Gigabyte GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550 des MiniPC sauce Kaby Lake-R

Avec les nouveaux MiniPC GB-BRi7-8550 et GB-BRi5-8250, le fabricant Gigabyte intègre les puces Intel Kaby Lake-R dans des petits châssis performants en profitant de leur faible TDP. Une étape intéressante dans la vie de ces machines d’autant qu’Intel semble vouloir faire l’impasse sur cette option.

Les Gigabyte GB-BRi5-8250 et Gigabyte GB-BRi7-8550 embarquent respectivement des puces Intel Core i5-8250U et i7-8550U mais au lieu de les intégrer à des solutions portables, la marque les attache à sa gamme Brix de MiniPC. Un choix intéressant de part les compétences de ces puces en terme de calcul et d’affichage zvec un circuit Intel 620 UHD, mais aussi parce qu’elles sont prévues pour fonctionner dans une enveloppe thermique très faible.

GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550

Avec 15 watts de TDP, les core Kaby Lake-R apportent une belle panoplie d’usage sans nécessiter une ventilation monstrueuse. Intégrés dans des ultrabooks de moins de 15 millimètres d’épaisseur, on les imagine assez à leur aise dans un châssis de 34.4 mm d’épaisseur. Les Brix ne changent pas de formule et restent des châssis compacts avec 11.26 cm de large pour 11.94 cm de profondeur. L’intégration de ce type de processeur dans ce type de barebone va permettre d’en tirer le meilleur parti.

GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550

Les Brix GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550 proposent ainsi beaucoup d’équipements communs dont un double slot SoDIMM DDR4 qui permettra à la solution de proposer jusqu’à 64 Go de mémoire vive. Le stockage, quant à lui, se fera au travers d’un module SSD M.2 2280 PCIe X4 ou SATA. Un second slot PCIe M.2 2230 est présent mais occupé par la carte wifi Intel AC 3168 qui offre au passage un Bluetooth 4.2.

Deux sorties vidéos sont présentes, un HDMI 2.0a avec HDCP 2.2 et un Mini DisplayPort 1.2a toujours en HDCP 2.2. La machine pourra dont sortir deux signaux en 4096 x 2304 sur 60 Hz.

GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550

La connectique comporte en façade deux USB 3.11 dont un en Type-C ainsi qu’une prise jack 3.5 mm combo. Deux microphones sont visibles de part et d’autre du panneau avant pour piloter des applications à la voix. Le bouton de démarrage et situé sur le dessus, un choix d’évidence pour qui a déjà utilisé ce type de MiniPC en mode VESA derrière un écran.

GB-BRi5-8250 et GB-BRi7-8550

La partie arrière propose les sorties vidéo, deux USB 3.0 supplémentaires, un port Ethernet Gigabit, l’alimentation et un support antivol Kensington Lock.

GB-BRi5H-8250 et GB-BRi7H-8550

Comme d’habitude, des versions plus épaisses, les GB-BRi5H-8250 et GB-BRi7H-8550 reprendront les mêmes éléments mais ajouteront en prime un emplacement 2.5″ pour proposer un stockage SATA III supplémentaire.

GB-BRi5H-8250 et GB-BRi7H-8550

Gigabyte indique que ses machines ne supportent que Windows 10 64 Bits mais je suppose que des options Linux seront également possibles.

Source : Gigabyte via Fanlesstech

Notes :

  1. Asmedia 3142
9 commentaires sur ce sujet.
  • 28 février 2018 - 11 h 47 min

    @ Pierre

    Question bête, pourqui l’usb 3.1 en façade est de couleur rouge ? Cela a t il une signification particulière ?

    Répondre
  • 28 février 2018 - 11 h 51 min

    pour l’usb rouge, je crois que c’est le fait qu’il peut recharger un périphérique tout en étant allumé mais je ne suis pas sur, à confirmer

    Répondre
  • 28 février 2018 - 11 h 57 min

    @moubeche: C’est ça en général, cela permet de faire transiter une charfge même quand le MiniPC est éteint. En gros tu peux t’en servir comme chargeur USB même quand ta machine est off.

    Répondre
  • 28 février 2018 - 13 h 56 min

    mais… je me pose une question, dans les NUC d’Intel, n’est ce pas des processeurs de série « U » qui sont utilisés (depuis déjà un certains temps) ???

    Répondre
  • 28 février 2018 - 14 h 44 min

    zvec -> z’avec ;-)

    Répondre
  • 28 février 2018 - 19 h 02 min

    J’aimerais bien voir Gigabyte nous sortir des Brix avec APU Ryzen.
    Ça permettrait de bien se démarquer de la concurrence (notamment avec les NUC qui sont forcément en Intel)

    Répondre
  • 28 février 2018 - 23 h 33 min

    Enfin ! je les attendais !!! Pour un mac mini made in Gigabyte… Question bête, ces processeurs ont toujours les failles Spectre et Meltdown ???

    Répondre
  • 28 février 2018 - 23 h 40 min

    je me réponds à moi-même, donc oui, la 8ème génération de cpu chez Intel est toujours impactée par Spectre et Meltdown, je vais donc passer mon tour en attendant la 9ème génération…

    Répondre
  • 5 mars 2018 - 13 h 11 min

    on les imagines … Les Brix ne changent pas de formulent … ca pique là !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *