Un Gigabyte Brix Gaming sous Core i5 Haswell et GeForce GTX 760

Toute verte la petite la Gigabyte Brix Gaming qui embarque un processeur Nvidia ce qui explique ce choix de couleur un peu piquant. Avec un Intel Core de génération Haswell et un chipset graphique supplémentaire GeForce GTX 760, elle vise les joueurs occasionnels.

La gamme de Gigabyte Brix Gaming continue d’évoluer avec différents types de machines toujours réunies dans un format des plus compact. Après bien des modèles allant de la minimachine classique à la solution fanless en passant par des versions sous processeurs AMD, le constructeur annonce maintenant une version Brix Gaming aux couleurs de Nvidia.

Gigabyte Brix Gaming

Le Gigabyte Brix Gaming est lancé avec un processeur Core i5-4200H, une puce double coeur quadruple thread cadencée à 2.8 GHz et capable de grimper à 3.4 GHz en mode turbo. Avec 3 Mo de cache et une gravure 22 nano, elle dégage un TDP de 47 watts ce qui empêchera évidemment de construire une solution fanless silencieuse.

Gigabyte Brix Gaming

La puce embarque un chipset graphique Intel 4600 oscillant entre 400 et 1150 MHz mais pour cet engin à destination des joueurs, le Gigabyte Brix Gaming GB-BXi5G-760 embarque un chipset graphique NVIDIA GeForce GTX 760 version desktop et non pas mobile. Une puce qui décuplera la performance de l’engin en matière de 3D mais permettra également d’afficher de la vidéo HD jusqu’au 4K et d’exploiter des performances de calculs GPGU pour des usages supplémentaires. Une autre version de la machine, équipée d’un Core i7 devrait être annoncée pour le mois d’août.

Gigabyte Brix Gaming

L’engin est un barebone, livré sans système ni mémoire vive ni stockage : Il offre cependant 2 emplacements pour y glisser un SSD mSATA ou un stockage 2.5 pouces de stockage SATA III classique. 2 slots de RAM So-Dimm DDR3L (16 Go de mémoire max). La connectique comporte 4 ports USB 3.0 (2 face avant et 2 face arrière), un port Ethernet Gigabit, 2 ports Mini HDMI (3840×2160 @ 30 Hz max) et un Mini DisplayPort (3840×2160 @ 30 Hz) . La puce Intel sait gérer 3 écrans et on peut imaginer de nombreuses combinaisons avec cette simple machine.
Gigabyte Brix Gaming

Le Wifi choisi est de type 802.11 AC et un Bluetooth 4.0 est également présent. Ces deux derniers réseaux sont montés sur une carte MiniPCIe. La face avant arbore également un jack combinant une sortie casque et une entrée micro.

Gigabyte Brix Gaming

Un adaptateur VESA permettra de monter la machine au dos d’un écran. Difficile de savoir la taille de l’alimentation de ce Gigabyte Brix Gaming, la consommation de l’ensemble doit être importante et le bloc doit coller à cette demande. Le boitier en lui même mesure 59.6 mm d’épaisseur et 128 mm sur 115.4 mm de côté.

La fiche technique sur Gigabyte.com

10 commentaires sur ce sujet.
  • 1 juillet 2014 - 9 h 09 min

    Pas de prix ? Intéressant !

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 9 h 10 min

    @Ulrich: Pas encore de prix non…

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 9 h 12 min

    Supere présentation, maintenant il ne reste plus qu’a voir le prix :)

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 9 h 23 min

    une 760 desktop? Dans un format aussi contenu ça risque d’être une plaque chauffante ET une turbine d’avion, non?

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 9 h 53 min

    @TomTom: C’est le soucis, à voir dans la pratique…

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 10 h 11 min

    Il semblerait que la 760 soit bien une desktop mais pas une version full perd!
    Dans tous les cas ça va chauffer, mais entrée-sortie je dirais que si le refroidissement est efficace ce petit être moins problématique que dans un boitier classique.

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 10 h 13 min

    Art le correcteur automatique qui fait des siennes !
    Il ne faut donc pas lire « d’entrée-sortie » mais « d’expérience ». Désolé !

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 12 h 11 min

    Je trouve ça juste énorme. Comparé à la solution intel Iris proposé auparavant, celle ci s’oriente beaucoup plus vers le jeux (bientot un GPU GTX titan alors ? :)). Et pour ceux comme moi qui ont besoin d’avoir un ordinateur petit et discret c’est une très bonne nouvelle. Par contre j’attend de voir côté bruit et chaleur. Le « coffrage » autour des GPU sur les carte graphique desktop n’est pas un gadget…On verra bien !

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 12 h 11 min

    Curieux de voir ce que ça vaut avec SteamOS.

    Je me demande si ce n’est pas plus puissant qu’une PS4 ou XBox One ?

    Répondre
  • 1 juillet 2014 - 12 h 24 min

    Bonjour Anthony,

    C’est exactement la question que je viens de me poser ! Après le problème des comparatifs hardware PC vs consoles next-gen est toujours le même -> l’optimisation des jeux… Par contre, cela ferait une magnifique petite SteamBox!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *