Firefly RK3399 : une carte mère ARM 6 coeurs en financement participatif

Firefly RK3399 : une carte mère ARM 6 coeurs en financement participatif

Annoncé comme un SoC plutôt orienté VR, le Rockchip RK3399 a été officiellement lancé en Juin dernier mais bien peu de solutions sont apparues équipées de cette puce. La Firefly RK3399 est une carte de développement en financement participatif sur Kickstarter qui propose d’exploiter cette puce autour d’un équipement assez impressionnant.

La Firefly RK3399 embarque donc le processeur 5 Coeurs de Rockchip. Un double coeur ARM Cortex-A72 et quatre coeurs Cortex-A53. Le tout associé à un chipset graphique Mali-T860 et cadencé à 2 GHz.

La carte Firefly RK3399 est livrée avec 2 ou 4 Go de mémoire vive  DDR3 et de 16 à 32 Go de stockage eMMC. La carte propose en outre deux supports PCIe M.2 pour connecter diverses solutions annexes qui iront d’un modem LTE sur un port à un stockage SATA par exemple sur le second.

Firefly RK3399

La carte dispose en outre de ports USB 3.0, un premier en USB Type-A classique et un second en USB Type-C réversible. L’affichage pourra se faire de multiples façons avec 4 sorties disponibles : Des très classiques HDMI 2.0 et DisplayPort 1.2 mais aussi des connecteurs MIPI-DSI et eDP.

Firefly RK3399

L’ensemble est compatible avec Android 6.0.1 et Unbuntu 16.04, ce qui donne pas mal de possibilités pour piloter les interfaces particulières de la carte Firefly RK3399 : Un ensemble de 42 pins est disponible (I2S, ADC, I2C, SPI/UART et GPIO) mais aussi des sorties audio.

Firefly RK3399

Autre point intéressant, la présence d’un double MIPI-CSI qui autorisera l’exploitation de deux capteurs d’image grâce au double ISP de la puce Rockchip. La possibilité de filmer deux contenus en simultané pour, par exemple, filmer en panorama ou en 360° avec des lentille adaptées. Mais aussi faire de la reconnaissance de profondeur ou détecter des mouvements ou des ordres gestuels.

Firefly RK3399

 

 

La carte, prévue pour Mars 2017 est annoncée à 139$ en Early Bird puis  ensuite à 159$. Elle me parait très intéressante même si, pour le moment, on manque de recul sur la puce Rockchip.

Firefly RK3399

Suivant son comportement, sa compatibilité linux et sa stabilité, il y a ici une carte capable de piloter de nombreux usages en développement : Du drone autonome à détection de paysage à l’enregistrement de scènes en VR en passant par des usages plus classiques.

A découvrir sur KickStarter

9 commentaires sur ce sujet.
  • 5 décembre 2016 - 20 h 34 min

    et comme toujours aucun drivers graphique linux donc au final uniquement du android ?

    sinon oui elle a l’air génial

    Répondre
  • 5 décembre 2016 - 23 h 41 min

    A quand ce genre de cartes en x86, car vue le prix on pourrait taper dans de l’atom ou autres intel entrée de gammes.

    Répondre
  • 6 décembre 2016 - 0 h 46 min
  • 6 décembre 2016 - 7 h 44 min

    @kantfredo: Tout est dit !

    Tant qu’il n’y aura pas les pilotes graphiques, la puissance des processeurs aura beau être démesurée, ces SBC ne seront que des m****s inutilisables.

    J’ai claqué récemment près de 40€ dans ce genre de SBC. J’arrête là les frais. Tant qu’un constructeur n’auront pas ouvert ses pilotes graphiques MALI, je ne claquerai plus jamais mon argent dans cette fourberie !! :/

    Répondre
  • 6 décembre 2016 - 10 h 00 min

    @Sopilou: Je ne crois pas que les constructeurs puissent le faire. c’est à ARM de le faire je pense.

    Répondre
  • 6 décembre 2016 - 21 h 09 min

    @kantfredo:

    tu peux y installer dessus ubuntu sans probleme et meme faire un dual boot avec android…

    il y a 16GO pour le système, ensuite tu peux rajouter du sata pour y mettre photos et video…

    Répondre
  • 7 décembre 2016 - 19 h 28 min

    et de plus, toujours pas de SATA…

    Répondre
  • 7 décembre 2016 - 19 h 30 min

    @exxos: J’ai mal lu, il y a du SATA par le port PCI…

    Répondre
  • 21 décembre 2016 - 14 h 18 min

    […] quelques temps. Ubuntu 16.04 est également compatible avec certaines solutions RK3399 comme la Firefly RK3399 avec une prise en charge de l’accélération graphique du chipset Mali. Il reste du travail […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *