Dell sort de bourse pour 24.4 milliards de dollars

Le géant Américain Dell veut désormais sortir du mécanisme boursier pour redevenir une société totalement privée. Des fonds d’investissement US et Michael Dell himself veulent reprendre les commandes de la machine pour la modique somme de 24.4 milliards de dollars aux actionnaires de l’entreprise. Microsoft participe à l’opération en prêtant généreusement 2 milliards de dollars pour boucler le tout.

Michael Dell redevient donc vrai patron de Dell avec 16% du capital. de quoi reprendre le pouvoir de prendre les décisions qui lui semblent justes, de nombreuses rumeurs parlaient d’un homme un peu en retrait et peu énergique depuis son retour aux commandes d’un navire ou certains actionnaires ramaient à contre courant. Le voilà à nouveau capitaine d’un paquebot un peu à la dérive mais qu’il a su barrer avec talent pendant des années. Le gracieux prêt de 2 milliards de la part de Microsoft serait peut-être lié aux différentes approches de Google sur le monde du PC.

Avec HP, Lenovo, Samsung et Acer qui équipent leurs machines de ChromeOS, de plus en plus d’investissement du côté d’Android, Microsoft pourrait faire de Dell son cheval de bataille pour Windows. C’est en tout cas une solution intéressante pour Dell qui a vu la fuite de nombreux actionnaires en 2012, la marque a perdu un tiers de sa valeur en bourse sur cette seule année alors que dans le même temps elle vendait plus de 38 millions de PC.

En redevenant totalement privée, sans être soumise à des sanctions des actionnaires, elle pourra être pilotée plus sereinement. En pensant avant tout aux machines avant de penser aux dividendes de ses actionnaires, Dell pourrait retrouver la voie  de machines réellement innovantes et intéressantes.Et par la même un plus grand public.

Source : Dell via TheVerge

 

18 commentaires sur ce sujet.
  • 5 février 2013 - 15 h 59 min

    Le fond d’investissement c’est pas un actionnaire qui veut des dividendes ?? je ne crois pas a ce genre d’investissement par pur ultruisme !!
    A partir du moment ou Mr Dell n’est plus (pas) actionnaire majoritaire, je suis pas sur que les changements d’actionnariat seront particulierement visible, mais, en effet, les objectifs seront forcement définis a moyen terme et plus a court terme…

    Répondre
  • 5 février 2013 - 16 h 00 min

    “Microsoft participe à l’opération en prétant généreusement 2 milliards de dollars pour boucler le tout”

    Sont gentils chez ms … heureusement qu’ils sont la …

    Répondre
  • 5 février 2013 - 16 h 03 min

    @CerfVolant: Je pense que quand le principal intéressé injecte ses propres capitaux tu peux avoir confiance. Ce sont des capitaux risqueurs… ils prennent le risque de perdre de l’argent mais peuvent aussi en gagner beaucoup.

    Répondre
  • 5 février 2013 - 16 h 04 min

    M dell rester actionnaire majoritaire il n’est pas fou :-)

    Répondre
  • 5 février 2013 - 16 h 49 min

    C est a mon avis une bonne chose si dell en profite pour revoir son offre PC (en rapport avec ton analyse sur le marché du PC qui est en berne!)
    et microsoft peu etre une solution a privilégier a court terme car leur novel OS ne rencontre pas encore un succes tres marqué c est le moins que l on puisse dire …

    Donc si les 2 pouvaient s entendre sur la sortie de nouveaux produits tel que des pc sous Atom par exemple (les nouveaux et futurs hein) et nous sortir LE PC ou LA tablette qui va bien , avec une vraie réponse a Android et ChromeOS avec une nouvelle version de W8.1 l’OS moi je dis oui!
    MS pourrais faire fabriquer une tablette par Dell pour la remplacente de la surface, ou une version évoluée et MOINS CHERE sous Atom par ex qui permettrais a MS de viser plus que le marché pro (qui est comme par hasard est le créneau de Dell ) et élargir ses ventes?

    Bref on verra bien ce que cela donnera à terme mais plutot bonne nouvelle :)

    Répondre
  • A
    5 février 2013 - 18 h 27 min

    @FRED:

    HP n’a pas attendu MS. Il a déjà sorti l’Envy X2 sous Atom: Un hybride tout alu avec un super design, bien fini, le top. Mais il est encore un peu cher (800€).

    A 650-700€, ce srait le meilleur rapport qualité prix du marché (avec le vivobook s’il avait une -meilleure- batterie).

    Répondre
  • 5 février 2013 - 19 h 04 min

    Ca sent la phase 1 d’une restructuration profonde. on sait qu’ils veulent se barrer du PC pour aller vers les activités où on peut encore faire des marges.

    Je verrais bien:

    Phase 2 : séparer Dell en 2 boites (ou plus)
    Phase 3 : revendre les actifs à faible valeur ajoutée (Computing)
    Phase 4 : avec le cash, racheter des acteurs du monde pro (enfin, continuer à racheter)

    En gros, faire comme IBM ou HP.

    Répondre
  • 5 février 2013 - 19 h 06 min

    @Poulpor: Mouais. Sauf que seul IBM l’a fait. HP n’a pas sauté le pas finalement parce que la plupart des audits leur ont dit de pas le faire.

    Je vois pas trop ce que Dell pourrait apporter de mieux qu’IBM et sur quel secteur… Alors que Dell est largement capable de se relever et de refaire de belles machines.

    Répondre
  • 5 février 2013 - 21 h 04 min

    @A: Tout a fait dans se goutdu HP la mais avec un prix un peu plus agressif genre 3-400 euros , ca arrivera d ici quelques temps .

    Répondre
  • 5 février 2013 - 21 h 34 min

    microsoft + dell + nokia

    Répondre
  • 5 février 2013 - 22 h 29 min

    Avec ça, pas sûr qu’on se fasse rembourser facilement la licence windows …

    Répondre
  • 6 février 2013 - 9 h 35 min

    @FRED:

    il faut commencer a comprendre que l’avenir n’est pas a du tout intel/ms a 800E la tablette et 1500E le portable ….

    ios et android ont fait comprendre aux gens qu’il existe autre chose que windows xp ….

    le modèle a changé …

    Répondre
  • 6 février 2013 - 9 h 59 min

    @ Pierre:

    Dell Software a racheté cette année Quest, Wyse et sonicwall… ce qui ne peut être innocent. D’ailleurs, des réorganisations internes sont déjà entamées.

    Après, comme tu le dis, est-ce la bonne idée ??? A vrai dire, on n’a pas les billes pour répondre.

    Mais je vois bien dans la sortie de bourse une facilitation pour la réorganisation interne en sociétés distinctes, prêtes à être vendues.

    Répondre
  • 6 février 2013 - 12 h 05 min

    @toto: Salut alors la tu parle des gens riches hein …. Y a 3/4 de gens sur terre qui ont pas d ordi a eux et en afrique amerique du sud etc… y sont tous sous Xp , dans les entreprises c est encore le cas dans bien des boites ,bref Xp est pas mort du tout !

    Et je vois pas du tout le rapport avec ce que j ai écrit ???

    je dis justement que l avenir pour Intel/MS enfin moi je parle de Dell et MS ,est plutôt dans des produits moins cher et plus grand public que le surface et autre ultrabook a 1000 euros hein !

    Répondre
  • 6 février 2013 - 14 h 26 min

    24milliards, 1 petit trimestre de CA d’Apple…. mois de 10% de sa capitalisation.
    Quelle ironie… Des géants aux pieds d’argile, tout ca.

    Répondre
  • 8 avril 2013 - 16 h 44 min

    […] s’est engagé a prêter main forte à Michael Dell dans sa tentative de racheter Dell et de le sortir de Bourse en lui prêtant la modique somme de 2 milliards de dollars. Amusant de constater comment Dell demande de l’aide à Microsoft d’un côté et de […]

  • 3 octobre 2013 - 9 h 31 min

    […] ainsi que le monde Android en général, a été sacrifié sur l’autel de Windows RT. Il faut dire qu’en se portant au secours du projet de sortie de bourse de la marque voulu par …, Microsoft s’en était fait un […]

  • 12 décembre 2013 - 10 h 15 min

    […] semble marcher en solo ces derniers temps, après une sortie de bourse mouvementée, réalisée grâce à un généreux prêt de 2 milliards de dollars de la part de Microsoft, voilà […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *