Dell va proposer un All In One concurrent du Microsoft Studio

Le Microsoft Studio a créé l’événement à son annonce il y a tout juste une semaine. Avec cet engin, la marque vise les créateurs et designers de tous poils. Mais Dell semble avoir pensé à un produit du même gabarit et veut le faire savoir. Au travers d’une petite vidéo, on peut découvrir une solution très proche de celle de Microsoft dans l’usage avec cet All In One particulier.

L’All In One de Microsoft m’a clairement tapé dans l’oeil et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a retenu l’attention de nombreux utilisateurs. Avec son grand écran 28 pouces que l’on peut rabattre pour l’utiliser comme une tablette graphique et son extension sous la forme d’une molette, le Surface Studio a frappé assez fort.

Et cela semble provoquer des réactions, ce petit clip de Dell montre en effet un engin qui reprend beaucoup des fonctionnalités du Dell avec encore une fois un All In One, mais également la possibilité de dessiner sur une sorte de tablette graphique avec écran et même un équivalent du Microsoft Dial.

La réaction n’est pas la création en urgence de ce produit bien évidemment, il faut beaucoup de temps pour arriver à concevoir ce type d’engin. Non, il s’agit plus d’une réaction de type marketing. Dell ne veut pas, semble t-il, que Microsoft tire entièrement la couverture à lui  mais veut proposer une alternative aux clients potentiellement intéressés par le Microsoft Surface. Ce petit clip est donc là pour freiner les ardeurs des internautes tombés amoureux du concept du Microsoft Studio en leur disant de patienter un peu, le temps que Dell dévoile son nouvel All In One.

Dell All In One

Le dispositif de Dell se démarque de l’offre de Microsoft avec un double système d’écran. Là où le Surface Studio se déploie ou se rabaisse pour être transformé en tablette tactile, le Dell fonctionne complètement comme un engin classique de type Wacom Cintiq.

Dell All In One

La pointe du stylet ressemble fort à une solution Wacom…

Une partie écran reste en façade tandis qu’un second écran tactile, prenant en charge les stylets, permet de dessiner ou de manipuler le contenu. Ce système de double écran est intéressant même si il indique d’emblée un prix assez élevé pour la solution. D’un All In One classique, la solution de Dell passe à un système double écran dont un tactile avec stylet de très grande diagonale. Ce type d’écran n’est pas bon marché et la note risque d’être encore une fois assez salée.

Dell All In One

La partie All In One semble proposer un large affichage également ainsi qu’un système de 6 enceintes en façade. Un dispositif assez complexe pour gérer probablement le son de manière spatialisée avec une bonne restitution des différentes hauteurs sonores : Basses, medium et aigus.

Dell All In One

L’écran tactile peut faire apparaître un clavier numérique en profitant des développements en ce sens de Microsoft. Cela ne remplacera pas, bien évidemment, un vrai clavier mais permettra de garder la partie écran en place pour une période plus longue sans avoir à jongler avec un clavier d’un côté et un écran de l’autre pour répondre via un bref message.

Dell All In One

La partie tablette est capacitive et gérera donc vos mouvements de doigts pour zoomer ou dézoomer des éléments mais également les déplacer ou les faire glisser. Il s’agit probablement d’une solution permettant la détection de paumes pour éviter de brouiller le signal quand vous utilisez le stylet. une fois celui-ci suffisamment proche de la dalle tactile pour être détecté, la partie capacitive est désactivée pour pouvoir poser votre main su l’écran.

Dell All In One

Mais le détail le plus frappant entre l’offre de Dell avec ce All In One et le Microsoft Surface Studio, , c’est la présence chez Dell d’un accessoire semblable au Microsoft Dial. Cette petite molette permettant de piloter des interfaces à l’écran est ici reprise de la même manière sur ce nouveau dispositif.

Dell All In One

On retrouve la même possibilité d’interagir avec des menus qui s’affichent autour de la molette, là où elle a été posée sur la partie tactile. Une excellente idée qui fera gagner en productivité dans de nombreuses applications de la même manière que sur le Surface Studio. Mon prof d’histoire de l’art nous disait, quand j’étais jeune, qu’il arrivait souvent que des artistes aient la même idée au même moment. Que des styles ou des oeuvres très semblables apparaissent à différents endroits sans que les gens qui les créaient ne se connaissent. Cela va de même pour des découvertes mathématiques, des travaux scientifiques ou des inventions en tous genres.

Une vidéo de 2014 de Dell permet à la marque de ne pas passer pour un “suiveur” face à Microsoft.

Cette sortie simultanée de deux produits fortement similaires est une belle illustration de cette création qui semble dans l’air du temps. Parce qu’un partenaire industriel a proposé une technologie permettant de détecter la présence de ce type de molette sur un écran par exemple, cela a suffit à différents laboratoires de recherche et développement pour créer des produits quasi similaires après un processus de réflexion.

Dell All In One

On comprend donc pourquoi Dell veut mettre en avant son All In One même si il n’est pas prêt, la marque n’a pas envie de voir le marché des créateurs se ruer sur la machine de Microsoft et patienter encore un peu.

Au moins jusqu’au CES en Janvier d’après le compte Twitter de la marque.

Source : MSPowerUser via The Verge

 

12 commentaires sur ce sujet.
  • 3 novembre 2016 - 13 h 09 min

    Certes le développement d’un tel produit ne se fait pas en un jour, mais Microsoft a du largement intervenir sur la partie “Dial” du Dell, si l’on en croit la doc MSDN du Dial de Microsoft https://msdn.microsoft.com/fr-fr/windows/uwp/input-and-devices/windows-wheel-interactions

    “In this topic, we refer specifically to Surface Dial interactions, but the info is applicable to all Windows Wheel devices.”

    On peut donc légitimement penser que le développement de la cette molette a été fait en collaboration avec Microsoft.

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 13 h 53 min

    En fait, MS fera comme avec ses Surface Pro sur le marché des tablette, il va donner une impulsion au marché du desktop qui commençait à s’ankyloser. Espérons que ns verrons débarquer des modèles plus abordable pour le grand public (passionné d’art graphique).

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 14 h 12 min

    @Plessis Marc: Intéressant ! Cela dit, ce n’est pas parce qu’une techno existe que les concurrents s’en emparent. Je pense que le marché est mûr.

    @sidero: J’espère également.

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 15 h 26 min

    @Pierre Lecourt: Entièrement d’accord avec toi sur le fait que le marché soit mûr, c’était plus pour répondre à la partie disant que plusieurs départements R&D puissent avoir la même idée en même temps. C’est parfaitement possible mais pour le coup je pense que pour les futures “wheels” il s’agit d’un développement commun avec MS.

    Si seulement j’avais 3000€ à mettre dedans :D

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 15 h 33 min
  • 3 novembre 2016 - 16 h 05 min

    @Pierre Lecourt: Si la masse graisseuse fonctionne, je commande une palette de Surface Studio demain :D

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 16 h 32 min

    @Plessis Marc: Malheureusement, de ce côté là il y a surstock :/

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 16 h 55 min

    Lançons une savonnerie artisanale :D

    Répondre
  • 3 novembre 2016 - 20 h 39 min

    “la marque n’a pas envie de voir le marché des créateurs patienter encore un peu.” ???

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 10 h 32 min

    Un “concurrent”? laissez-moi rire! Dell n’est qu’un simple OEM, oblige de sortir les produits indiques aux moments indiques. Et evidemment, le “Dial” est strictement le meme. la seule chose que Dell peut changer c’est la couleur du chassis. Ils ne peuvent meme pas choisir de ne pas l’inclure. C’est ca la dure vie des OEMs.
    Sauf que la tendance est à cesser de se cacher derriere des OEMs et faire face à google et apple avec la marque “microsoft”. Dans ce contexte, il risque de ne pas y avoir de prochaines versions de ce Dell Surface Studio. Peu importe, puisqu’il n’est pas destine à etre vendu mais uniquement à donner l’impression qu’il y a un nouveau marche pour ces PC style imac. Pour memoire, la meme manoeuvre avait ete executee pour les tablettes win8 ARM, avec les pauvres Asus et autres obliges de sortir des win8 ARM incompatibles avec tous les softs win32, uniquement pour donner l’impression que la Ms Surface ARM “RT” n’etait pas isolee sur le marche. En vain…
    Ces “surface studio” ressemblent bigrement au chant du cygne pour les PC. Ils se font beaux juste avant de disparaitre?

    Répondre
  • 4 novembre 2016 - 11 h 29 min

    @zhir: Comparer ces machines avec les tablette WinRT semblait impossible, tu y arrives pourtant. Chapeau.

    Sur le fond comme sur la forme, Dell n’a plus rien à voir aujourd’hui au Dell e Bourse de l’avant retour de son fondateur. La boite n’a rien d’un OEM et conçoit ses propres produits avec beaucoup de brio. Si proposer le même OS que Microsoft fait d’elle un OEM alors tu n’as peut être pas bien saisi le sens de cet acronyme.

    Répondre
  • 5 novembre 2016 - 9 h 20 min

    Moi cette vidéo me fait surtout pense à la présentation d’un bête all-in-one sur lequel on aurait branché une cintiq histoire de dire, moi aussi je peux le faire. Me demande jusqu’à qu’elle point il n’y aurait pas un co-branding Dell-wacom sur ce produit. Mais comme vous le disiez dans un précédent article sur le Surface Studio, vu le prix d’une cintiq, ça va être chaud pour Dell de s’aligner sur le prix de Microsoft !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *