HP abandonnera totalement WebOS le 15 Janvier 2015

Bon, à vrai dire on se doutait que face à ses difficultés actuelles, HP n’allait pas continuer à supporter WebOS très longtemps encore. Mais cela fait toujours mal au coeur de voir la fin de cette aventure se dérouler de cette manière. Le 15 janvier prochain, un type de HP tirera la prise du dernier serveur supportant WebOS.

Au 16 Janvier à minuit, il sera impossible de continuer à utiliser WebOS sur votre Touchpad, par exemple. La plupart des fonctions vitales du service ne seront plus accessibles : Sauvegarde et restauration HS,  inscription d’un nouveau périphérique HS, récupération de mot de passe HS, Impossible de voir le catalogue d’applis WebOS, Impossible d’en télécharger une nouvelle  ou d’en restaurer une ancienne… Les mises à jour, enfin les très anciennes mises à jour en cas de restauration d’une machine aux valeurs d’usine, ne fonctionneront plus également.

HP TouchPad

Si vous avez encore une Touchpad d’HP, il est temps de se mettre à la recherche d’un guide pas à pas pour la passer sous Android, c’est plus qu’urgent car d’ici peu de temps ce sera plus un presse papier qu’une tablette.

HP explique que la fin du support de WebOS est normal, elle fait partie du suivi habituel de la marque en terme de support. Bien que la commercialisation des produits sous WebOS soit stoppée depuis 3 ans, HP a poursuivi son suivi des produits sous la forme de la maintenance de ces serveurs aux fonctions de base. Avec 3 ans de suivi, HP estime avoir rempli son devoir et coupe donc le courant.

Cela n’impacte évidemment pas les dérivés de WebOS utilisés par des entreprises tierces. Par exemple la mouture de LG continuera d’évoluer sans que cet arrêt n’ait aucune incidence sur son évolution.

Quelle misère tout de même de voir un travail si prometteur simplement stoppé en plein vol par des choix dont les motivations profondes n’ont toujours pas été totalement élucidées.

 

14 commentaires sur ce sujet.
  • 16 octobre 2014 - 15 h 47 min

    Si j’ai bien compris il ne sera même plus possible d’initialiser ou réinitialiser un appareil WebOs. Décidément même en ayant un appareil physique et non dématérialisé la pérennité n’est plus de mise et un changement de politique ou une faille peut nous empêcher l’usage de produits acquis. Je vous laisse réfléchir aux futurs impacts de tous nos objets de plus en plus connectés.

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 15 h 49 min

    Erratum : Ne pas lire une faille mais une faillite.

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 15 h 57 min

    @Toyotes: C’est bien ça !

    Ce ne sera pas la première fois que ce genre de situation arrive, la faillite de la société vendant le Nabaztag avait posé le même problème.

    Mais là, on se rend compte que même auprès d’une société pérenne, et sans parler de faillite, l’abandon d’un produit a des conséquences importantes…

    Et à l’époque ou les « boxs » domotiques fleurissent partout avec un abonnement et une connexion à un serveur nécessaire pour fonctionner, c’est une bonne piqure de rappel : acheter un produits dont le fonctionnement est lié au bon vouloir ou à la bonne santé financière d’un produit, c’est dangereux !

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 18 h 04 min

    On ne saura jamais, mais y avait-il vraiment la place pour un 4e OS mobile ?
    Déjà Windows galère… quelle chance avait HP, en réalité ?

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 18 h 10 min

    attention tout de même : la communauté webos qui s’appuie sur les sources libérées par HP continuera à développer luneOS (il y a une version pour la touchpad), ainsi que des softs/services autour. Des solutions palliatives vont aussi être présentées, notamment sur le site pivotCE (on y trouve déjà des méthodes pour sauvegarder ses programmes achetés, prréparer la deadline…). Reste qu’il va falloir bidouiller et que l’on sera loin des services précédemment offerts par l’OS.

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 18 h 55 min

    Des soins palliatifs quoi lol

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 22 h 06 min

    La fin d’une belle aventure gâchée par HP.
    WebOS était pourtant un superbe OS, j’en suis plus que satisfait et l’utilise tous les jours avec ma Touchpad pour lire videos et checker mes mails.

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 22 h 17 min

    @mebe Yep, mais c’est toujours mieux que de benner l’engin :)

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 23 h 07 min

    @izaref:
    Bien sûr, et on le sait vu qu’il y a sur le marché BB10, Sailfish OS, Firefox OS…

    Répondre
  • Jf
    17 octobre 2014 - 17 h 39 min

    Mais m****. Moi qui ai acheté le combo Touchpad Pré 3 à ma meuf, je fais quoi avec deux briques ? Elle va râler purée :-/

    Répondre
  • 18 octobre 2014 - 10 h 46 min

     » l’utilise tous les jours avec ma Touchpad pour lire videos et checker mes mails. »

    pas besoin d’un os particulier pour ca …

    Répondre
  • 18 octobre 2014 - 20 h 14 min

    @jf (et les autres)

    Attention, les appareils ne vont pas être brickés comme ça, du jour au lendemain. Seules les applis cloud vont être rendues indisponibles (sauvegarde/restauration, app catalog, compte webos) mais il n’y a pas de souci pour continuer à utilser webos. Précautions : bien sauvegarder ses applis (surtout celles que l’on a achetées), passer toutes ses données cloud (contacts, agenda) sous un autre service (google, yahoo, ou un serveur exchange) et surtout essayer de ne pas bidouiller l’appareil car la restauration sous webosDoctor va devenir plus compliquée.

    Je peux développer si besoin, de toute façon, je vais y passer, pour mon tél comme pour mes touchpad :)

    Répondre
  • Cid
    19 octobre 2014 - 0 h 53 min

    Palm :,)

    Répondre
  • 21 octobre 2014 - 22 h 54 min

    Pour les sauvegardes de vos appareils, je viens de démarrer un sujet sur le forum de WebOSFrance, niveau « tout public » (je serai sans doute très basique pour les aficionados de Minimachines :) ).

    N’hésitez pas à le consulter (et me solliciter) sur ce forum : http://forum.palmpre-france.com/viewtopic.php?pid=21927#p21927

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *