DIY : Un compteur de vitesse et de tours minute Arduino pour vélo (et hipster)

Amis fans de 2 roues et possesseurs d’un beau vélo de ville au look rétro, ça marche aussi avec les fixies, ce compteur de vitesse construit autour d’une solution Arduino est fait pour vous. Beau, totalement DIY et parfaitement lisible, c’est l’accessoire parfait pour tous les amoureux du deux roues tendance rétro.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

L’idée est assez simple mais magnifiquement réalisée. Ces deux compteurs s’intègrent dans deux voltmètres analogiques ronds qui serviront autant à visualiser la vitesse et le nombre de tours par minute que votre deux roue effectuera mais également de boitier à l’ensemble du projet.

Le résultat est assez rigolo, le voltmètre de gauche est un compteur de vitesse en Km/h tandis que le voltmètre de droite indique le nombre de tours par minutes.

2018-01-03 13_38_09-minimachines.net

Pour parvenir à transformer ces Voltmètres analogiques 15 volts en compteurs dédiés, il faut piloter le voltage envoyé aux appareils de base. Pour se faire, on utilise du code Arduino piloté par des ATtiny85 et un régulateur de voltage. Le petit module prendra la mesure des éléments envoyées par les roues via un détecteur de compteur de vélo traditionnel signé Sigma. Une batterie CR2032 alimente le tout et une LED illuminera l’ensemble la nuit grâce à un petit interrupteur installé derrière le boitier.

2018-01-03 13_26_10-minimachines.net

Le schéma de montage ressemble au final à ceci. Ça à l’air assez simple sur le papier mais l’espace dans le Voltmètre est des plus réduits.

2018-01-03 13_26_27-minimachines.net

Après, je suppose, pas mal d’essais, voilà ce que donne le montage final. Tous les éléments sont imbriqués et la pile demeure accessible en ouvrant le boitier.

2018-01-03 13_35_42-minimachines.net

Une nouvelle façade a été imprimée pour remplacer les Volts par  des Km/h ou des tours par minutes. Et après un réglage du voltage à envoyer pour coller aux mesures relevées, le boitier est prêt à entrer en service.


2018-01-03 13_35_59-minimachines.net

Le résultat est parfait, je trouve, pour équiper un vélo Hollandais ou un fixie. C’est totalement superflu, probablement moins lisible qu’un compteur de vitesse traditionnel mais ça coûte pas  très cher et le résultat est à la fois visible et efficace. Un projet pédagogique sympa à mener en quelques étapes.

Vous trouverez tous les détails pour réaliser ce compteur de vitesse Arduino sur le site Hackaday.

Grand merci à Edouard pour la découverte.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 3 janvier 2018 - 14 h 06 min

    Alors ça ! C’est exactement ce que je cherchais avant d’acheter le Xiaomi M365 qui en est malheureusement dépourvue. Reste à savoir comment le rendre compatible

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 14 h 51 min

    @prog-amateur: Bah le plus simple pour la M365 c’est d’acheter un bon support de smartphone pour vélo et de le fixer au guidon :)

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 15 h 11 min

    Rigolo ! Par contre, toutes les données ne sont pas mesurés sur le capteur de roue Sigma, puisque on voit dans la vidéo que les rpm tombent à zéro quand on ne pédale plus (mais les roues tournent toujours et la vitesse reste donc affiché). Donc je suppose qu’il doit y avoir un autre capteur ou astuce dont on ne parle pas qui permet au compteur rpm d’arrêter de prendre des mesures quand on ne tourne plus les pédales…

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 15 h 32 min

    Plutôt “tension” que voltage…

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 16 h 11 min

    très jolis compteurs, ça donne envie, mais, franchement pas le temps en ce moment, le programme c’est toiture, toiture, toiture.

    Cdlt

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 17 h 26 min

    @Pierre Lecourt: Oui mais je suis de nature parano ! Du coup je cherchais à trouve un outil décentralisé par rapport à mon téléphone, mes comptes, etc. juste pour la vitesse et l’autonomie de la trottinette. Je me demande si les montres xiaomi sont compatible avec l’application xiaomi ou Ninebot.

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 18 h 44 min

    RPM du pédalier peut être.

    Répondre
  • 3 janvier 2018 - 20 h 40 min
  • msg
    4 janvier 2018 - 10 h 36 min

    Bonjour et bonne année ,

    Il aurait été plus intéressant d’intégrer un compteur kilométrique pour connaitre sa distance parcourue qu’un RPM sur le pédalier (peur de faire un sur-régime au changement de vitesse si la roue libre venait à se gripper !? ) .

    Un compteur mécanique à incrémentation par impulsion électrique aurait été parfait .

    Répondre
  • 4 janvier 2018 - 15 h 16 min

    Joli design avec tous les composants qui tiennent dans les compteurs, c’est sympa !

    Répondre
  • 4 janvier 2018 - 16 h 30 min

    Joli travail pour le principe ..
    Mais il y a des centaines d’applis (android, pour ce que je connais) qui font cela . (les applis pour automobilistes, ou pour les sportifs)
    Il y en a même qui vous alertent de la position des radars :-) ( “arriba arriba arribaaaa” ) en donnant la vitesse instantannée, et moyennne, et maximum , et enregistre votre parcours.

    Répondre
  • 4 janvier 2018 - 23 h 43 min

    @dgrgt:
    Sur un VAE la graduation jusque 200 km/h est peut être un peu optimiste :)
    Mais le même genre d’appareil jusque 50 km/h pourquoi pas, afin de remplacer les immondes compteurs rectangulaires en plastique des magasins de sports.

    @+

    Répondre
  • 5 janvier 2018 - 0 h 14 min

    Magnifique réalisation 😍 et hyper pédagogique en plus.
    Double bravo

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *