Cubox : Un mini PC de 5.5 cm sous Android ou Linux à partir de 45$

SolidRun présente sa nouvelle génération de minimachines CuBox. Ces petits engins de 5.5 cm de côté embarquent des solutions permetttant de aire tourner de nombreuses distributions Minux mais aussi Android pour des tâches très variées. Leur petite taille n’affecte pas leurs capacités et on retrouver de nombreux points positifs dans des enveloppes de prix raisonnables.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : De 45 à 120$, du processeur Cortex A9 mono coeur au quadruple coeur avec Ethernet gigabit, les solutions Cubox de SolidRun s’adressent à un public plutôt averti ayant en tête une idée de projet a réaliser. Plus performants mais moins bidouillables que les Raspberry Pi, les CuBox sont prêt à l’emploi et demeurent accessibles.

 SolidRun cubox

Prenez un cube de 5.5 cm de côté et glissez lui l’ensemble des composants nécessaires pour faire tourner les distributions linux les plus courantes : Vous aurez une bonne idée de ce que propose SolidRun avec cette nouvelle génération de Cubox.

4 versions distinctes sont au rendez vous, chacune embarque un processeur ARM Cortex-A9 i.MX6 signé Freescale. Plus la gamme de prix monte, plus le nombre de coeur de processeur, la mémoire et les fonctionnalités augmentent en parallèle.

 SolidRun cubox

Si l’engin à 45$ embarque un monocœur à 1 GHz on peut ainsi retrouver du quadruple coeur sur la version à 120$, accompagné non plus de 512 Mo de mémoire vive mais de 2 Go et  d’un processeur graphique bien plus évolué en plus d’un Ethernet Gigabit limité et du Wifi. Le stockage se fait sur une carte MicroSDHC et via les ports USB 2.0 des machines. Les  modèles double et quadruple coeur ( i2Ultra and i4Pro ) auront en outre la possibilité d’employer un port eSATA II. Les engins disposent toutes d’une sortie HDMI 1.4 et d’une sortie audiop S/PDIF optique. Cerise sur le gâteau les Cubox ont en façade un petit récepteur infrarouge.

SolidRun cubox

Le choix de Freescale n’est pas du au hasard avec des puces très largement documentées, elles sont bien supportées et développées par la communauté Linux et le site de SolidRun mis en place pour ses Cubox annonce une grande variété de distributions compatibles. Si la première idée qui vient à l’esprit est une machine de gestion de contenu multimédia, d’autres emplois plus techniques peuvent être envisagés.

 

En prime le Cubox sous XBMC.

17 commentaires sur ce sujet.
  • 11 septembre 2013 - 14 h 33 min

    J’ai beaucoup de retour négatif au sujet de SolidRun et leur produit. As tu déja testé leur Cubox?

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 14 h 35 min

    Ici Guy Lux qui présente un Cubox tournant grâce à un Cortex sous Minux…

    Ok je sors –> []
    Elle était facile…

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 14 h 52 min

    J’aime bien, ça change des format clés usb.
    Ce serait parfait pour un petit serveur sous linux, l’auto-hébergement à pas cher :-)
    Une idée de la date de sortie ?

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 14 h 57 min

    pourquoi on peut pas dl windows rt ….

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 14 h 58 min

    Par contre, un peu dommage les “frais” cachés : +8$ pour l’adaptateur secteur, +15 pour le wifi et le blutouth, pour le version de base ça augmente un peu le prix
    http://imx.solid-run.com/product/cubox-i1-2/

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 15 h 00 min

    @koor:
    Les envois sont prévus à partir de fin Novembre. Avec le retard moyen on l’a à noël :-)

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 15 h 01 min

    @TimCruz: La première cuBox n’a pas été franchement une réussite. Je pense que de meilleurs choix ont été fait ici.

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 15 h 23 min

    (*) 1000Mbps link is limited to 470Mbps actual bandwidth due to internal chip busses limitation@Pierre Lecourt:

    (*) 1000Mbps link is limited to 470Mbps actual bandwidth due to internal chip busses limitation

    ça change tout pour moi :S

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 15 h 34 min

    Quelle serait la version minimum nécessaire à un usage multimédia avec XBMC ou Archos Video Player (appli android)

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 17 h 24 min

    Attention, il ne me semble pas que l’accélération graphique soit disponible sur les distribution linux avec ce SOC …

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 18 h 02 min

    Je sais que la première version du Cubox possédait un port HDMI compatible avec la norme CEC, est-ce le cas sur les nouvelles?

    C’est pour moi le gros manque sur toutes ces mini machines qui, pour la plupart, se disent multimédia, au plus proche de la télévision…

    En tout cas si ces nouveaux modèles en étaient équipés ça pourrait bien me faire craquer!

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 18 h 47 min

    t’as pas un truc du meme genre pierre voir une clé pc en usb pour une tv ?

    Répondre
  • 11 septembre 2013 - 18 h 51 min

    Moi qui cherche une box Android (ou autre) pour lecture média sur NAS ou réseau HD et 3D essentiellement cette boite parrait (sur le papier) tout a fait correspondre à mes attentes.

    Qu’en disent les “experts” de mini machine??

    Un avis tranché sur le sujet quand à cette utilisation Pierre ??

    Répondre
  • 12 septembre 2013 - 8 h 03 min

    […] Cubox : Un mini PC de 5.5 cm sous Android ou Linux à partir de 45$ […]

  • 12 septembre 2013 - 16 h 05 min

    En attendant une vraie alternative fonctionnelle, je resterai avec mon portable connecté en hdmi sur ma tv. Il est posé derrière l’écran tv sur la tranche avant formant un V pour éviter la poussière sans trop en altérer l’aération.

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 3 h 10 min

    Très classe. Seul problème, il faut bien être conscient que les applications 3D sous Linux doivent être codées avec OpenGL/ES en tête (différent de OpenGL), ce qui prive de quelques usages – ceci dit, XBMC tourne, par exemple.

    Répondre
  • 21 octobre 2016 - 8 h 15 min

    un Cubox-4PRO depuis sa sortie, je peux vous affirmer en toute franchise que ce device ne vaut pas un clou.
    Leur wiki est quasiment vide et leur site est très mal réalisé. le Support est inexistant , quand a l’idée d’en faire un média center arrêtez vous là , les format full HD compressé on du mal a être fluide.
    De plus trouver une distrib (Officielle) qui fait fonctionner tout le hardware de cette petite bete est impossible, il manque toutjours quelque chose.
    Bref si vous voulez un pc ARM, choissisez un Raspberry car eux ils savent ce qu’il font et il le font bien.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *