Fujitsu envisage une puce ARM big.LITTLE originale

La marque Japonaise Fujitsu compte bien profiter du livre de recettes d’ARM pour y faire sa propre cuisine. Un processeur Cortex en big.LITTLE très original puisqu’au lieu d’utiliser deux équipes de quatre coeurs, il s’agit d’un duo de 2 coeurs ARM Cortex-A7 associés à 2 coeurs ARM Cortex-A15. Une solution qui se démarque et qui devrait répondre aux besoins internes du fabricant.

La solution big.LITTLE est une mise en pratique de la fable de La Fontaine expliquant qu’on a toujours besoin d’un plus petit que soi. En associant un coeur ARM Cortex-A15 très performant avec une solution Cortex-A7 moins rapide mais aussi moins gourmande, le processeur ainsi créé peut s’adapter à la consommation la plus juste.

Cortex-A15 Wafer

On n’a jamais vu un Sumo finir un marathon et on imagine mal un Marathonien pousser un poids lourd hors du ring, pour ARM la solution big.LITTLE est basée sur cette logique que pour effectuer des tâches ne nécessitant pas beaucoup de performances, il vaut mieux utiliser un processeur peu gourmand mais adapté à des taches de fond plutôt qu’un gros costaud qui pompera rapidement la batterie.

Chez Fujitsu on a fait le même calcul mais au lieu de le faire avec 2 couples de 4 coeurs, 4 Cortex-A7 et 4 Cortex-A15 comme Samsung avec son Exynos Octa, le Japonais fait plus simplement l’addition de 2 Cortex-A15 et 2 Cortex-A7. Une solution qui permettra de faire des économies de place sur la puce et qui devrait offrir des performances suffisantes pour de nombreuses machines. Une tablette comme la Nexus 10 nous montre que le Cortex-A15 en double coeur est aujourd’hui largement capable de mener à bien la totalité des tâches du monde Android.

Fujitsu va associer à cette puce le nouveau processeur graphique ARM Mali-T624, l’ensemble devrait très bien se comporter pour tous les usages Android mais le Japonais n’a pas expliqué réellement quelles machines seront concernées par ces puces ni même si elles seront à vocation grand public. Je verrais bien une petite tablette 7″ ainsi équipée, elle devrait offrir un excellent ratio performance / autonomie. Je ne suis pas sur que les processeurs 8 coeurs soient parfaits pour toutes les diagonales et des solutions de ce type sont une très bonne approche du problème.

Encore une fois, cela montre la grande liberté qu’offre ARM à ses partenaires qui peuvent faire la cuisine de leur choix avec les ingrédients de base de la marque. Après Mediatek qui annonce un processeur 8 coeurs en Cortex-A7, cette solution Fujitsu est également très originale.

Source : Fudzilla

5 commentaires sur ce sujet.
  • 5 juillet 2013 - 14 h 35 min

    Ben voila une idée qu’elle est bonne, y’a pas de raison que seuls les quadcores aient big.LITTLE.

    Question subsidiaire: il semble en plus qu’il est possible materiellement d’avoir les 4 coeurs actifs en meme temps, et qu’Android sait gerer ca, si c’est jien prévu ?

    Répondre
  • 5 juillet 2013 - 14 h 55 min

    @obarthelemy: Oui même si je suis pas sur que cela joue beaucoup : 2 leviers de performances sont possible : Le nombre de coeurs et la fréquence de ceux-ci.

    Répondre
  • 6 juillet 2013 - 8 h 15 min
  • 6 juillet 2013 - 8 h 16 min

    OUPS , je n’ai rien dit , je n’ai pas lu l’article en entier .

    Répondre
  • 6 juillet 2013 - 12 h 19 min

    oh oui ça c’est très “original”, 2×2 au lieu de 2×4…
    perso c’est la solution qui me semble la plus équilibrée mais de là à la qualifier d’originale, faut peut-être pas abuser non plus!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *