Intel NUC Crimson Canyon, Cannon Lake-U et Radeon 500 Inside ?

La prochaine génération de Next Unit of Computing ou NUC devrait prendre de l’ampleur. La gamme Crimson Canyon pourrait embarquer des puces Cannon Lake-U mais également des circuits graphiques AMD Radeon 500. De quoi construire des machines performantes qui resteraient extrêmement compactes.

Les NUC continuent de progresser et le dernier modèle en date sorti par la marque, le Hades Canyon, propose un niveau de performances en 3D plus élevé que les précédents avec l’emploi d’un processeur Kaby Lake-G. C’est à dire un Intel Core couplé à un circuit AMD Radeon Vega sur le même processeur. La prochaine génération de NUC, les Crimson Canyon, pourraient aller encore beaucoup plus loin.

2018-04-23 12_29_20-minimachines.net

Un prototype du NUC Crimson Canyon

Cannon Lake sera la prochaine génération de processeurs Core, sa particularité, étrenner le nouveau processus de  gravure du fondeur qui passera du 14 nanomètres au 10 nanomètres en plus des habituelles évolutions du design de circuit des puces. Cette génération Cannon Lake devrait être étagée en plusieurs gammes différentes dont une série « U » sous les 15 watts de TDP a destination des machines mobiles et des MiniPC type NUC.

2018-04-23 12_29_54-minimachines.net

Crimson Canyon serait donc une nouvelle gamme de NUC employant ces processeur Cannon Lake-U. Mais en plus de ces puces, les minimachines de cette gamme seraient les premières à proposer d’embarquer des circuits graphiques secondaires en plus de ceux intégrés au processeur.

2018-04-23 12_30_29-minimachines.net

Une première de ces machines serait un NUC Crimson Canyon avec un processeur Intel Core i3-8121U double coeurs associé un circuit AMD Radeon 500 et 2 Go de GDDR5. Cela serait un gros changement pour la gamme qui entrerait ainsi en compétition avec les solutions de Zotac, de Gigabyte et d’autres qui mixent les processeurs et circuits graphiques Nvidia ou AMD ensemble depuis pas mal d’années. 

Deux modèles différents semblent déjà être apparus dans quelques listings, ce qui ne veut pas dire qu’ils seront disponibles sous peu. Certains de ces listings apparaissent automatiquement à mesure que les références naissent chez un fabricant. Néanmoins les NUC8I3CYSM2 et NUC8I3CYSM3 semblent déjà être listées, sans qu’aucune image ou vrai détail n’apparaisse les concernant. On sait tout de même qu’ils devraient être proposés en version 2.5″, c’est à dire accompagnés d’une solution de stockage interne SSD classique sur slot mais également d’un emplacement SATA III pour ajouter un second stockage. Le wifi devrait être de type 802.11AC et le Bluetooth à la norme 5.0. La partie audio devrait être développée en 7.1.

Pour plus d’infos, je vous encourage à aller visiter WinFuture à qui on doit cette exclu.

 

3 commentaires sur ce sujet.
  • 23 avril 2018 - 13 h 38 min

    Il semblerai qu’Intel ai compris que la course
    à la puissance ne suffit pas,
    maintenant il faut jouer placé…
    Et placé actuellement veut dire intégrer un CPU avec un GPU
    suffisamment puissant dans tous types de machines !

    Il est vrai qu’AMD a à rattraper un énorme retard sur Intel
    en terme de déploiement de nouveaux processeurs, surtout Mobile…

    C’est pourquoi je crois en des Ryzen Mono et Dual core,
    avec de bons GPU intégrés… économiques, peu gourmand en énergie,
    de nouveaux standards de base, permettant enfin à Cendrillon de
    se réveiller après plus de 6 ans de sommeille !
    Dont les EeePC en leurs temps furent les célèbres représentants…

    En tous cas, je suis très content de la réaction d’Intel,
    après les processeur Kaby Lake-G, les Canyon, les Cannon Lake-U
    avec GPU Radeon 500 intégré…

    On attends toujours avec impatience la réponse d’AMD !!!

    Répondre
  • 23 avril 2018 - 17 h 25 min

    Assez normale comme réaction de la part d’Intel .
    Je pense par contre que cette logique Marketing doit aussi marché a contre sens .

    A la place d’autre fabricants comme Asrock ,Gigabyte ou Shutle par exemple ,je me pencherai vite vers une gamme de mini PC avec des AMD Ryzen si Intel venait menacer mes ventes .

    C’est sur que c’est un marché ouvert mais limité aussi ,un NUC équipé coûte le prix d’une bonne configuration Mini ITX .

    Reste donc a l’acheteur de voir si le NUC est mieux ou moins bien que le mini ITX .
    C’est sur que le choix entre un portable 17 et un bon tout en un est plus facile .

    Répondre
  • 24 avril 2018 - 22 h 15 min

    Il existe des prix psychologiques,
    et ce NUC d’Intel dépasses les 900 USD…
    ce qui veut dire réservé à une toute petite franche de personnes intéressées !!!

    On sait qu’il y a une segmentation dans les prix, des prix psychologiques,
    la majorité des gens cherchent une machine comprise entre 300 et 500 Euros,
    ensuite de 500 à 800 Euros, et je dirai de 800 à 1000 Euros…
    Ensuite au-dessus de 1000 Euros, il faut avoir des besoins professionnels spécifiques,
    ou être un passionné de Jeux ou de Vidéo, ou autres…
    C’est ma vision des choses, même si je peux me tromper, bien sûr !

    Je penses qu’il serait possible des faire des « machines » intéressantes pas chers,
    à partir de 300 Euros, mais la majorité des constructeurs ont peur de « phagocyter »
    leurs gammes moyennes et hautes, de « phagocyter » leurs marges !
    Pourtant des entreprises comme Xiaomi en attaquant directement leurs milieux de gamme,
    vont fortement secouer le « cocotier » et élaguer le marché…
    Sachant que le milieu de gammes deviendra un jour 1er Prix,
    ce n’est qu’une question de temps, d’années !

    J’aime mes vieux Thinkpad, car leurs bases étaient bonnes,
    ils sont très faciles et intéressants à faire évoluer…

    Si un constructeur comme Xiaomi reprenait les bons concepts des anciens Thinkpad,
    il pourrait facilement balayer une grande partie du marché du PC portable…
    Les constructeurs doivent apprendre à respecter les différents équilibres
    lié au rapports qualité/prix !

    Quand on étudie le marché de l’informatique ou des smartphones, des trottinettes,
    on s’aperçoit qu’il y a seulement qu’une petite minorité de machines,
    qui font réellement la différence, par gamme de prix !!!

    Une fois ces « solutions » repérées,
    ça ne sert à rien de sortir de ces « zones de confort » !
    Par exemples, j’aimes la marque Xiaomi,
    car je me sens respecter en tant que client…
    Je sais que j’en aurais pour mon argent !

    Je rêve d’un constructeur qui n’ai pas peur d’être le Meilleur…
    sur l’ensemble de ses gammes, et Xiaomi pourrait peut-être y arriver ?!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *