Désactiver sa tablette Android à distance c’est facile, pratique et gratuit

Tablette perdue, smartphone volé, minimachine oubliée, la problème sera désormais moins difficile a régler. Google a mis en ligne son service de géo-localisation de machines, il permet de retrouver votre appareil assez finement, de le faire sonner mais aussi de désactiver sa tablette Android à distance.

Combien de fois avez vous appelé votre smartphone pour le retrouver au fin fond d’une poche de manteau ou coincé entre les coussins de votre canapé ? Désormais Google permet de lister tous les appareils enregistrés dans votre profil Google et de désactiver sa tablette Android à distance ou de la faire sonner directement depuis une page web.

Si vous suspectez un oubli plus grave, chez un ami ou dans un restaurant, le service permet de géo-localiser votre appareil à quelques mètres près à condition que celui-ci soit toujours allumé et qu’il se soit  connecté à une borne wifi ou une antenne 3G. De quoi vous souvenir d’où peut être votre appareil et diligenter une enquête personnelle avec quelques coup de fils.

Désactiver sa tablette Android à distance

Mais pour profiter pleinement du service et désactiver sa tablette Android à distance il faudra installer une application officielle de Google sur votre tablette ou votre Smartphone, un lien depuis l’interface du Gestionnaire d’appareil Android permet de le faire aisément. Une fois cliqué, votre minimachine vous propose d’activer le Gestionnaire d’appareil Android qui vous autorisera à :

Effacer toutes les données de votre appareil. Si vous redoutez un vol et que vos carnets d’adresse et mots de passe, vos favoris et documents personnels sont présents sur votre tablette, il peut être sage de procéder à ce tour de passe passe qui réinitialisera la machine. Le « nouveau propriétaire » retrouvera alors la version d’usine, telle que celle que vous avez eu lorsque vous avez allumé votre appareil la première fois.

Moins définitif, une option permet de modifier le mot de passe de déverrouillage de l’écran,  utile si vous suspectez un proche de vous avoir emprunté votre appareil. Utile aussi si on vous a contraint a le donner lors d’un vol. Enfin vous pouvez totalement verrouiller l’écran.

Ces mesures permettent de pallier à plusieurs situations d’urgence qui vont de « j’ai pas envie que mon ami chez qui j’ai oublié mon smartphone puisse lire mes données » à « On m’a volé ma tablette et ma vie est la dedans, il faut que j’efface tout ».

Tous les périphériques ne sont pas encore concernés, si les machines officielles du type Nexus en profitent, j’ai surtout remarqué que les engins sous Jelly Bean ont plus tendance a accepter cette fonctionnalités, les autres réagissent au petit bonheur. Vous pouvez toujours facilement vérifier depuis un ordinateur ou votre compte Google est authentifié en allant sur le site www.google.com/android/devicemanager. Google semble vouloir déployer cette fonctionnalité sur un maximum de périphériques à partir d’Android 2.2 (Froyo).

Sans être aussi précis techniquement que des solutions du type Anti-Theft d’Intel qui permet de rendre totalement inopérant l’ordinateur perdu ou volé, la proposition de Google a tout de même le mérite de protéger ce qui importe le plus au moteur de recherche. Non pas la tablette, mais vos données personnelles.

19 commentaires sur ce sujet.
  • fq
    8 août 2013 - 14 h 16 min

    C’est vraiment simple et efficace.
    Enfin un système qui n’oblige pas à mettre un programme tiers sur tous ses devices et qui ne doit pas être lancé pour fonctionner correctement…

    J’ai activé tous mes devices !

    Répondre
  • uko
    8 août 2013 - 14 h 49 min

    Cool, un GPS espion accessible au grand public :)

    Un petit smartphone GPS abandonné dans le fond du sac de la compagne (ou du compagnon) pour la suivre à la trace par internet. Des heures supp’, hein ? Dans un hôtel ?

    Répondre
  • 8 août 2013 - 15 h 11 min

    Fonctionne déjà très bien sur mon vieux galaxy mini en 2.3

    Répondre
  • 8 août 2013 - 15 h 25 min

    Comme je suis bete, j’ai un peu tatonné: il faut bien aller dans l’application « Paramètres Google » (roue dentée verte avec un G dans la liste des apps), et non pas dans les paramètres du téléphone. Sur mes 8 joujoux Android, j’ai l’option sur 6.

    Répondre
  • uko
    8 août 2013 - 15 h 26 min

    @obarthelemy:
    8 joujoux Android ? Je suis jaloux.

    Répondre
  • 8 août 2013 - 15 h 38 min

    @obarthelemy: Haa j’avais pas vu cette manip’, je suis allé dans: paramètres -> sécurité -> administrateurs de l’appareil. Ça a marché pour tous sauf pour mon tel (j’ai du le redémarrer plusieurs fois avant qu’il me mette admin…).
    Merci, je testerai en passant par là pour le reste de mes machines.
    Et thx Pierre pour l’info, vraiment pratique. ;-)

    Répondre
  • 8 août 2013 - 15 h 39 min

    D’un côté c’est une bonne feature, de l’autre c’est « google is watching you » qui fait plus flipper :o

    Répondre
  • 9 août 2013 - 9 h 25 min

    […] Source : Minimachines. […]

  • 9 août 2013 - 14 h 00 min

    Bonjour,
    suis-je le seul parano à imaginer un « kill all » pour tous les téléphones qui se trovent à un moment donné à un endroit défini à partir d’un ordre donné à Google par un gouvernement « quelconque » ?

    Un système tiers Open source me satisfait plus.
    Bonnes vacances.
    Emilio

    Répondre
  • 9 août 2013 - 14 h 58 min

    @emilio: C’est pas spécialement parano, ca a déjà été fait avec les GPS…

    Répondre
  • 9 août 2013 - 19 h 41 min

    Oui c’est le « principe de base » du GPS, le signal est contrôlé par les US et l’incertitude était introduite d’office. Le GPS différentiel permet de palier à l’incertitude. Du reste pendant la guerre de l’Irak (de mémoire) le signal avait fortement dégradé pendant quelques heures (ou jours). D’où l’importance du projet Galilée. Et toc !

    Répondre
  • 9 août 2013 - 21 h 13 min

    @emilio: Après, je ne penses pas que Google ait besoin d’une telle appli/réglages pour faire un « kill all »… Ils n’ont/n’auraient pas besoin de ça pour shutdown tous les appareils sous Android. ;-)

    Répondre
  • 18 août 2013 - 13 h 54 min

    @Pierre : Ces mesures permettent de pallier plusieurs situations

    il n’y a pas de « à »

    Sebastien

    Répondre
  • 19 janvier 2016 - 17 h 29 min

    bonjour j’ai perdu ma tablette samsung galaxy tab 3 lite hier elle est pas connectée parsk javais desactivé le wifi.Jarrive pas à la localiser aidez moi svp

    Répondre
  • 6 février 2016 - 15 h 53 min

    Bonjour Evodie, désolé pour la perte de votre tablette. Il ne vous reste plus qu’à attendre que celui qui l’a trouvée active le wifi. En tentant de temps à autre de la localiser, vous aurez peut-être la chance de la retrouver. Bonne chance.

    Répondre
  • 5 juin 2016 - 18 h 52 min

    S il reinitialise la tablette et met un autre compte Google c est niquer non? Comment localiser le numéro imei c mieux?

    Répondre
  • 22 août 2016 - 2 h 38 min

    Bonjour j’ai perdu ma tablette depuis une semaine. ont m’indique Position indisponible et la date de ma derniere connexion, et apres aucune connexion depuis ce temps selon le Gestionnaire d’appareils Android. a t-il une raison.

    Répondre
  • 22 août 2016 - 2 h 45 min

    apres une semaine le Gestionnaire d’appareils Android n’arrive pas a localiser ma tablette on m’envoie ce message Position indisponible
    Dernière connexion : 11 août 2016 date ma derniere connexion fait par moi. quelle sont mes change quil la retrouve merci

    Répondre
  • dec
    30 mars 2017 - 22 h 31 min

    On vient de me voler ma nexus 10….
    Quel plaisir d’activer cette option….

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *