Dell 27 Ultrathin : Un mini écran de 27 pouces…

Le Dell 27 Ultrathin est un écran somme toute assez classique dans ses spécifications. Les diagonales dépassent désormais assez couramment les 24 pouces et sa définition n’est pas la plus impressionnante que l’on ait pu croiser. Ce qui change vraiment ici, c’est plutôt le format de l’objet.

Avec une dalle de 27 pouces de diagonale en 2560 x 1440 pixels, des angles d’ouverture de 178° et une colorimétrie quasi parfaite le Dell 27 Ultrathin est un super affichage mais qui ne se démarquera pas spécialement dans un tableau de spécifications par rapport à de nombreux concurrents du marché. C’est une fois placé en face de vous, par contre… que la donne pourrait changer.

Dell 27 Ultrathin

Disponible aux US dès le mois de Mars pour 700$, l’objet est en effet différent des propositions de design habituelles. A la fois très fin en épaisseur, il affiche des bordures d’écran réellement minimalistes. A peine la place de disposer le logo de la marque sur la partie basse et pas assez pour intégrer une wevbcam en haut. Il flotte presque littéralement en l’air. Attention, cependant, il ne sera pas possible de le positionner en mode VESA sur un mur pour faire disparaître son pied.

Dell 27 Ultrathin

Car le secret de cet affichage est dans ce pied. La base de l’appareil contient l’électronique de l’engin qui transite ensuite jusqu’à l’écran lui même. Fini le câble d’alimentation qui remonte pour se brancher derrière l’appareil. Exit le câble HDMI qui traîne, tout se branchera directement sur le pied de l’engin : HDMI In, USB type-C et même sortie audio jack 3.5 mm classique.

Dell 27 Ultrathin

En façade, la partie supérieure du pied proposera l’habituelle série de boutons nécessaires au réglage du moniteur pour laisser l’écran le plus fin et aérien possible. Très cher, très beau, parfait avec une minimachine fanless et design et un duo de clavier et souris sans fil… Uniquement si vous n’avez pas de soucis de fin de mois.

Très logiquement, on peut s’attendre à ce que Dell face suivre à ce design des versions plus imposantes encore avec de plus hautes définitions… A moins que le choix d’un 27 pouces de ce type ne soit dicté par un ratio poids et équilibre difficile à augmenter sans perdre tout le design de l’objet.

Source : Engadget

11 commentaires sur ce sujet.
  • fpp
    3 janvier 2017 - 14 h 07 min

    C’est tout de même très rare qu’effort esthétique rime avec praticité d’usage !
    Rien que pour les branchements et les boutons OSD sur la base ça me botte…
    Pour moi qui songe depuis un moment à changer mon vieux (et moche) Haier 25″ FHD, pour un QHD un peu plus grand (histoire de gagner en pixels tout en ménageant les yeux), le concept est au poil.
    On va juste attendre qu’il baisse un peu :-)

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 15 h 15 min

    Quand je vois cet écran, c’est là que je me rends compte que mon Philips 27″ a pris un coup de vieux. Attendons, une baisse – très rapide j’espère – du prix pour être tenté.

    Répondre
  • edy
    3 janvier 2017 - 15 h 18 min

    Oui c’est cher, mais c’est dans la lignée des prix pratiqués sur le même genre de produits QHD IPS de 27″. J’avais le Dell U2717D en tête, que l’on trouve aux alentours des 630€, mais celui-ci me botte carrément plus ! Je m’en vais le surveiller.

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 16 h 58 min

    très sympa, je crois que je viens d’en commander 2… :)

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 17 h 50 min

    Intéressant si l’écran n’est pas contre un mur ou en bord de table : les connecteurs qui « pendent » dans le vide ou les câbles « coudés » par la cloison risques de s’abimer rapidement.
    Mais l’idée est là et elle très bonne : plus qu’à intégrer l’espace nécessaire aux prises à l’intérieur du pied et ça serait parfait !

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 18 h 32 min

    Bientôt Dell intégrera un Inspiron Zino dessous et on va croire au retour de l’imac g4.
    Le concept est sympa, faudra voir les entrées (nombres et taille des connecteurs) et la disponibilité de câble suffisamment court si on colle une mini machine à coté.

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 18 h 38 min

    @Owltreize: Les câbles courts, ça c’est un vrai soucis. J’essaye de trouver un grossiste efficace et sérieux depuis deux ans pour du câble HDMI/VGA court… Rien à l’horizon !

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 19 h 09 min

    @Owltreize: Si j’ai bien compris (mais est-ce le cas ?) c’est juste un écran. Les connecteurs doivent être limités : ports vidéos (DP, DVI, HDMI) et alimentation.

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 19 h 20 min

    @Lionel: Thunderbolt et HDMI 2.0 oui. Ce n’est pas un Pc mais bien un écran :)

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 19 h 38 min

    @Lionel
    Dvi et Vga sont des grosses prises ça risque d’être dur de les caser.
    Vu le prix de l’écran, se retrouver limité en connectique et faire appel à des adaptateurs ça va gâcher l’aspect « propre » recherché par cette solution.
    ET faudra voir si c’est du HDMi ou du mini/micro.

    @Pierre Lecourt
    Faudra zieuter à l’arrière et n’hésite pas à tenir ta communauté au courant si tu trouves des câbles courts .
    Je ne m’inquiète ni pour l’un ni pour l’autre venant de ta part.

    Répondre
  • 3 janvier 2017 - 23 h 03 min

    Le Iiyama HT903DT (vénérable 19″ cathodique que j’ai gardé 10 ans…) avait le même concept avec l’électronique dans le pied. A très haute fréquence et résolution (car il montait très haut, le bougre, 345 MHz « dot clock » si vous aviez la carte graphique pour suivre), il y avait de l’écho à l’affichage ; je m’étais toujours demandé si l’éloignement entre l’électronique et le tube avait pu provoquer cet écho, ou si le problème était en amont.

    J’imagine que sur ces écrans LCD, ce type de risque a disparu ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *