Dell XPS 18 : Un All In One Tablet de 18.4"

Dell XPS 18 : Un All In One Tablet de 18.4″

Le Dell XPS 18 est un all In One tactile classique, mais la technologie de ce type d’appareil ayant évolué, il est devenu possible de les exploiter en mode tablette : Une batterie a été ajoutée,n l’objet ne fait plus 6 centimètres d’épaisseur et la fonction tactile lui offre une interactivité aisée.

Ce Dell XPS 18 fait donc office à la fois d’All In One mais peut se considerer comme une énorme tablette de 18″ également. J’ai une relation très ambiguë avec les objets tactiles, probablement parce que je les utilise depuis longtemps. Si je suis très critique en ce moment avec les portables tactile c’est parce que je reste persuadé qu’un ordinateur portable n’a pas forcément besoin de cette surcouche et qu’imposer ce qui devrait n’être qu’une option à l’utilisateur est un moyen commode d’augmenter fortement les tarifs sous le couvert d’un progrès qui n’en est pas un.

Voilà pourquoi j’applaudissais à deux mains lorsqu’un petit malin bricolait une couche tactile pour son netbook et que je peste contre l’apparition d’une norme d’ultrabook forcément tactile imposée par Intel dés cette année.

Le sort des All In One est différents, même si il reste indispensable que les fabricants proposent encore des machines tactiles et non tactiles, l’intérêt d’un grand écran familial tactile est réellement visible.

D’abord son support est stable et il ne réagit donc pas à la pression en se penchant en arrière ou en basculant totalement. Ensuite son usage est souvent plus large qu’un seul utilisateur et au sein d’une famille il propose à chaque utilisateur un usage classique de PC face à l’écran mais aussi un usage plus familial où le tactile prends tout son sens : Jukebox numérique, machine de consultation rapide ou machine de jeux. Dans ces derniers usages, le tactile à ses avantages et notamment parce qu’il offre une interface évidente et simple aux plus jeunes.

Ce préambule pour dire que je suis plutôt ravi du tournant que prends l’industrie des All In One en ce moment : Ils ne cherchent plu s à lutter contre les PC de type tour  dans une course à la puissance qui leur imposant des choix peu ergonomiques comme une grosse épaisseur de coque ou une soufflerie bruyante, mais vise donc des usages multimédia intéressants.

Dell XPS 18

Ce Dell XPS 18 en est un excellent exemple. Il s’agit d’une machine ultra-fine  qui se présente comme une sorte de tablette tactile de 18″ sur pied livrée avec clavier et souris. La différence par rapport à un All In One classique est donc dans sa conception et bien sur dans le poids proposé de l’engin qui n’est 2.3 kilos. Poids plume face aux machines habituelles qui peuvent atteindre les 16 kilos.

Cela n’empêche pas cette machine d’embarquer une batterie lui proposant 5 heures d’autonomie d’après le fabricant et donc de pouvoir le trimballer partout dans sa maison de façon a en profiter comme petit écran de ciné dans sa chambre ou tout autre usage mobile.

Dell XPS 18

Le Dell XPS 18 devrait débuter aux alentours de 900$, un tarif bien placé qui ne fait pas trop payer sa dalle capacitive de 18.4″ en  1920 x 1080, ni sa batterie et son nouveau format : Un bon point qui se conjugue avec des éléments embarqués plutôt convaincants. Ce ne sera pas un processeur Core pour ce tarif mais un Intel Pentium ULV double coeur. Les modèles plus puissants, pourront aller jusqu’au Core i7 avec 8 Go de mémoire vive et 512 Go de SSD. Des modèles qui ne seront pas donnés à priori.

dans cette version basique, ce Dell XPS 18 remplis déjà une belle partie de sa mission : Jouer son rôle de machine famille de travail, de connexion et de recherche mais également un engin que l’on balade de pièce en pièce pour des usages variés. Pas la peine de chercher un foudre de guerre pour ce type de machine à priori même si les modèles les plus performants peuvent évidemment ouvrir à de nombreux autres usages. De la PreAO à toutes sortes d’usages. Dell devrait dévoiler plus de caractéristiques de cet engin très bientôt.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 14 mars 2013 - 13 h 27 min

    Et ils font la housse de protection ? Blague a part à 900$ ce sont les vendeurs de tablettes premium (500-800$) qui vont faire la grimace. Les prix exorbitants proposés pour certaines tablettes 10 pouces commencent à devenir « grillés »…

    Je ne trouve pas personnellement d’interet à ce type de produit mais je dois admettre qu’il est bien pensé et à un prix raisonnable (ce qui de nos jours devient rare).

    Répondre
  • 14 mars 2013 - 14 h 17 min

    Concept intéressant pour remplacer un transportable surtout en regard du poids exceptionnellement contenu. Dommage pour le système de béquille qui certes permet une réelle compacité une fois rangé, mais n’autorise aucun réglage de l’inclinaison. Manque également comme pour le Sony Tap 20 une couche Wacom (même en option)qui aurait permit à ce AIO de faire un malheur auprès des graphistes.

    Répondre
  • Dan
    14 mars 2013 - 14 h 21 min
  • Dan
    14 mars 2013 - 14 h 22 min

    @Alkore devancé

    Répondre
  • 14 mars 2013 - 14 h 35 min

    @Alkore

    Pour l’inclinaison, il existe un pied (en option) qui permet de régler l’inclinaison (et d’effectuer la recharge)

    Ca reste un concept intéressant pour un usage sédentaire ou pseudo nomade (voir un film en voiture par exemple)

    Répondre
  • guy
    14 mars 2013 - 16 h 05 min

    Si le bras doit être levé pour bosser c’est pas bon.
    Pour moi ce produit n’a aucun intérêt. Sauf si on veut faire de la muscu ou se chauffer les genoux.

    Répondre
  • 14 mars 2013 - 16 h 19 min

    @guy: Sous l’écran regarde bien il y a un clavier et une souris. Par contre en passant dans ton salon, tu peux glisser une pochette de disque vers le lecteur en un geste ou naviguer entre 200 pochettes sans y réfléchir ni te pencher vers la souris, plutôt sympa non ?

    Répondre
  • 14 mars 2013 - 16 h 35 min

    Pour info la tf300 vient de passer en 4.2.1…voilà

    Répondre
  • PJL
    14 mars 2013 - 18 h 35 min

    @guy Le tactile ne remplace pas la souris. C’est juste un plus. Libre ensuite de l’utiliser ou pas.
    Pour une présentation virtuelle de produit, par exemple, le tactile est plus sympa à utiliser que la souris.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *