Corsair One : Un Moyen tour de jeu compact et très bien conçu

Avec le Corsair ONE, la marque se lance sur un nouveau créneau, celui du PC complet prêt à jouer. Après avoir proposé toutes sortes d’accessoires dans le monde PC, le One est son premier ordinateur complet. Il est logiquement à l’intention des joueurs et prend plusieurs partis pris particuliers.

Compact, le Corsair One est un engin au format Mini-ITX, il mesure 38 cm de haut pour 20 cm de profondeur et 17.6 cm de large. Ce qui ne l’empéche ps d’intégrer pas mal d’éléments performants. Des composants de calcul bien sur mais également un système adapté de refroidissement mêlant watercooling et ventilation classique.

Corsair One

On sent que les ingénieurs de la marque se sont fait plaisir, au point d’ailleurs de ne pas laisser les clients s’amuser avec la machine puisque, contrairement aux habitudes du format tour, il sera difficile d’accéder ici aux composants embarqués. A cela il y a une bonne raison, le travail effectué en interne est calculé au millimètre et intervenir ne sera pas à la portée de tout le monde.

A vrai dire, ce n’est pas impossible. Le Corsair One n’est pas un coffre fort, il faudra juste jouer du tournevis comme un forcené et faire attention aux étapes à suivre. Et c’est la partie facile du processus car remonter l’engin sera encore un peu plus compliqué.

Corsair One

La seule option facile que vous laisse le constructeur est de démonter le haut de l’engin pour épousseter le système de ventilation. Cela dit, la vidéo de présentation de l’engin précise que le Corsair One peut être mis à jour. Complexe donc mais pas totalement impossible.

Corsair One

L’aspect extérieur de la machine est plutôt réussi et, pour une fois, ne vomit pas les couleurs bariolées de 2000 LEDs RGB dans votre chez vous. Il y a bien une double bande bleu glacier qui parcourt la verticale de l’engin mais c’est du pipi de chat à côté de ce que proposent certains concurrents en terme d’esthétique. On n’a au moins pas l’impression de se retrouver dans une boite de nuit Italienne des années 80.

Corsair One

Dans ce sobre boitier donc on retrouvera un processeur pouvant aller jusqu’au Core i7-7700K, un gros bébé joufflu qui dégage du bon gros watt puisque son TDP annonce 91 watts. Il faut dire qu’ils ‘agit d’un quadruple coeurs avec huit threads et qu’il fait osciller de 4.2 à 4.5 Ghz. La puce dispose de 8 Mo de cache et embarque un circuit graphique Intel HD 630 déjà largement capable de faire autre chose que du démineur. Pour encaisser ce monstre dans ce format, Corsair emploie un système  sur mesure de dissipation à eau. On devrait donc avoir un fonctionnement relativement silencieux et assez de refroidissement pour encaisser cette puce.

Minimachines.net

La mémoire vive est constituée de 2 barrettes de 8 Go de DDR4 pour un total de 16 Go. Le stockage est, quant à lui, constitué d’un duo de SSD de 240 Go pour le système et d’un disque mécanique de 1 To pour plus d’espace libre. En théorie, tout cela est évidemment standard et évolutif… en pratique ce sera une autre affaire.

Corsair One

Associé à ces éléments de base, un circuit graphique externe Nvidia GTX 1080 qui offrira plus de muscles à la machine et les composants standard que l’on est en droit d’attendre d’une telle solution. Wifi de type 802.11AC et un port réseau Ethernet Gigabit. La connectique est somme toute assez classique, un port USB 3.1 Gen1 se partage la façade avec un port HDMI dédié à un usage VR. Un bouton de démarrage complète cette sobriété.

Corsair One

A l’arrière, on retrouve les sorties et entrés audio classiques  accompagnées d’une sortie optique au format S/PDIF. Deux prises d’antenne pour le Wifi, une prise RJ45, trois prises USB 3.1 Gen1, deux prises USB 2.0 et une prise USB 3.1 Gen2 au format Type-C. La carte graphique affichera via deux autres prises DisplayPort et une HDMI 2.0. Tout en bas, on découvre la prise d’alimentation de la machine, elle se connecte à un bloc 400 Watts SFX 80 Plus GOLD sur mesure de la marque, il a en effet fallu concevoir un module à la fois compact et suffisamment performant pour gérer les composants internes.

Corsair One

Le Corsair ONE est vendu sous Windows 10 familial,  il se négocie à un tarif en dollars pas encore francisé. Deux modèles sont prévus en France apparemment contre quatre aux US. Un modèle à 1799.99$ en Core i7-7700 et GeForce GTX 1070 et un autre en Core i7-7700K et GeForce GTX 1080 à 2199.99$. Des tarifs pas évidents à négocier avec son banquier mais qu’il faut conjuguer avec la qualité d’assemblage et la compacité de l’engin.

J’attends de voir à quelle sauce nous serons mangés en France, la page dédiée de la marque indique bien que l’objet devrait trouver un chemin un jour ou l’autre vers les revendeurs hexagonaux. Mais pour le moment, tous ceux interrogés n’ont aucune  information malgré des contacts récents avec la marque.

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*