Une extension Arduino pour piloter un relais électrique avec un code secret

Une extension Arduino pour piloter un relais électrique en tapotant un code secret

Patrick Mitchell lance son dix-neuvième projet de financement participatif avec cette extension Arduino originale. Il s’agit d’un capteur Piezo fonctionnant avec un relais qui permet de piloter un appareil électrique de son choix. On tapote un code et les vibrations générées son analysées pour piloter un circuit externe.

Ce bon vieux code secret qui permet de se faire reconnaître lorsque l’on frappe à la porte permettra avec cette extension Arduino de piloter directement une serrure électrique. Pas besoin de clé ou de carte NFC, il suffit de frapper le bon code à la porte pour que la serrure s’ouvre.

Cette extension Arduino peut travailler en solo avec son relais intégré. N’importe quel dispositif électrique peut être piloté, lampe, porte de garage, store, volet chaîne hifi…

Proposée en kit a monter soi même pour 29$ canadiens soit presque 20€, la solution peut également s’acheter prête à l’emploi pré montée et testée pour 34$ canadiens soit 23€. Le canadien propose une série d’accessoires intéressants comme une serrure magnétique pour bloquer une porte, un dispositif suffisant pour des portes intérieures ou des placards mais qu’il faudra remplacer par une gâche électrique plus sécurisée pour une porte d’entrée.

Minimachines
Le fonctionnement de l’engin est intéressant d’autant qu’elle peut s’interfacer avec une carte Arduino et donc proposer des solutions que l’on pourra connecter. Il sera possible de récupérer les heures d’activation de l’objet, les tentatives de mauvaise manipulation ou autres et de les enregistrer dans un fichier voir de les transmettre sur le réseau.

En vieux routard de Kickstarter, Patrick Mitchell annonce une expédition 6 semaines après le début de la campagne, soit une livraison possible pour allumer le sapin le soir de noël en tapant un code secret sur la cheminée…

Voir sur Kickstarter

 

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*