Le HP Chromebook 11 se dévoile, un nouvel engin sous ARM Cortex-A15

Ça y est: les informations concernant le HP Chromebook 11 sont publiques et on en sait plus sur ce nouveau venu dans la gamme des machines sous Chrome OS de Google. Fonctionnant grâce à une puce ARM Cortex-A15 signée Samsung, il sera disponible aux US dès le 16 Octobre pour 279$. Un prix assez léger pour un engin affichant 1Kg pour une autonomie de 6.5 heures.

Résumé : Le HP Chromebook 11 se présente comme une alternative aux portables traditionnels : Livré sous Chrome OS, piloté par un processeur ARM Cortex-A15 fabriqué par Samsung, il offrira du confort dans les tâches les plus quotidiennes : Vidéo, consultation et surf. Avec une autonomie correcte pour un engin de ce poids, il se pose en alternative d’un portable traditionnel et devrait arriver en France en Novembre prochain pour 279€.

HP Chromebook 11

1 petit kilo sur la balance, une diagonale de 11.6″ et une définition de 1366 x 768 pour un écran IPS aux larges angles de vision et offrant une belle luminosité (300 nits). Le tout offrant environ 6 heures d’utilisation. Cet HP Chromebook 11 ne révolutionne pas le monde des minimachines portables mais propose une bonne solution sous ChromeOS. Il sera livré avec 2 gigaoctets de mémoire vive et un stockage SSD de 16 Go accompagné par un accès à 100 Go sur Google Drive pendant 2 ans.

HP Chromebook 11

La connectique est limitée au strict minimum avec 2 ports USB 2.0 et une prise combinée casque et microphone. Une webcam basique est également intégrée pour permettre la vidéo conférence. Le wifi est de type 802.11 a/b/g/n, l’engin dispose d’un Bluetooth 4.0  et un emplacement pour une Micro-SIM sera intégré dans les modèles 3G/4G. A noter que l’engin se recharge via un port… MicroUSB. Un détail qui fera le bonheur de tous les possesseurs de la panoplie de chargeurs disséminés au travail ou à la maison.

HP Chromebook 11

La partie clavier à l’air tout à fait correcte : Touches bien espacées bien que peu lisibles d’après ces clichés en versions blanches. Touches de contrôles très larges et raccourcis bien placés. Seules les touches fléchées semblent être encore et toujours bizarrement sacrifiées. Le pavé tactile est plutôt large et profond.

HP Chromebook 11

L’engin est très similaire au Chromebook ARM de Samsung, du moins sur le plan des composants. Le châssis est quand à lui plus libre niveau coloris avec 5 finitions possibles. Une entièrement noire, une autre blanche mais avec un liseré rouge, vert, bleu ou jaune autour du clavier.

 HP Chromebook 11

Reste à savoir comment se comportera le public face à cet HP Chromebook 11 qui sera vendu 279€ dés le mois prochain en France. Est-ce que le public ne sera pas plus intéressé par des machines comme le Asus transformer Book T100 qui promet du Windows 8.1 avec un format hybride et 10 heures d’autonomie pour 349€ ? Ou des solutions plus classiques comme l’Acer Chromebook C720, toujours en 11.6 pouces avec 6 heures d’autonomie mais vendu 199$ avec un Intel Celeron 2955U, une puce double coeur cadencée à 1.4 GHz.

HP Chromebook 11

Je ne suis pas sur d’être fan de ce liseré jaune…

Le fait que le HP Chromebook 11 soit parfaitement silencieux, dépourvu du moindre moteur, est un gros avantage. Reste à voir sa conception et la qualité d’assemblage du tout. Réalisé en ABS renforcé en magnésium, il pourrait aussi faire mouche grâce à son look simple et agréable à regarder.

Images : TheVerge et HP

 

55 commentaires sur ce sujet.
  • 10 octobre 2013 - 17 h 34 min

    @ekimia: Effectivement, pour Linux, c’est pas gégé pour le moment (mais je suis pas un gros bidouilleur non plus) mais avec leurs bios UEFI là, c’est relou… Déjà pas de wubi (moi qui aime bien cette simplicité) mais Ubuntu 13.04 tourne plutôt bien dessus d’après ce que j’ai lu (faut juste aller pêcher le bon driver pour a carte graphique).
    En autonomie, c’est pas mal, ça tourne dans les 6 heures en utilisation normale (wifi on, surf, bureautique, un peu de multimédia, luminosité dans les 50%).
    Pour les perfs, c’est pas du core I5 mais c’est quand même bien au-dessus d’un netbook.

    Répondre
  • 10 octobre 2013 - 19 h 49 min

    @Bafftech

    Et plus simple encore, les pilotes ATI sont dans les dépots. Même la version bêta qui fonctionne beaucoup mieux que le pilote non-bêta (Plus un seul bug avec compiz’).

    Et Ubuntu 12.04 fonctionne à merveille sur mon C-70 avec deux petits gigas, alors avec deux coeurs en plus, plus de ram et une fréquence supérieure, je reste confiant ;)

    Répondre
  • 17 octobre 2013 - 14 h 07 min

    Un test nuancé du HP Chromebook sur TheVerge:

    http://www.theverge.com/2013/10/10/4822576/hp-chromebook-11-review

    A retenir: “But the only truly compelling thing is the price. Without a touchscreen, or a better display, or better battery life, the Chromebook 11 doesn’t make a great case against tablets like the Nexus 10 or the iPad. And without more power and better performance, it’s really hard to recommend to anyone as their primary laptop. One day a laptop running Chrome OS will easily replace a low-end Windows notebook, but it won’t be the Chromebook 11”. (5.9/10)

    En attendant le test de Pierre et les retour de la communauté Mini Machines ;)

    Répondre
  • 19 novembre 2013 - 11 h 43 min

    […] : Le HP Chromebook 11 est une machine de 11 pouces de diagonale sous processeur ARM Cortex-A15. Un materiel à priori pas […]

  • 18 décembre 2013 - 12 h 28 min

    […] Google Chromebook 11 a connu une enfance agitée. Mis en vente au début du mois d’Octobre puis retiré en un temps record suite à quelques cas avérés de chauffe, voire de fonte, de son […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *