Fin du suspense pour Ubuntu sur tablette

Suite au compte a rebours lancé sur son site, Canonical a enfin dévoilé Ubuntu sur tablette, un nouveau système d’exploitation pour les machines habituellement sous Android. L’éditeur affiche donc un systèmes adapté aux PC, aux smartphones et désormais aux tablettes.

Des prototypes du système Ubuntu sur tablette seront exposés au MWC 2013, sur un stand Canonical qui réunira l’ensemble de ses solutions. Le système complet sera téléchargeable dés le 21 février sur le site de l’éditeur. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il sera adapté à toutes les tablettes du marché.

L’idée de base de ce système est d’adapter l’interface aux gestes tactiles, travail qu’a effectué Microsoft avec Windows 8 et Metro. Mais c’est cependant toujours le même système d’exploitation qui travaille derrière cette présentation tactile. Potentiellement, si votre tablette est capable d’accepter une interface productive non tactile comme le traditionnel couple clavier  et souris vous avez la possibilité d’exploiter votre tablette comme un PC traditionnel.

Ubuntu sur tablette apporte des nouveautés intéressantes comme le multitâche à l’écran : On peut suivre une conversation en vidéoconférence sur une partie de l’écran tout en regardant des données sur l’autre. Surfer sur le Web et copier coller des données sur un document juste à côté.

Bien entendu cela ne suppose pas que vous pourrez exécuter des programmes compilés pour x86, les processeurs des PC habituels, puisque Ubuntu sur tablette est avant tout compilé pour les processeurs ARM. Une version x86 sera également disponible mais au vu des produits actuellement sur le marché, Canonical n’a pas mis vraiment l’accent dessus pour le moment  Il faut que chaque développeur porte son travail sur cette nouvelle architecture. Canonical met a disposition un kit pour compiler pour ARM sous Ubuntu ce qui est l’étape nécessaire à toute exploitation d’une application sur cette nouvelle version. L’éditeur mets également en avant la compatibilité HTML 5 de son système qui permet d’exploiter le code des applications écrites pour le web au sein d’Ubuntu sur tablette.

 Ubuntu sur Tablette

C’est peut être la force d’Ubuntu d’ailleurs puisque les équipes de développement, souvent bénévoles, sont motivées par la qualité de leurs productions.  Il est possible que très rapidement des milliers de personnes soient à pied d’oeuvre pour porter leurs solutions sur cette nouvelle plate forme qui aurait alors beaucoup d’avantages : Grande logithèque d’application, système libre et gratuit et beaucoup de possibilité d’amélioration ou de dérivés spécifiques suivant le bon vouloir de la communauté.

Ubuntu sur Tablette

Son point faible reste évidemment le peu d’intérêt des fabricants de composants et de matériels qui ne documentent ps souvent leurs produits, pas assez en tout cas pour exploiter sereinement leurs sources et adapter le système aux besoins nécessaires du système  il est donc possible que certains produits soient mal exploités sous Ubuntu : Wifi récalcitrant, webcam inexploitable, Bluetooth aux abonnés absent. Comme d’habitude les engins les plus populaires devraient profiter d’un gros effort de développement, les engins moins courants pourraient être mis de côté.

Ubuntu sur Tablette

Enfin, Canonical a présenté Ubuntu sur la Nexus 10 de Google, pilotée par un processeur ARM Cortex-A15 double coeur signé Samsung avec 2Go de mémoire vive et une très belle définition d’écran. Une des puce de nouvelle génération les plus performante du marché en terme de calcul et d’affichage. Pas sur que le système soit particulièrement exploitable sur les tablettes plus anciennes même si il semble compatible avec la Nexus 7 et son Tegra 3 quadruple coeur Cortex-A9. Canonical pose la Nexus 10 comme la tablette de référence d’un point de vue performances et vise le haut de gamme comme du quadruple coeur Cortex-A15 ou un processeur x86 classique, 4 Go de mémoire vive et une tablette d’au moins 10″.

Plus d’infos chez Ubuntu.com

16 commentaires sur ce sujet.
  • 20 février 2013 - 15 h 31 min

    Merci pour cet article :)

    Je me demande si sur ma Nook Color ca passerait.

    Répondre
  • 20 février 2013 - 15 h 35 min

    Bonne nouvelle, élargissement de l’offre OS sur tablette qui peut que faire du bien , apres 2GO de ram (préférée et recommandée sur le site Ubuntu) y a pas masse de modèles compatibles pour l instant et c est beaucoup je trouve… mais c est bien sympa le multi-fenêtres etc…

    A suivre surtout si y une version X86 qui m intéresse pour le spiga sagemcom que j ai commandé si amélioration du tactile après avec 512mo de ram je pense que ce sera juste …

    Répondre
  • 20 février 2013 - 16 h 11 min

    @FRED: Je pense que tu peux oublier toute version ubuntu sur ton spiga (ou la version 9.04 a la limite) car trop gourmand en ressources.

    Répondre
  • 20 février 2013 - 16 h 25 min

    @Laurent: 2Go de RAM… je n’essaie meme pas sur la mienne!

    Répondre
  • 20 février 2013 - 17 h 06 min

    @Rototo91: C est bien ce que je disais pensais …c est gourmand , de toutes façons je suis entrain de faire une interface adaptée sur mesure pour le spiga (très grosses icônes vers les diverses applications dont je vais me servir et raccourcis clavier AutoHotKey etc…)

    Répondre
  • 20 février 2013 - 19 h 02 min

    @Rototo91: une Lubuntu fonctionnera aussi bien qu’un XP, avec 512Mo. Une Xubuntu a des chances de rester utilisable, hoplà !

    Répondre
  • 20 février 2013 - 19 h 39 min

    Je me demande si ça va être porté sur ma bonne vieille hp touchpad. Elle en a encore sous la semelle. ^^

    Répondre
  • 20 février 2013 - 20 h 04 min

    le système est-il multi-utilisateurs (comme celui sur PC)???

    Répondre
  • 20 février 2013 - 20 h 08 min

    Ma touchpad trépigne aussi ^^

    Répondre
  • 21 février 2013 - 9 h 48 min

    ca a l’air interessant finalement :)

    le 4go minimum de ram ne veux surment rien dire

    Répondre
  • 21 février 2013 - 14 h 16 min

    Moi j’aime bien sa boucle de ceinture Peace&Love de post Soixantehuitard…

    Pour le reste n’étant pas Ubuntu Fan, il faut voir en réel, mais l’interface a l’air assez design

    Répondre
  • 21 février 2013 - 17 h 18 min

    Autant sur ordi j’aime pas unity, ca peut etre pas mal sur tablette, sur la video au moins ca semble bien pensé

    Toujours pas d’image à installer telechargeable en tout cas

    Répondre
  • 21 février 2013 - 21 h 47 min

    C’est vrai qu’ils auraient annoncé 1 Go De Ram recommandés, ça aurait ouvert potentiellement à bien plus de tablettes/utilisateurs…
    Quand on voit les specs demandées sur Phone et Tablet, ça laisse à penser que c’est pas encore tip top optimisé tout ça… C’est dommage; ça donne une image élitiste alors qu’à la base, ça devrait être populaire.
    J’aurais limite bien retenté l’expérience tablette avec une tablette à 200 euros mais s’il faut se payer une Nexus 10 pour tester une version Alpha/Beta, je passe mon tour…

    Répondre
  • 22 février 2013 - 1 h 03 min

    [Troll=on]m’en fout moi ubuntu cay le mal, ils ont pactés avec Amazon :P [\Troll=off]

    ce que j’attends surtout d’ubuntu c’est qu’ils fassent profiter tout l’univers GNU/Linux de leurs avancées et de pouvoir enfin installer la distro de son choix sur tablette et smartphones ARM sans devoir être ingénieur, je suis sûr qu’en virant toutes les cochonneries qu’ils auront pu mettre dans leur système ça serai beaucoup moins exigeant en RAM

    @obarthelemy: lol :)

    Répondre
  • 23 mars 2013 - 23 h 03 min

    @Lapinou: Je tente d’installer lubuntu sur le sagemcom spiga mais le wifi résiste. Des idées ?

    Répondre
  • 24 mars 2013 - 9 h 54 min

    @Didess: au risque de radoter, si Lapinou te répond, aurais-tu la gentillesse de remettre sa réponse sur le forum, histoire que les infos sur le Spica soient pas trop disséminées stp ? :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *