eGFX Breakaway Puck : Une carte graphique compact en Thunderbolt 3

La solution eGFX Breakaway Puck ne révolutionne pas le genre, de nombreux boîtiers externes existent déjà sur ce segment. Mais la plupart du temps, ils sont assez imposants dans leur genre.

C’est d’ailleurs un débat qui fait rage chez de nombreux utilisateurs, pourquoi acheter une solution graphique externe aussi imposante qu’un boitier compact comme celui d’un Shuttle qui permet d’embarquer une carte graphique de même acabit ?

eGFX Breakaway Puck

La solution eGFX Breakaway Puck ne révolutionne donc pas le genre mais propose une alternative intéressante : Celle d’une solution graphique externe, via un port Thunderbolt 3, mais beaucoup plus compacte que d’habitude. Le boitier ne mesure que 15.24 cm de large sur 13 cm de profondeur et 5.1 cm de hauteur.

Du coup, il est possible de l’accorder à un MiniPC correctement mais également de la laisser à demeure, sur un bureau, où elle accompagnera parfaitement un portable dénué de solution graphique évoluée. Il est même possible de fixer le boitier derrière un écran grâce à un Kit VESA optionnel.

La contrepartie est évidente, cette compacité n’est possible que grâce à l’emploi d’une puce graphique soudée à l’ensemble et donc absolument non évolutive. Deux modèles existent : un premier emploie une solution graphique Radeon RX 560 et un second sous Radeon RX 570. Toutes deux sont équipées de 4 Go de mémoire vive GDDR5.

eGFX Breakaway Puck

Les boîtiers disposent de trois ports DisplayPort 1.4 et un port HDMI 2.0b. La connexion se fait grâce à un port USB Type-C Thunderbolt 3.0. Le boitier eGFX Breakaway Puck servira également d’alimentation à un éventuel portable jusqu’à 45 Watts.

Le modèle eGFX Breakaway Puck GPU-RX560-TB3 sous Radeon RX 560 est annoncé à 449$, la version Radeon RX 570 au nom de code GPU-RX570-TB3 est, quant à elle, annoncée à 599$. Des prix assez élevés pour des matériels non évolutifs mais qui annoncent un développement plus rapide de solutions de ce type. Plusieurs de mes  contacts en Asie signalent que des matériels de ce type sont en approche. Dans des solutions classiques, c’est à dire plus encombrantes mais évolutives. Comme des boîtiers avec l’approche de ces eGFX Breakaway Puck. C’est à dire non évolutifs mais plus compacts.

eGFX Breakaway Puck

Des fabricants ont également compris l’intérêt d’intégrer des chipsets graphiques plus entrée de gamme pour offrir des performances confortables à des portables pour du jeu casual sans viser le très haut de gamme. Des chipsets Nvidia et AMD plus abordables seront ainsi disponibles.

Plus d’infos sur le site du fabricant : SonnetTech

12 commentaires sur ce sujet.
  • 13 novembre 2017 - 11 h 55 min

    J’espère qu’un jour ces gpu externes se démocratiserons vraiment avec un coût raisonnable.A défaut d’être rentable pour le moment, les industriels sous estiment le nombre d’utilisateurs potentiellement intéressés par une carte graphique externe.
    Merci pour cet article !

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 13 h 37 min

    Faut’il encore être équipé d’un portable Thunderbolt3 ! ;)

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 13 h 39 min

    On est dans la bonne voie. Mais j’attends des boitier plus évolutifs pour pouvoir faire évoluer aussi le GPU. Pouvoir utiliser un petit GPU comme un Geforce GTX 1050 (et les évolutions) sur une laptop serait sympa. Dommage que le port Thunderbolt usb-c ne soit pas plus généralisé. Probleme de coûts sans doute.

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 13 h 49 min

    Perso si il pouvait être évolutif (genre en utilisant une carte MXM…) cela serait un plus, mais faut pas oublier que le thunderbolt3 (si puissant est t’il) est un goulot d’étranglement (je crois PciEx x4).
    donc dans 4ans nous passerons à Thunderbolt4 et nous n’aurons pas le temps de faire évoluer la carte inside ;)

    mais oui… si je pouvais avoir un p’tit 12’5 pour le boulot et m’amuser avec le soir à l’hotel… :D
    (voir brancher un casque de VR dessus… faisable ? oO )

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 14 h 07 min
  • 13 novembre 2017 - 18 h 32 min

    Salut,
    qui aurai une solution pour avoir un adaptateur thunderbolt / carte graphique pci-express , mais pas un boitier nu sans carte graphique que l on trouve à 350€ + 50€ de cable (trop cher) ,je veux juste que la carte electronique (thunderbolt/pci-express), si cela existe se serai le top.

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 19 h 21 min

    Ayant le modèle de Mantiz, je recommande vraiment ce genre d’accessoire. C’est tout ce que je cherchais.
    Celui de cet article est sympa mais c’est dommage de ne pas avoir de ports USB et ethernet ! J’attends l’équivalent de ce egfx, avec une 1070 et tous les ports qu’il faut pour re-craquer :)

    Et en effet Augure, il y a des limitations à ce niveau. Si ça vous intéresse, je vous recommande chaudement d’aller voir le site egpu.io, où un test de ce egfx a été effectué.

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 19 h 31 min

    ca me semble inutile perso , pas evolutif et cher, autant acheter un pc fixe ou bien un pc gamer
    c est marrant a une epoque on pouvait monter un egpu sur la prise mini pci express du pc portable mais a mon avis les pc ont plus cette prise

    Répondre
  • 13 novembre 2017 - 22 h 13 min
  • 14 novembre 2017 - 9 h 57 min
  • 14 novembre 2017 - 10 h 02 min

    @Haruhi:

    Les CG en PCMCIA, tu as les mêmes aujourd’hui en USB2 et même USB2. Mais c’est des CG à peine capable de gérer un écran externe (ce qui peut tout de même s’avérer pratique pour de très nombreux utilisateurs), c’est pas des GeForce GTX

    L’intérêt de ces solutions en TB3 ce n’est pas de proposer un affichage externe supplémentaire, c’est de proposer une puissance de calcul GPU via des carte graphiques haut de gamme et très haut de gamme

    On parle beaucoup de jeux vidéo en présentant ces produits, mais pour quelqu’un qui a des vélléités de gaming, un laptop avec CG intégrée puissante, ou une Tour PC, ou une console de jeux offrira de meilleures performances pour moins cher

    L’intérêt est plutôt du coté des professionnels pour leur permettre d’avoir des solutions mobiles légères et autonomes, type Macbook Pro 15″ ou Dell XPS 15″, et d’avoir, une fois au bureau, une puissance GPU supplémentaire ainsi que la gestion de plusieurs écrans 4K et de bosser avec l’équivalent d’une grosse station de travail
    Dans ce cas là, le coût est une donnée moins importante, surtout sur des projets à plusieurs dizaine de milliers d’Euros

    Répondre
  • 14 novembre 2017 - 10 h 03 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *