Freescale SCM, une puce ultra compacte pour l'IoT

Freescale SCM, une puce ultra compacte pour l’Internet des Objets

Freescale veut proposer une offre de processeur réduite au maximum pour le monde des objets connectés. Avec Freescale SCM, une nouvelle forme de System On Chip voit le jour. Elle promet des objets encore plus miniaturisés.

Imaginez un composant de 17 mm de large, 14 mm de haut et 1.7 mm d’épaisseur qui contiendrait à lui seul l’ensemble des composants nécessaires à la création de la partie connectée d’un objet : Processeur, mémoire, gestion de l’énergie et connexion radio.

Minimachines.net 2015-06-24 19_12_31

C’est ce que veut faire Freescale SCM pour Single Chip Module. Une solution très intégrée a destination des fabricants qui pourront l’inclure dans de nombreux objets. Très peu gourmandes, la puce n’aurait pas besoin d’une énorme batterie et pourrait donc intégrer des milliers d’objets divers : Des solutions portable comme les lunettes ou les vêtements en passant par des objets de la maison ou des loisirs : Domotique, drones etc.

Minimachines.net 2015-06-26 13_10_57

Mais le point le pus intéressant est que cette approche du Freescale SCM ne se traduit pas par une seule solution mais par la possibilité de mixer des dizaines de composants différents dans le même format. Les fabricants pourront piocher dans un catalogue fourni par Freescale qui sera disponible dès le mois d’août.

Pendant qu’un fabricant se penchera sur son design propre, il pourra compter sur les Freescale SCM pour coller à ses besoins techniques. Le premier produit attendu est un i.MX 6Dual SCM qui embarquera un Freescale i.MX6 double coeur avec des capacités de chiffrement et de dialogue radio sécurisé.

Source : Freescale via Liliputing

8 commentaires sur ce sujet.
  • 24 juin 2015 - 19 h 55 min

    Est-ce qu’on pourra installer Windows 10 dessus ?
    MOUARFFF.
    C’est pour rire !

    Répondre
  • JC
    24 juin 2015 - 21 h 07 min

    merci de cette news, c est une évolution necessaire et attendue pour les objets connectés !

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 7 h 42 min

    C’est pas mal, mais je sais qu’il y aura bien mieux dans un avenir assez proche…

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 9 h 52 min

    Ben sinon il y a le ESP8266, disponible, opérationnel et que l’on peut utiliser pour ses propres projets de couette connectée par exemple…

    Quand à Windows 10 IOT, et bien sur le Raspberry ça transforme un nano ordinateur assez puissant pour disposer d’un système d’exploitation permettant d’installer de nombreuses applications en « vulgaire Arduino », certes avec plus de RAM et de patate, sur lequel on va (presque) seulement gérer des entrées sorties : il y a quelque chose qui ne va pas.

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 14 h 58 min

    Inutile d’essayer de trouver des trucs existants pour faire la même chose
    Dans l’avenir, si tout le monde devient dingue des objets connectés, à nouveau ce qui vaudra un prix se sera les données de l’utilisateur

    Il faut que les puces ne coûtent rien et qu’on ne les voient pas
    On en mettra partout
    Donc oui cette puce est une première étape

    On saura si on a marché si on a respiré
    Si on a dormi comment on est allé au travail si on a fait des galipettes, si on est passé chez carrefour, combien de temps on est resté à regarder cet appareil dans la vitrine, ce que l’on a mangé à la cantine

    Puis sa deviendra : il faut que tu manger ça, tu dois aller au garage, il faut que tu parles à Jeannine

    il faut que tu change de téléviseur, je me suis occupé de tout j’ai pris le gronic que tu aime bien j’ai payé avec ta carte bleue, et comme tu n’y connais rien, j’ai demandé avec supplément que 2 techniciens viennent te le brancher, tu seras rentré à 20h12

    Répondre
  • 25 juin 2015 - 15 h 10 min

    J’sais pas. Renvoyer toutes les données dans le ouaibe, c’est proposer aux assurances vie le bigdata avec les renseignements qui permettront de déterminer le tarif.
    S’il y a un risque tu seras obligé de porter un traqueur d’activité pendant la période d’essai… Ensuite on validera ou pas ton contrat

    Répondre
  • 18 avril 2018 - 16 h 31 min

    @Dadoo:cette puce a fait cracher le vol MH 370 Airlines malaysia ne dite pas que ses bien sa a fait mourir environs 190 personne

    Répondre
  • 18 avril 2018 - 17 h 19 min

    @Cameron: Oula. D’abord votre théorie est totalement sans fondement. Ensuite et surtout, si je parle aluminium sur un autre forum et que quelqu’un fait une blague dessus alors qu’il y avait de l’aluminium dans le dernier avion crashé à l’autre bout de la planète c’est mal ?

    Et ma Tata Jeanine une fois elle s’est écrasé le pouce avec un marteau dont le manche était en BOIS ! Alors faites pas de blague sur le BOIS parce que ma Tata elle a eu bobo !

    N’importe quoi…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *