Domino IO, un vrai outil IoT ouvert à 10$ et plus

Domino IO, un vrai outil IoT ouvert à 10$ et plus

Alors que la toile s’est mise a vibrer pour le CHIP et son prix en trompe l’oeil de 9$, d’autres projets plus ouverts et plus pertinents n’ont pas eu l’écho qu’ils auraient du avoir sur Kickstarter. Domino IO est de ceux là.

Je vous faisais part de mon intérêt très mesuré pour CHIP et surtout de la politique de communication maison qui grâce à un prix frontal très attractif avait réussi à mettre en avant un engin pas moins cher qu’une Raspberry Pi après le cumul des frais de port.

Minimachines.net 2015-05-13 15_47_31

Cette stratégie marketing est très pertinente et a marché à plein, je ne reviendrai pas dessus, mais je trouve dommage que ce genre d’annonce face une ombre aussi écrasante à d’autres sujets. En maquillant le vrai prix du produit au travers des frais de port exorbitants de 20$, CHIP écrase le marché et la concurrence d’un milieu jusque là à peu près épargné par ce type de pratiques.

Minimachines.net 2015-05-13 15_48_52

Car que penser d’un produit comme le Domino IO qui est annoncé à 19$ quand on a vu le CHIP à 9$ ? Qu’il est cher ? Oui il est plus cher à l’achat dans une version exploitable mais avec 5$ de port seulement il se révèle moins onéreux à obtenir qu’un CHIP.

Ce ne sont pas les mêmes objets ni les mêmes buts, pourtant le Domino IO est un vrai produit Open Hardware dont les sources ont été publiées sur GutHub. Un produit très pertinent dont le but est de permettre une intégration plus aisée d’objets connectés via Wifi.

Minimachines.net 2015-05-13 15_49_30

Avec une architecture modulaire, un Wifi N et une compatibilité Arduino, le Domini IO permet de créer et modifier de multiples projets pour les connecter au réseau. De base, chaque module coûte seulement 10$. Pour faciliter leur intégration Modulo propose pour 19$ un kit Modulo Pi qui pourra permettre d’ajouter de nombreuses extensions, toutes parfaitement détaillées. Une architecture pyramidale parfaite pour développer et intégrer finement un projet mais également pour recycler celui-ci.

Les options sont très nombreuses et intéressantes, simple ou double port Ethernet, ports audio, leds, ports USB et MicroSDHC, SPI/JTAG… L’architecture est pensée pour faciliter la tâche d’intégration de multiples projets. Le modulo IO peut en outre être laissé entre toutes les mains, le support du module SPI/JTAG permettant de le remettre d’aplomb en cas de problèmes à la manière d’un BIOS de carte mère.

Minimachines.net 2015-05-13 15_49_20

L’ensemble est compatible – et pré-installé avec – OpenWRT et permet la programmation Python, Node.js, PHP et bien d’autres langages ouverts.

Les usages sont très larges, moins tape à l’oeil que l’annonce d’un PC à 9$ certes, mais finalement peut être plus gratifiants. Les exemples de la page Kickstarter de l’équipe sont étonnants : De la fabrication d’un lecteur MP3 au pilotage d’un véhicule radiocommandé via Wifi.

Minimachines.net 2015-05-13 15_53_55

Mieux encore, Domino est paré à vous accompagner après la conception de votre projet prototypé avec leurs produits. Si celui-ci est bon et original, vous pourrez obtenir leur aide pour optimiser le circuit,  concevoir des samples, fabriquer des pièces et même les expédier à travers le globe à votre place lorsque vous voudrez les mettre en vente.

Domino IO est open Hardware, Open Source, très ouvert et conçu pour fabriquer des objets connectés. Ce n’est pas un « coup » fait pour amasser de l’argent facilement en ne proposant pas grand chose de neuf. Le travail en amont a été fait et Domino IO est en phase finale de réalisation. La campagne se termine dans quelques heures et a déjà été totalement financée. Les produits commenceront a être expédiés en Août de cette année et non pas l’année prochaine.

Bref, un produit à la campagne marketing plus sérieuse qu’un CHIP mais peut être plus intéressante à suivre.

Voir la campagne sur Kickstarter.

Merci à Laurent pour l’info.

20 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mai 2015 - 19 h 16 min

    Merci pour l’info, il est en effet dommage que ce projet passe relativement inaperçu (mais déjà financé).
    Le cpu est un MIPS à 400MHz, pas un monstre de puissance. Proche de ceux que l’on trouve sur les routeurs chinois à moins de 20€, d’ou la compatibilité avec openWRT. L’avantage par rapport aux TP-LINK est l’accés au E/S.
    Pour faire une télécommande wifi, un module ESP-8266 à 5$ suffit amplement avec son cpu 32 bits à 80MHz et sa programmation en c ou LUA avec nodeMCU, et sans la lourdeur d’un os (quoique openWRT est vraiment léger).
    Cela reste une bonne carte pour le prix avec des extensions pertinentes.
    Et puis c’est vraiment openHardware et libre!

    Répondre
  • VB
    13 mai 2015 - 19 h 38 min

    Cela devient vraiment difficile d’être vigilant entre toutes les stratégies marketing ; ce projet à l’air en tout cas très prometteur.

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 21 h 13 min

    Moi j’aime bien le CHIP et je vous trouve mauvaise langue de le descendre comme ça sur des questions de tarifs.
    Les frais de port ne vont pas dans la poche des innovateurs de toute façon et même, 29$ pour une machine plus performante qu’un Arduino et plus réduite qu’un Raspberry, moi je trouve qu’il y a de la place dans cette gamme.
    C’est sûr, c’est moyennement fait pour utiliser avec un écran, mais ça n’empêche que pour des applications embarqués (un drone-serveur par exemple) cette solution me semble idéale.

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 21 h 31 min

    @orfeo34: Clairement, les 20$ de port sont exagérés et sont purement de la marge pour les gens ayant lancé ce projet ! Comment expliquer les 5$ demandés par ce Domino IT et les 20 $ de port de l’autre côté ? Pourquoi 80% des produits vendus en Chine à l’exportation sont sans frais de port aucun alors qu’ici on est à 20$ ? Pourquoi ce produit qui n’a rien de véritablement innovant (il existe déjà des solutions de ce type sous OpenWRT à ce tarif sur le marché. Des contrôleurs de caméras IP par exemple, à 7-8$ et qui sont de vrais serveurs…) ne sortira qu’en 2016 ?

    Le produit est intéressant, mais le marketing lié est problématique et le port injustifié. A mon avis un bon paquet d’acheteurs du CHIP ont cru à la bonne affaire d’un PC à 9$ mais n’auront qu’un centième des performances espérées et laisseront le produit moisir dans un tiroir. Les acheteurs de ce Domino IT savent à quoi s’attendre et les perspectives sont bien plus intéressantes à mon sens.

    Une copie du CHIP Chinois coûtera sans doute 12-13$ et sortira avant le CHIP officiel d’ici quelques mois au vu du succès de ce Kickstarter. Les assembleurs sont déjà sur le coup et je pense que pas mal de Backers l’auront mauvaise quand ils découvriront une solution équivalente, compatible, OpenSource et 2 fois moins cher car sans frais de port sortir dans 3 mois alors qu’ils devront attendre 2016 pour profiter du CHIP officiel.

    Apres, en pratique, l’objet en tant que tel a évidemment beaucoup de potentiel.

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 22 h 20 min

    une fois n’est pas coutume, je ne suis pas d’accord avec toi Pierre Lecourt.

    On ne peux pas comparer les frais de port d’un produit qui est au stade industriel, qui est produit a plusieurs millions d’unités avec les frais de port d’un produit qui n’a pas encore amorti les coûts de la quantité!

    Je suppose que le produit n’est pas envoyer directement de la Chine vers l’usager mais qu’il va passer un contrôle qualité aux USA puis si il y a des problèmes ils vont re-envoyer la machine en Chine puis la faire retourner, etc.

    Je préfère que quelqu’un me dise que les frais de ports sont de 20$ puis 2 mois après qu’ils ne sont que de 10$ plutôt que l’inverse. (comme c’est déjà arriver dans des projets kickstarter)

    Personnellement le CHIP ne m’intéresse pas en temps que tel mais le Pocket CHIP oui. Si tu peux me trouver un équivalent pour moins de 50$ je suis preneur mais avec un rapberry pi , pour le transformer en un appareil mobile avec un écran et une batterie, on monte facilement dans les 100$ voir les 150$.

    Je trouve que c’est un peu de mauvaise fois de dire que le CHIP n’est pas un mini-ordinateur juste parce qu’il n’y pas de port VGA/HDMI.

    On ne peux pas comparer le CHIP et le Domino IO, ces 2 produits n’ont rien a voir (a mon avis).

    Cordialement

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 23 h 09 min

    Merci pour cet article. J’ai craqué. C’est ouvert et ça a l’air pratique. Je me suis dit qu’il fallait que je cesse d’attendre pour voir ces joujoux, avant d’être trop vieux ;-)

    clairement, pour un serveur, il vaut mieux un raspberry pi, mais ici l’enbarqué semble bien fait, et le côté imbriquable est très rassurant et ne peut qu’encourager à bricoler.

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 23 h 44 min

    Je suis à l’origine du projet Domino:)

    Merci pour cet article qui met en lumière les qualités du Domino et qui attire l’attention sur les pratique très limite de certaines campagnes Kickstarter: sachant que tous ces produits sont fabriqués en Chine, des frais de port dépassant les $5 sont complètement injustifiés, sauf à fournir une source de revenus importante (au moins 1,5x le prix du produit!), tout en gardant un prix affiché extrêmement bas, voire racoleur.

    (Mal ?)heureusement, je suis plus technique que commercial!

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 23 h 50 min

    @Mohamed: Les 2 produits sont au même stade, enfin non. Le Domino IT n’est pas produit mais a été travaillé en amont il sortira en Aout. Le CHIP est moins avancé avec une sortie prévue en 2016. Mais aucun n’est encore produit pour le moment. Les comparer est donc tout à fait logique quand à leur mode de distribution et de financement à mon sens.

    Je n’ai pas comparé la Raspberry Pi et le CHIP mais bien 2 produits en financement participatif sur Kickstartter aujourd’hui.

    Quand à l’idée d’un test aux USA du produit ? je doute là encore. Effectivement, des prototypes seront surement envoyés à des experts avant production de chaque côté mais le gros de la distribution se fera directement d’Asie comme de coutume dans ce genre de projets. C’est quasi le cas de tous les produits fabriqués là bas. Les usines de production ont des prestataires qui gèrent ce type de service et cela revient évidemment 1000 fois moins cher de le faire de là bas plutôt que d’ailleurs.

    Sans compter le fait de devoir payer un premier acheminement long par bateau qui rallonge encore les délais de livraison.

    Je n’ai pas le souvenir, de tous mes financements sur Kickstater ou Indiegogo, d’un seul produit made in Taiwan ou Shenzhen qui ne soit pas parti d’Asie pour arriver chez moi.

    Je trouve que c’est un peu de la mauvaise foi de dire que c’est un micro ordinateur à 9$ alors qu’il n’y a pas d’affichage, tu avoueras que c’est une posture un peu équivalente non ? Je veux dire, un serveur ok, un outil IoT ok, mais un ordinateur sans écran ? Ce n’est pas un ordinateur… Alors, il y a bien la sortie AV mais cela limite à un usage sur tube CRT ou presque…

    Quand a comparer les 2 produits, je suis d’accord. Ils ne sont pas techniquement comparables. Mais seul leur mode de distribution est évoqué ici. L’un avec un coût réel et des frais de ports raisonnable. L’autre avec un coût masqué par les frais de port.

    Et ce dernier point est clairement dangereux pour cette industrie… Car avec des offres de ce type on casse le fonctionnement honnête de ce marché. Un projet qui présentera un produit à 15€ aura moins d’échos qu’un produit à 1€ alors que dans l’absolu si les premier ont 5€ de frais de port et l’autre 20€, le premier à 15€ sera moins cher. C’est comme les marchands qui cassent les prix pour être placé en haut des comparateurs… Si ils proposent le produit 5€ moins cher que le concurrent le mieux placé mais que les frais de port sont 8€ plus cher… C’est juste une façon de capter le client vers leurs pages.

    Le Pocket CHIP est un produit intéressant, je ne nie pas cela. Mais il faut compter sur 25$ de frais de port en prime. 74$ en tout, on ne parle pas de 49$. Et ces 25€ne sont pas justifiés !

    Pour rappel :
    CHIP : 9$ de base, 20$ de port pour une carte de 60 x 40 mm
    MOJO ( https://www.kickstarter.com/projects/1106670630/mojo-digital-design-for-the-hobbyist ) même taille, 5$ de port.
    Gamestick ( plus gros que le Pocket Chip http://www.kickstarter.com/projects/872297630/gamestick-the-most-portable-tv-games-console-ever ) 15 $ de port.
    OUYA (grosse boiboite) 20$ de port
    Plugaway ( prise connectée, plus grosse que CHIP https://www.kickstarter.com/projects/plugaway/plugaway-your-smart-home-on-your-smart-phone?ref=nav_search ) 10AUS$ de port
    Sparqee ( https://www.kickstarter.com/projects/sparqee/sparqee-cellv10-cellular-made-easy-arduino-pi ) 10$ de port.
    Le Plug ( https://www.kickstarter.com/projects/cloud-guys/plug-the-brain-of-your-devices ) avec chargeur USB et cable, 10$ de port
    Papilio Duo (comme une Arduino en gros : https://www.kickstarter.com/projects/13588168/papilio-duo-drag-and-drop-fpga-circuit-lab-for-mak ) 10$ de port.
    Onion Omefa (même taille que le Chip https://www.kickstarter.com/projects/plugaway/plugaway-your-smart-home-on-your-smart-phone?ref=nav_search ) 19$ au total, port inclus…
    PiJuice : La batterie pour Pi https://www.kickstarter.com/projects/1895460425/pijuice-a-portable-project-platform-for-every-rasp entre 5 et 10£ suivant les options…

    J’arrête là, je le répète, les frais de port masquent le vrai prix du produit… ou la marge des créateurs. Je ne suis pas contre qu’ils gagnent de l’argent bien au contraire. Je trouve la méthode malsaine pour l’écosystème. C’est tout.

    Répondre
  • 13 mai 2015 - 23 h 59 min

    @Squonk: On est d’accord et c’est malheureusement une tendance de fond… Sinon félicitation pour le projet, l’objet est tentant et l’idée d’un écosystème Domino qui puisse aider une communauté a développer un outil sur mesure professionnellement très bonne.

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 0 h 05 min

    Sans compter le packaging, l’envoi d’un paquet par China Post en « bulk » (grosses quantités) coûte l’équivalent de $2.50 depuis Hong Kong…

    Même en comptant en plus le packaging et les litiges, des frais de port > $5 sont injustifiables.

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 0 h 10 min

    @Pierre: merci !

    Le Domino est la plateforme matérielle, mais nous avons également des idées sur le logiciel: l’intégration dans le Domino d’un WebIDE au moins au niveau de l’Arduino (c’est pas dur :)) permettant de compiler/flasher des sketches Arduino de manière complètement autonome par le biais du WiFi directement depuis son navigateur Web est un de nos buts !

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 7 h 59 min

    C’est quoi la valeur ajouté du Domino sur la Arduino Yun ??

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 9 h 44 min

    @gallenza: 2x ports USB host supplémentaires sur un header compatible avec les câbles PC USB face avant, un connecteur de carte microSD avec éjecteur et dont la carte ne dépasse pas du PCB.

    Si la compatibilité avec les shields Arduino n’est pas nécessaire, la carte Domino Qi Mini détachable possède les mêmes I/O de l’ATMega32U4, 1x USB host et 1x Ethernet dans un format très compact.

    Et bien sûr, le prix: $37 contre $70 pour la Yun :)

    Ah, et _vraiment_ Open Hardware, contrairement à la Yun pour laquelle seul des fichiers de design révision R3 intentionnellement incomplets sont fournis (la seule Yun jamais commercialisée est la version R4, et ce depuis 2 ans!).

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 10 h 52 min

    « Des contrôleurs de caméras IP par exemple, à 7-8$ »
    si tu as des link je suis preneur,
    je suis à la recherche d’une solution pour un juda avec ecran et camera ip.
    j’ai penser a une raspberry pi + ecran 5 pc + clef usb d’aquisition + camera pour juda. Mais ça commance à faire gros, j’aimerais quelque chose de discret.

    Répondre
  • 14 mai 2015 - 11 h 14 min

    Vaut mieux acheter ça que de l’Arduino finalement !

    Répondre
  • 15 mai 2015 - 12 h 31 min

    Nan : un Arduino et un ESP-8266… Ce ne sont pas des annonces, c’est dispo.

    Un Arduino Pro Mini coute 3€ environ et l’ESP autant sur Alimachin, FDPIN. L’hébergement des données est gratos sur de nombreuses plate-formes (https://thingspeak.com/).

    Ca suffit pour IoT et ça fonctionne, si le but est d’avoir la température de l’aquarium sur internet.

    Répondre
  • 15 mai 2015 - 12 h 51 min

    @StartLord: pour logger la température de l’aquarium ok, mais pour streamer la video de Bubulle, pas glop:)

    Dans l’IoT, il n’y pas que des capteurs basiques. Si il y a beaucoup de capteurs (c-à-d passé 1/2 douzaine), il vaut mieux s’orienter vers du MQTT, y compris sur ESP8266, mais alors il faut aussi un MQTT broker mosquitto…

    Et le Domino ce n’est pas une annonce, j’en ai sur mon bureau, et c’est dispo d’ici à un mois, contrairement au C.H.I.P. qui sera peut-être là dans 1 an.

    Répondre
  • 15 mai 2015 - 16 h 36 min

    j’ai souscrit à l’offre domino hier mais aujourd’hui, le site de crowdfunding du projet m’indique que ma carte bleue a été rejetée :-( Elle est pourtant international, et j’avais les 50€ pour l’opération sur mon compte (qui admet les découverts en plus !). J’ai 5 jours pour corriger. Mais ma banque fait le pont… donc rien avant mardi.

    Oh misère… Et ma carte marche bien ici pour retirer des sous au distributeur (essayé à la pause déjeuner). Ce doit être la loi de Murphy…

    Répondre
  • 15 mai 2015 - 17 h 50 min

    @Jean-Pierre: désolé pour cela, mais là, c’est Kickstarter qui gère ça avec Amazon, et on n’y peut rien du tout:(

    Répondre
  • ys
    1 septembre 2015 - 0 h 53 min

    @Squonk : Bonjour,
    d’autres batch de fabrication pour tous sont-ils au programme pour ceux qui ont raté le kickstarter ? et si oui pour quelle periode ?
    A+

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *