Clé-PC Rikomagic MK802 IV LE : Ubuntu tient désormais dans le creux de la main

Le distributeur de clé-PC Cloudsto eletronics propose désormais une de ses machines ultracompactes directement sous Ubuntu 13 pour 80£. Un prix élevé mais l’assurance d’obtenir un engin exploitable sur le système. La Clé-PC Rikomagic MK802 IV LE vous offre donc la possibilité d’utiliser un système d’exploitation complet dans un encombrement plus que minimaliste.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone
Résumé : Le format de machine personnelle le plus compact au monde ? Difficile de faire mieux que cette Clé-PC Rikomagic MK802 IV LE faisant tourner PicUntu. Cette solution Linux fonctionne correctement malgré quelques défauts de taille encore présents comme l’absence d’accélération graphique matérielle du système.

 Rikomagic MK802 IV LE

Pas de gros changements niveau taille et encombrement, on reste sur un format de clé-PC classique avec un engin qui fait la taille d’une grosse clé USB classique avec, à la place d’une prise USB mâle d’un côté, un port HDMI qui viendra se brancher au dos d’un écran ou d’un téléviseur.

Cette clé-PC Rikomagic MK802 IV LE est équipée d’un processeur ARM Rockchip RK3188 quadruple coeur Cortex-A9  et d’un chipset graphique Mali-400 mal supporté par linux. Il ne permet pas l’accélération graphique du système ce qui occupe une grande partie des performances du processeur. Le reste de l’équipement est on ne peut plus standard : 2 Go de mémoire vive, entre 8 et 16 Go de stockage secondés par un lecteur de cartes MicroSDHC, du Wifi N et un couple de ports USB, un en plein format et l’autre en Micro USB.

Une fois alimenté par une seconde prise MicroUSB, on a ici un engin capable de faire tourner cette version adaptée d’Ubuntu 13.04 qu’est PicUntu. Et le résultat, au regard de cette vidéo de la suite musicale Linux Multimédia Studio postée par Rikomagic est plutôt convaincant.

Il est tout à fait possible d’installer vous même PicUntu sur  un engin embarquant une solution RK3188 de Rockchip, plusieurs guides sont disponibles en ligne, dont celui de Freaktab, bien tenu à jour, qui détaille l’ensemble des opérations étape par étape en Anglais.

Ce type de solution vous permettra d’exploiter un écran de bien des manières, allant du surf au multimédia (un fichier HD 720p standard pousse le processeur à 40% de ses ressources)  en passant bien entendu par l’exploitation d’une vraie suite bureautique ou de traitement d’images.

A noter que le passage de la clé en 8 Go de stockage (79.99£)  à 16 Go (84.99£) est facturé 5£ chez Cloudsto Electronics qui distribue l’engin. A chaque fois la clé est livrée avec une carte MicroSDHC 16 Go signée Sandisk.

Source : Liliputing

7 commentaires sur ce sujet.
  • 31 octobre 2013 - 14 h 16 min

    “sans accélaration graphique” ca tue un peu le truc. vaut mieux faire un chroot a partir d’android.

    Répondre
  • 31 octobre 2013 - 14 h 37 min
  • 31 octobre 2013 - 15 h 30 min

    j’entend partout qu’android est une surcouche à linux,
    donc si dans une “distribution android” il y a un kernel linux, il y a aussi des modules linux de gestion hardware pour linux qui sont fournis non ? dans ce cas pourquoi ne pas prendre ces modules binaires et les placer sur ubuntu par exemple ? ces drivers binaires sont des modules kernel ou font partie intégrante de la couche android ? :o
    si je me trompe désolé d’avance.

    Répondre
  • 31 octobre 2013 - 15 h 44 min

    le noyeau d’android est basé sur le noyaux linux mais il est modifié.
    Il me semble qu’il est prévue une réunification des deux mais c’est long.

    Répondre
  • 31 octobre 2013 - 17 h 27 min

    J’imagine le l’accélération graphique est indispensable si on veut utiliser la bestiole comme client pour contrôler un pc à distance ?

    Répondre
  • 3 novembre 2013 - 0 h 48 min

    @obarthelemy: libHybris est aussi une solution prometteuse pour utliser les drivers Android sous Linux. C’est déjà utilisé sur les allwinner avec succès par exemple.

    Répondre
  • 3 novembre 2013 - 0 h 58 min

    @Dimitri: IL y a une différence de taille. Pas de libC chez android qui est remplacer par Bionic. ça change tout pour les driver entre autres.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *