Point Of View lance ses tablettes Windows sous Bay Trail

Constructeurs décomplexés : Point Of View lance ses tablettes Windows sous Bay Trail

Point Of View, constructeur connu de cartes graphiques, n’aurait jamais tenté de fabriquer des machines complètes sous Windows il y a seulement quelques années. L’arrivée de tablettes Windows, solutions beaucoup plus simples à construire comme à distribuer, lui ouvre les portes d’une nouvelle activité.

Les tablettes Windows donnent des ailes aux constructeurs du monde informatique, jamais il n’a été aussi facile de proposer un engin rentable avec le système de Microsoft. Point Of view en a bien pris note et propose désormais une gamme de tablette pour étoffer son offre de cartes graphiques et de matériels de jeu.

Les tablettes ont tout pour elles en terme de rentabilité, leur design est on ne peut plus simple, elles ne proposent pas d’accès à leur composants rendant leur Service Après Vente identique à celui d’une carte graphique. Elles ne sont pas complexes a assembler et, peu encombrantes, pas plus a distribuer si on a déjà un réseau de revendeurs. Elles connaissent en outre une conjoncture intéressante de la part des fabricants : Un réel effort d’Intel pour casser les prix du marché et pénétrer ce segment, une offre de plus en plus qualitative des fabricants de pièces détachées avec de plus en plus de marques et de produits amenant à une baisse rapide des composants et une augmentation de leurs capacités. Mémoire vive, stockage, affichage et composants divers sont de plus en plus facile a acheter et a distribuer.

Enfin leur marketing est facile, les tablettes sont sous les feux des projecteurs de tout un secteur et il est désormais plus simple de les mettre en avant que de proposer une énième carte graphique. Autant d’éléments qui font de l’arrivée de Point Of View, et de nombreux autres constructeurs, une évidence sur ce marché encore naissant.

Point Of View Mobii

Il y a bézef de bézel sur la Mobii WinTab 800W

PoV proposera 2 modèles distincts : Un entrée de gamme en 8 pouces baptisée Mobii WinTab 800W ( Voir la fiche technique ) sur une base de 8 pouces IPS et profitant donc d’une licence de Windows 8 gratuite. Ce modèle annoncé à 169€ affichera un classique 1280 x 800 mais n’utilisera qu’un tout petit gigaoctet de mémoire vive et 16 gigaoctets de stockage. Son processeur sera un Atom Z3735 Une solution qui fleure bon le WimBoot et le pédalage dans la semoule. Elle correspond au minimum requis par Microsoft pour une installation de Windows 8.1 et ne devrait pas faire de miracles d’un point de vue expérience utilisateur.

La Mobii WinTab 800W embarquera un Wifi 802.11 b/g/n et du Bluetooth 4.0. Elle affichera 2 capteurs photo 2 mégapixels de part et d’autre de son châssis et disposera d’une connectique basique comprenant un port mini HDMI, un microUSB et un lecteur de cartes microSDHC. Son autonomie n’est pas annoncée mais la tablette disposera d’une batterie 4500 mAh. La 8 pouces affichera 400 grammes sur la balance pour des mensurations classiques : 133 x 210.3 x 8.75 mm. L’ensemble aura droit à une licence d’exploitation d’une année d’Office 365 de la part de Microsoft.

A moins d’une grosse surprise cette annonce d’une PoV à 169€ ne fleure pas du tout la bonne affaire. Le couple Windows 8.1 et 1 Go de mémoire vive mâtiné d’un système de décompression à la volée et d’un Atom Z3735 ne devrait pas faire des étincelles. A éviter donc a priori.

Point Of View Mobii

Une autre solution, plus grande et plus chère est une 10 pouces baptisée Mobii WinTab 1000BW (Fiche technique). Celle-ci grimpe à 249€ et embarque un écran de 10 pouces de diagonale, ce qui signifie un Windows 8.1 payant et sous Licence de Microsoft. On pourrait croire que cette évolution trahit de meilleurs composants en interne, et bien on se trompe. L’engin dispose des même caractéristiques avec toujours le même couple processeur mémoire. On a donc juste le droit de voir le 1280 x 800 IPS de son écran en plus grand mais les performances seront identiques.

Il faudra pousser jusqu’à la Mobii WinTab 1000W ( Fiche Technique ) pour profiter enfin d’un peu de souplesse en terme de stockage et de mémoire vive. Cette version a 269€ vaut largement plus le coup puisqu’elle passe à 32 Go d’espace eMMC et 2 Go de mémoire vive. Pour le reste c’est peu ou prou la même tablette avec un écran 10 pouces IPS en 1280 x 800,,un Atom Z3735 et une batterie, identique à l’autre 10 pouces, de 6000 mAh.

Vous l’aurez compris, pas la peine de commencer a mettre des sous dans une tirelire en attendant la disponibilité d’une de ces tablette Point Of View, il n’est même pas dit qu’elles apparaissent chez nous. Le point intéressant dans cette information c’est bel et bien cette apparition de constructeurs tiers comme Point Of View sur le marché tablette. Intel encourage les fabricants a se lancer sur ce segment et ceux-ci semblent bien vouloir l’écouter. L’arrivée de nouveaux acteurs ayant comme toujours une influence sur le reste de la concurrence et pourrait permettre aux prix des tablettes de grande marque de dévisser un peu plus encore.

8 commentaires sur ce sujet.
  • 24 juin 2014 - 18 h 03 min

    Hum…
    Windows devrait imposer une config minimale pour les tablettes à licence gratuite. Certes, la gratuité va permettre une meilleure visibilité à l’OS, on va en retrouver une flopée sur le marché, mais si l’expérience utilisateur est terrible sur 75% d’entre elles… je ne vois pas l’intérêt, pire, je trouve ça contre productif car elles terniront l’image des tab Windows en général.

    Répondre
  • 24 juin 2014 - 18 h 30 min

    J’ai eu par le passé une tablette PoV Mobii Tegra 10.1, qui était l’une des premières à exploiter un Tegra 2 / Android 2.2 à prix « raisonnable » à l’époque (environ 250€). Il s’agissait en fait d’un modèle Vega de la marque Advent simplement rebrandé.
    J’ai le souvenir d’avoir passé plus de temps à installer des roms plus optimisées par la communauté que de l’avoir véritablement utilisée tellement le travail de PoV à ce sujet était pauvre.
    En espérant que la marque fasse un effort là-dessus mais je reste perplexe…

    Répondre
  • 25 juin 2014 - 9 h 26 min

    A trop proposer de tablettes sans véritable rapport qualité/prix accrocheur, ne risque t on pas de voir encore plus de mauvais retours d’expérience ? Les consommateurs ne vont ils pas se perdre dans les méandres des innombrables marques et marques rebrandées ? Au final, n’est ce pas l’image de windows 8 qui finalement va prendre du plomb dans l’aile si Microsoft n’impose pas un minimum de specs techniques un peu au dessus de la moyenne ? Sans vouloir troller, même apple s’est décidé à proposer un imac entrée de gamme qui n’est même pas aussi bon que le MacBook Air… Mais que font donc les industriels ? Actionner les pompes à fric et point barre ? Pas glop…

    Répondre
  • 25 juin 2014 - 10 h 10 min

    […] Point Of View, constructeur connu de cartes graphiques, n'aurait jamais tenté de fabriquer des machines complètes sous Windows il y a seulement quelques années. L'arrivée de tablettes Windows, solutions beaucoup plus simples a construire comme a distribuer, lui ouvre les portes d'une nouvelle activité.  […]

  • 25 juin 2014 - 10 h 16 min
  • 26 juin 2014 - 9 h 06 min

    @Blaireau : tu as commandé sur quel site ? Car à une centaine d’euro, cela reste très intéressant. Comptes-tu faire un petit test ou pas ?
    Merci

    Répondre
  • 28 juin 2014 - 7 h 14 min

    @Dahevos
    J’ai l’avantage de vivre en Chine, donc je peux commander directement sur Taobao.

    Pour se faire livrer à l’étranger, il y a un site qui fait le lien entre Taobao et l’étranger c’est : http://www.shopitchina.com/ . Il y a des frais de livraison qui sont corrects tant que le poids ne dépasse pas 2kg. Par contre, on trouve vraiment tout.

    Point négatif, les promotions ponctuelles ne sont pas prises en contre, et Taobao, c’est un peu comme Cdiscount, 95% des produits sont en promo toute l’année.

    Je ferais un petit retour sur le forum

    Répondre
  • 4 janvier 2015 - 18 h 21 min

    Ne pas oublier la taxe de douane(>150€)ou TVA (>45€) pour les commandes hors UE.
    Je lis souvent que les colis de moins de 150€ sont exonérés de toutes les taxes. Et bien non, les colis de moins de 150€ sont exonérés des droits de douanes seulement. La TVA reste redevable.
    Et attention ! Car la valeur qui est prise en compte par la douane n’est pas seulement celle de la marchandise, mais celle du paquet global, c’est à dire de la marchandise + des frais de ports !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *