Giada F105D : Un MiniPC Apollo Lake fanless à suivre

Giada F105D : Un MiniPC Apollo Lake fanless à suivre

Un boitier compact, dépourvu de pièce mécanique et donc inaudible, avec un équipement assez performant pour faire tourner tout type d’application familiale, c’est ce que propose le Giada F105D… Même si ce boitier est clairement positionné pour les professionnels de l’affichage numérique.

Giada est toujours aussi mal distribué en France mais j’ai encore un bon espoir que cela change un jour. Ce nouveau MiniPC Giada F105D est un bon exemple de l’intérêt de la marque. Il propose une machine compacte, bien équipée et absolument silencieuse. Parfait pour renouveler un PC familial avec un engin discret et suffisamment robuste pour des tâches très classiques.

Giada F105D

19 cm de large, 14.9 cm de profondeur et 2.6 cm d’épaisseur, c’est l’encombrement du Giada F105D. Malgré cette taille, l’engin est non seulement bien équipé mais il dispose d’une très belle connectique et fonctionne surtout de manière totalement silencieuse. Merci aux 6 petits watts de TDP des processeurs Intel Apollo Lake choisis.

Giada F105D

Deux modèles existent, le Giada F105D-BS200 avec un Celeron N3350 et le F105D-BQ200 sous Celeron N3450. Les deux avec 4 Go de mémoire vive au maximum en DDR3L et la possibilité d’ajouter un stockage 2.5″ comme un SSD au mSATA. De quoi profiter d’un stockage suffisant pour de nombreuses applications.

Giada F105D

La connectique de l’appareil trahit sa vocation professionnelle dédiée à l’affichage numérique. On retrouve par exemple un port COM et un assez grand nombre de ports qui vont du VGA (Max. 2560 x 1600 @60Hz ) au HDMI ( Max. 3840 x 2160 @60Hz ) en passant par le DisplayPort ( Max. 4096 x 2160 @60Hz ). De quoi alimenter un écran en ultraHD comme un appareil plus ancien. Le reste de la connectique comprend un lecteur de cartes MicroSD, deux ports Ethernet Gigabit (Realtek 8111F), trois ports USB 3.0, deux ports USB 2.0 et un slot M.2 pour une carte wifi et Bluetooth. La partie audio comporte les prises jack habituelles pour un casque micro mais également une sortie ligne et une sortie SPDIF optique.

Giada F105D

L’engin embarque deux fonctions intéressantes avec un vrai Wake On Lan pour le réveiller à distance mais également le JAHC de Giada qui permet de positionner un interrupteur de manière à ce que le Giada F105D puisse redémarrer automatiquement après une éventuelle panne de courant : Avec un système dénué de ventilation et sans pièces mécaniques, on a clairement ici un engin créé pour tourner en permanence 24H/24 et 7J/7.

Giada F105D

La cible première sera donc des professionnels mais cet engin en boitier métal pourrait très bien intéresser également des particuliers pour intégrer des salons ou remplacer des PC classiques en fin de vie. Le Giada F105D est livré sans système mais est compatible Linux et Windows. Pas de date ni de tarif pour le moment sur le site de Giada, on aura peut être droit à une présentation au CES 2017. En attendant qu’un jour la marque soit à nouveau bien distribuée dans l’hexagone.

Source : Liliputing, via Ixbt et Giada.

 

2 commentaires sur ce sujet.
  • 23 décembre 2016 - 19 h 28 min

    Destiné au monde professionnel ….. donc pas bon marché.

    Répondre
  • CHP
    23 décembre 2016 - 20 h 57 min

    J’ai déjà fait l’erreur d’acheter du Giada…

    Impossible de trouver des manuels, drivers, alims de rechange, docs… même depuis leur site (aucun suivi).
    Matériel sérieux et solide mais très mauvaise représentation pour la France et aucun support pour les particuliers.

    Il y minimum auquel j’aspire pour le prix sinon autant acheter chinois.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *