Foxconn veut s’offrir Belkin pour 866 millions de dollars

Foxconn est un des plus gros fabricants de matériel électronique au monde. Il est la « petite main » qui construit et assemble les machines des principales marques d’ordinateurs comme Apple, HP, Dell ou Microsoft. C’est également lui qui assemble les solutions Sony, Huawei ou Amazon. Et ce géant veut désormais racheter des marques, comme Belkin.

Quand les grandes marques de matériel informatique ont décidé de ne plus fabriquer leurs ordinateurs en Europe, ils ont traversé la planète pour s’implanter en Chine. D’abord avec leurs usines puis rapidement en confiant la tâche à des marques Chinoises qui s’effaçaient totalement derrière elles. Les grandes marques donnaient leur cahier des charges à ces assembleurs invisibles et ces derniers leurs livraient ensuite le matériel tel qu’ils l’avaient conçu. Foxconn a été un des pionniers de ce système ODM1 et a rapidement pris une ampleur impressionnante dans le paysage des fabricants informatiques.

2018-03-28 16_12_06-minimachines.net

Aujourd’hui, Foxconn veut gagner en indépendance. Il veut devenir une marque… à sa façon. Il s’est offert SHARP en 2016 et il propose de racheter Belkin pour 866 millions de dollars. Belkin, connu pour ses accessoires pour PC et smartphones. Belkin, qui possède également Linksys et sa très vaste gamme d’outils réseau. Belkin qui est aussi propriétaire de Wemo et ses offres domotiques…

Avec ce rachat, si il est validé, Foxconn deviendra de manière invisible le propriétaire de trois marques reconnues mais ne travaillera plus pour elles. Il pourra en profiter pour développer leurs brevets et créer de nouvelles marques ou de nouveaux produits, là encore en ODM. Une marque française qui voudrait faire des prises connectées ou des routeurs pourrait s’adresser à Foxconn pour faire développer des outils Wemo, Belkin ou Linksys à son nom en bénéficiant de l’expertise des solutions aujourd’hui dans le portefeuille de Belkin.

Evidemment les produits Belkin, Linksys et Wemo ne disparaîtront pas du paysage. Foxconn restera en sous marin mais il serait idiot de faire l’impasse sur les années d’efforts marketing mis en place autour de ces sociétés. La marque pense même conserver l’actuel PDG de Belkin sur son siège. Mais ce rachat a du sens pour ces marques qui sont fabless, qui ne possèdent pas d’usine. Je ne sais pas qui fabrique pour Belkin, peut être déjà Foxconn, mais la marque achète ses composants à des sociétés et les fait assembler par d’autres sociétés. Son rôle se bornant au design des produits, leur marketing et évidemment les efforts d’innovation et de recherche et de développement pour les concevoir. Avec le rachat de Linksys, par exemple, on a pu apercevoir des produits techniquement absolument identiques entre Belkin et Linksys. Seul leur design changeait.

2018-03-28 16_09_54-minimachines.net

Cette décision n’est évidemment pas confirmée. Il faut savoir si les autorités vont accepter ce rachat. Belkin est une société Américaine qui, si elle n’est pas cotée en bourse, reste sous le coup du virulent protectorat de l’administration Américaine actuelle. Foxconn a promis d’investir massivement sur le sol US en créant un usine de « 10 milliards de dollars » à Racine County dans le Wisconsin. Mais ces usines US sont souvent perçues comme des coquilles vides par de nombreux observateurs Américains.

2018-03-28 16_09_21-minimachines.net

Elles sont pleines d’outils de production importés d’Asie et leurs cadres sont également très souvent des expatriés. Seuls les postes les moins bien payés sont confiés au personnel local… quand ils ne sont pas confiés à des robots de la marque. Une usine à 10 milliards de dollars dans sa globalité correspond souvent juste à un bâtiment construit dans l’état qui fera le moins payer de taxes pour l’investisseur.

 

Notes :

  1. Original Design Manufacturer qui désigne ces équipementiers qui fabriquent en marque blanche
2 commentaires sur ce sujet.
  • 28 mars 2018 - 17 h 05 min

    Je suis très étonné d’apprendre qu’ils ont racheté SHARP, ils sont très forts. Merci pour ce nouvel article sur les feuilletons de fusions/rachats.

    Répondre
  • 28 mars 2018 - 20 h 12 min

    En espérant que la qualité reste au rendez vous.
    Jamais était déçu par Belkin.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *