Earl Tablet : Le parfait compagnon du baroudeur connecté

Earl Tablet c’est la preuve qu’il existe d’autres voies que la simple copie carbone d’engins qui existent déjà sur le marché. en proposant une solution qui embarquerait un écran à encre numérique dans un châssis rigide, les concepteur de ce projet montrent qu’il n’y a pas qu’une seule solution pour concevoir des tablettes. Une évidence qui laisse une place à de petits acteurs sur ce marché gigantesque.

Ne pas prendre de risques, limiter la casse, copier ce que font les autres, tel semble être le credo de la micro informatique aujourd’hui : Les tablettes se ressemblent toutes, les portables se ressemblent tous et les smartphones ont un tel degré d’ADN en commun qu’il devient difficile de les distinguer. Au milieu de cette pluie de carbone, des pépites émergent comme cette Earl Tablet. Un engin qui prouve qu’il peut y avoir des alternatives tant en terme de concept que de design.

 Earl Tablet

Ce n’est malheureusement qu’un projet en attente de fonds pour se lancer. Il faut 250 000$ aux créateurs de la Earl Tablet pour en faire une réalité. Mais avec un châssis rigidifié et un écran à encre numérique, cette petite tablette baroudeuse de 6″ tournera sous Android avec une interface très spécialisée. L’engin n’est pas annoncé comme low-cost : A 249$ pièce pour les personnes participants à son financement et 349$ ensuite, il semble bien qu’il soit largement plus cher que le reste du marché. Il n’empêche que la Earl Tablet à du sens, et peut être plus que les copies de copies de copies de tablettes qui sortent actuellement sans imagination ni objectif.

 Earl Tablet

L’écran 6″ flexible signé LG affiche en 1024 x 768 grâce à de l’encre numérique. Il a énormément d’avantages pour les grands voyageurs : D’abord il ne consomme quasiment rien puisqu’une fois l’encre stabilisée, il n’est plus nécessaire d’alimenter l’écran pour bénéficier d’un affichage. L’objet peut donc être lu sans consommer de batterie ce qui tombe plutôt bien pour une solution qui embarquera un GPS et des fonctionnalités d’affichage de cartes. C’est aussi une technologie qui peut être lisible en plein soleil, l’idéal pour les balades en plein air. Un mode « lunaire » qui embarquera un éclairage intégré permettra de l’utiliser de nuit.

Earl Tablet

C’est aussi une tablette dont la coque supportera chocs et mauvais coups : Un engin qui ne craquera pas au moindre petit bobo et qui pourra supporter de tomber de votre poche ou de vous accompagner en plein trek à travers une région un peu montagneuse. L’écran n’est pas capacitif mais la détection est faite grâce à des capteurs infrarouge en périphérie de l’écran, il sera donc mono point mais capable de détecter un signal a travers des gants épais. Associé à la souplesse de la dalle flexible, la tablette pourra réellement résister aux plus mauvais traitements. A la norme IP7, c’est aussi une tablette qui peut subir sans broncher des chutes dans l’eau, la boue ou le sable ainsi que dépasser des températures de 50°C ou de hautes altitudes.

Earl Tablet

La Earl Tablet sera un engin connecté : Avec Wifi N et Bluetooth, GPS, radio et même NFC. Pas de 3G ? Non et je pense que ce n’est pas utile, un petit tour dans un parc naturel vus apprends vite à ne pas trop compter sur autre chose qu’un téléphone satellite pour communiquer, un modem 3G aurait encore augmenté le prix pour un avantage pas forcément évident.

Les concepteurs ont par contre pensé à des petits éléments intéressants comme des capteurs capables de mesurer la température extérieure, l’humidité et même intégré un baromètre dans l’engin : Une solution efficace pour « deviner » les changements météo a venir et préparer sa tente une heure plus tôt afin d’être bien à l’abri quand l’orage arrivera sur vous. C’est aussi un moyen efficace de vous alerter en cas de dépassement de certaines limites : Pour vous réveiller au delà d’une certains température et éviter de mourir gelé ou totalement desséché. Le GPS sert aussi de boussole et de moyen de guidage. Un anémomètre exploitant le micro de la tablette est même capable de « mesurer » la vitesse du vent.

Le module radio est capable d’écouter la FM mais aussi les grandes ondes afin de toujours capter des nouvelles du monde.

Earl Tablet

Un système de type Talkie-Walkie 2 voies fonctionnant d’une tablette à l’autre est également disponible pour garder le contact soit parla voix, soit par des messages texte ou même des informations météo.

La batterie embarquée est une 3000 mAh qui offre 20 heures d’autonomie à l’engin et qui se recharge en 5 heures en plein soleil grâce à une capteur situé dans son dos ou via une prise USB. Cette tablette peut donc accompagner un navigateur en solitaire ou un randonneur pour un périple de plusieurs jours sans le lâcher  La puce est un processeur qui n’a pas été choisi pour sers performances de calcul mais pour sa très faible consommation, un Freescale i.MX6 DualLight cadencé à 1GHz. 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage accompagné par une carte MicroSDHC complètent cet équipement.

Earl Tablet

Reste à savoir si ce type de voie, cette tablette différente du reste du marché, trouvera preneur. Les concepteurs ont donc choisi un financement participatif, une solution évidente pour ce genre de pari technologique. Pour le moment le projet est financé à 32% avec presque 79 000$ sur les 250 000 nécessaires. Le site précise que l’ensemble des participations seront débitées et que les sommes seront re-créditées si le projet ne voit pas le jour. Un pari toujours délicat pour ce type d’objet mais au vu de la proposition faite ici, sans aucune équivalence sur le marché.

La version Européenne est prévue pour la fin de l’année 2013 tandis que la version Amérique du nord,n avec des cartes détaillée sera lancée en Août.

Toutes les informations sont disponibles sur MeetEarl.com

Source : Liliputing

16 commentaires sur ce sujet.
  • 15 mai 2013 - 9 h 03 min

    Vraiment intéressant. Reste à vérifier la lisibilité d’une carte IGN en monochrome…

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 9 h 14 min

    pas mal avec tout ces fonctions

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 11 h 46 min

    C’est intéressant, cela rappelle les PCs durcis (Toughbook et autres).

    Juste un petit détail, pour pinailler :

    Le GPS ne fait pas boussole, il y a un chip dédié qui mesure le champ magnétique terrestre. Les antennes GPS ne sont pas directionnelles, le décodeur GPS ne peut pas savoir comment est orienté la tablette.

    Avec un aimant et le capteur de champ magnétique, j’ai déjà utilisé une tablette pour localiser à travers une cloison où il fallait percer un trou. On peut bricoler avec une tablette !

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 12 h 56 min

    quel android peut tourner sur un processeur comme celui-ci, un bon vieux Ginger?

    Voilà en tt cas une solution dont on peut même s’étonner qu’un acteur comme Garmin n’y ai pas pensé!!

    Répondre
  • Alx
    15 mai 2013 - 13 h 27 min

    Elle est pleine d’idées intéresantes cette tablette :)
    Rien que le panneau solaire au dos qui permet une recharge integrale en 5h c’est top

    Répondre
  • A
    15 mai 2013 - 13 h 53 min

    Super concept, vraiment.
    Pour les « baroudeurs », c’est le top.
    Par contre, à quoi sert l’écran flexible si la tablette elle-même ne l’est pas?

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 14 h 16 min

    @a : pour encore mieux encaisser les coups ?

    Répondre
  • X07
    15 mai 2013 - 15 h 13 min

    Pour toutes les activités de plein air (hors course a pied)… j’ai failli souscrire jusqu’à ce que je m’apercoive que les cartes fournies et compatibles ne concernent « que » l’Amérique du nord + Mexique.
    Connaissant l’égocentrisme des USA, je vais sans doute attendre un rebadgeage de ce produit par notre IGN national ! En espérant qu’ils lisent ces lignes !!

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 15 h 33 min

    @sourioplafond
    J’ai demandé sur le site, ce sera Android 4.1.

    Par contre, je me demande ce que ça donne sans multi-touch… Franchement, ça me tente, ça fait longtemps que j’attends une tablette android avec un écran e-ink. Mais il faudrait le tester d’abord.

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 16 h 08 min

    Le tarif n’est pas forcément délirant pour un produit de niche, surtout qu’il devra inclure de la carto au 25000 pour être utilisable. Si on ajoute la recharge photovoltaïque et le durcissement, même à 350€ c’est pas choquant.

    Reste à voir l’intégration à l’usage des petits détails bien pensés pour l’usage: Compensation du compas (déclinaison magnétique) automatique via la trajectoire GPS, utilisation de l’altitude GPS pour offrir une pression donnée constamment au « niveau de la mer » pour pouvoir l’interpréter au sens météo… qqsoit le relief traversé. Talkie/Walkie, quelle sera l’interface utilisée (wifi? La portée sera faible… La radio FM/GO intégrée pouvant fonctionner en TX sur une plage règlementairement utilisable?).

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 19 h 10 min

    @sounkit:

    Si c’est juste pour disposer d’une tablette Android eInk, le Sony PRS-T1 en est une (une minuscule bidouille a faire pour tomber sur l’interface android), non durcie et bien moins chère.

    Sinon je suis du même avis que ci-dessus, le projet parait bien tentant, mais j’ai un doute sur le résultat en version européenne, car l’IGN me semble être assez restrictif sur la manière d’utiliser ses cartes, et si c’est pour se retrouver avec de vieilles cartes récupérées on ne sait où .. Et je paye déjà pour un accès a la cartographie complète, encore un coup a payer deux fois ce que je paye déjà avec mes impôts ..

    Répondre
  • 15 mai 2013 - 21 h 44 min

    @X07:
    Tout n’est pas perdu ! J’ai pu lire ça dans la FAQ:
    « Does Earl only work in North America?
    Earl works worldwide, however the maps and radio frequencies used are for North America. European and Australia/New Zealand editions will be available towards the end of 2013. »

    Avec un peu de chance on l’aura notre version estampillée IGN…

    Sinon, au risque de paraphraser les commentaires précédents, je trouve que cette combinaison e-ink + recharge solaire est la première solution numérique convaincante pour envisager le remplacement d’une carte papier. Sous réserve que la fiabilité soit au rendez vous, il ne manque plus qu’une dalle couleur pour avoir la solution idéale…

    Répondre
  • 16 mai 2013 - 8 h 35 min

    @Iron Momo: Si vraiment cette nouvelle machine atteint la fiabilité espérée, je pense que le N&B est plus idéal que la couleur pour une consultation à l’extérieur. Voir les liseuses eInk couleur qui sortent en ce moment, les couleurs sont palôtes et pas géniale pour une lecture au soleil (en plus d’êtres chères). Ref : h(tt)p://www.the-digital-reader.com/2013/03/16/the-jetbook-color-2-shows-why-color-e-ink-screens-are-a-dead-end/

    Répondre
  • 16 mai 2013 - 10 h 25 min

    Que je comprenne bien car je perds mon latin que je n’ai jamais appris (copyright myself)

    Admettons que je souscrive à l’offre avec des cartes à 24k.
    Ce projet aboutit. Je reçois cet engin avec les cartes US, Canada et Mexique ou bien je dois attendre la version européenne pour fin 2013 ?

    J’ai déjà téléchargé des cartes italiennes, espagnoles, portuguaises, suisses… Les cartes italiennes ne sont pas du tout détaillées à ce format.

    De plus toute l’Europe au 1/25000ème, ça prendrait une place de fou même en n&b basse résolution.

    Hier, il y avait 409 bankers et là 453. Je me demande combien d’européens ont souscrit.
    Au final, je me tate!

    Répondre
  • 16 mai 2013 - 22 h 32 min

    @bernique bleue
    Je me suis penché sur la question la PRS-T1 et la Nook touch sont rootables. Mais ce n’est pas idéal. Earl a une meilleure définition, le rétroéclairage, est durcie, Android 4.1. Franchement, il lui manque juste un stylet.

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les questions des lecteurs sont toujours très pointues. je trouve ça marrant.

    Répondre
  • 25 juin 2013 - 10 h 59 min

    […] C’est le deuxième GPS a écran réflectif sous Android présent sur Minimachines. Le projet Earl Tablet avait un objectif similaire, avec des fonctionnalités différentes, a été financée en totalité […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *