IFA 2017 : Chuwi LapBook Air, un 14 pouces assez séduisant

Le Chuwi LapBook Air est une machine originale avec des composants bien choisis et une finition tout à fait exemplaire. Malheureusement pour la marque, elle subit une pression technique et esthétique incroyable des modèles Air concurrents de Xiaomi.

Chuwi LapBook Air 09

Le Chuwi LapBook Air est un 14 pouces assez classique sous processeur Intel Apollo Lake, il est plutôt bien construit et son équipement est intéressant. Si la marque avait laissé entendre une version en Core M3 à la mi Juillet, c’est finalement un modèle équipé d’un Celeron N3450 quadruple coeurs cadencé de 1.1 à 2.2 GHz et 2 Mo de cache qui est apparu.

Chuwi LapBook Air 03

Il est associé dans ce LapBook Air à 8 Go de mémoire vive, ce qui lui offrira une bonne réactivité sous le Windows 10 livré. Le stockage est suffisant avec une combinaison de 128 Go de base en eMMC et la possibilité d’ajouter un SSD au format M.2 comme stockage supplémentaire.


Chuwi LapBook Air 01

La qualité de fabrication du LapBook Air est bonne et les matériaux choisis assez haut de gamme : De l’aluminium plutôt bien usiné et une intégration d’écran tout à fait correcte. On n’est pas au niveau d’une solution signée Xiaomi avec des bordures fines1 mais un pas a été franchi par la marque en terme de finitions. L’écran de 14.1 pouces est de type IPS avec des angles de vision très corrects et en FullHD. Par contre, il est hyper brillant, la dalle de verre ne semble pas avoir bénéficié du moindre traitement pour atténuer ses reflets.

Chuwi LapBook Air 06

Le pavé tactile est correct, de bonne taille et plutôt réactif. Ses boutons sont, par contre, assez bruyants et parfois assez dur à cliquer. Le clavier est agréable et sa réactivité est bonne sans être parfait. Un peu mou dans certaines touches, du classique chez ce type de fabricant. La barre espace a, par exemple, un peu tendance à s’écraser plus d’un côté que de l’autre, les touches sont également difficiles à lire du fait d’un trop faible contraste entre leur inscription et le coloris choisi pour leur finition.

Chuwi LapBook Air 02

Cela s’explique par le rétro éclairage de l’engin. Le Chuwi LapBook Air a choisi un gris aluminium sur les touches en plastique et a laissé un “blanc” pour les inscriptions du clavier : Résultat, le plastique translucide laisse passer la lumière des LEDs situées sous le châssis. Pour autant la solution n’est pas extraordinaire. Le rétro éclairage ne  fonctionne que dans des zones très sombres et le clavier manque trop de contraste en zone claire. Bonne nouvelle par contre, Chuwi est capable de faire un clavier Français si une demande d’un revendeur est faite : Il faut compter sur 200 pièces seulement pour avoir droit à de l’AZERTY.

Chuwi LapBook Air 05

La connectique est correcte au vu de l’appareil : Deux ports USB 3.0 assez espacés et un port jack 3.5 mm combinant sortie casque et entrée micro à droite. On remarque au passage le léger liseré en métal brillant sur le haut du châssis bas.

Chuwi LapBook Air 07

A gauche on retrouve une sortie MiniHDMI, le port d’alimentation type jack et un lecteur de cartes MicroSDXC. Grosse interrogation sur la batterie, on ne m’a pas donné d’informations exactes de capacité ni d’autonomie. Le fait de recourir à ce type d’alimentation via un port jack non coudé n’est également pas une bonne nouvelle. Les machines Windows de Chuwi que j’ai pu essayer ont souvent un gros souci de gestion d’énergie et pompent parfois leur batterie à très grande vitesse, même en veille. Cette information de l’autonomie réelle de ce LapBook Air est donc primordiale pour l’utilisateur final. Le poids de 1.3 Kilo de cet engin me laisse croire que la batterie embarquée ne sera pas des plus imposantes, d’où quelques inquiétudes sur l’autonomie proposée.


Chuwi LapBook Air 08

Cela fait 13 ans que Chuwi propose des produits électroniques. Comme beaucoup d’autres sociétés du genre, elle a surfé sur  plusieurs marché avant de s’intéresser à l’info. D’abord pur fabricant pour d’autres marques lancé en 2004, elle a commencé par sortir des lecteurs de MP3/MP4 qui ont bien fonctionné. Assez pour donner envie d’en commercialiser sous son nom international dès 2006. En 2009, la marque a suivi les mode des tablettes qui l’a poussée vers Google puis vers Microsoft. Il n’y avait plus qu’un pas à franchir pour passer de la tablette sous Windows au PC et elle l’a franchi jusqu’à devenir une des marques importante du secteur  en Chine.

2017-09-12 14_37_37-minimachines.net

Son LapBook Air est donc positionné avec un certain background mais il subit une énorme pression de la part de Xiaomi lancé bien plus tard, en 2010, sur le marché local. Chuwi est toujours perçu comme un producteur de solutions entrée de gamme quand Xiaomi a réussi à prouver sa capacité à produire du haut de gamme et attiré le regard à l’international. Aujourd’hui, les solutions comme les Xiaomi Notebook air se négocient à des tarifs très alléchants avec des finitions haut de gamme. Cela laisse peu d’espace pour des marques comme Chuwi pour proposer ce type d’engin. Sur l’IFA, personne n’était en mesure de me donner un tarif précis pour ce LapBook Air. Entre le 12.5″ sous core M à moins de 400€ et le 13.3″ Core i5 avec GeForce à moins de 540€, le placement de ce 14″ sous Celeron est difficile.  Aujourd’hui encore je suppose que la marque ne sait pas comment s’en sortir. Pour preuve, leur site propose de “deviner” le tarif de cette machine, une manière détournée de sonder les internautes pour déterminer un positionnement viable.

Notes :

  1. Les images fournies par Chuwi montrent un écran occupant plus d’espace dans le châssis : Difficile de savoir si il s’agit d’une publicité flatteuse ou si le modèle présenté à l’IFA est une machine de pré-production. Sur le stand en tout cas mon interlocutrice a commodément fait semblant de ne pas comprendre ma question
13 commentaires sur ce sujet.
  • 12 septembre 2017 - 17 h 03 min
  • 12 septembre 2017 - 17 h 14 min

    Heu, ils ont l’air un peu indécis sur les caractéristiques de l’écran : pour moi 16/9 et FHD sont incompatibles avec une définition de 1920×1200, cette dernière correspondant normalement à un ratio de 16/10 (qui serait d’ailleurs un très bon choix à mon avis).

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 17 h 53 min

    Bientôt les fabriquants de PC portables vont suivre la tendance du mobile et nous sortir du 18/9.

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 18 h 09 min

    @Will: ou la tendance des écrans gaming avec des 32/9 :D

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 18 h 48 min

    Comme dit ds l’article, ça va être difficile pour eux de tirer leur épingle du jeux avec cette machine en ayant en face un Xiaomi en pleine forme. Ils devraient plutôt ce concentrer sur les hybrid façon Surface Pro où Xiaomi est absent. Du reste, leur SurBook à l’air prometteur:
    http://en.chuwi.com/product/items/Chuwi-SurBook.html

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 19 h 36 min

    Pierre, peux tu, s’il te plaît, confirmer la résolution de l’écran ?
    La fiche indique 1920×1200 soit du 16/10, ce qui me paraît trop beau pour être vrai, surtout en 14″ et à ce prix…
    Comme tu le dis, ça doit être du FullHD 1920×1080 et une erreur d’un commercial…

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 20 h 12 min

    Bonjour,
    Quand vous dite clavier français possible si l’importateur commande au moins 200 pièces. Est-ce un vrai clavier azerty? Ou l’habituelle bidouille degueux qui consiste à juste changer la sérigraphie sur les touches du clavier qwerty sans modifier l’implantation et la forme des touches comme majuscule à gauche et la touche entrer?

    Répondre
  • 12 septembre 2017 - 21 h 50 min

    @Gartux et @Aimevais: Je fais avec ce que l’on me dit sur place. J’ai demandé 2 foi la définition de l’écran et deux fois on m’a confirmé du FullHD 1920 x 1080 et pas du 1920 x 1200. Je me fie plus aux gens qu’aux petits panneaux imprimés à la vavite :)

    @Aimevais: Je suppose que c’est le clavier de son choix : Chuwi n’est pas un fabricant de claviers, ils commandent à un fabricant externe; Je suppose qu’ils sont ok pour commander du FR dès lors qu’ils ont une commande ferme de 200 pièces. Après savoir si ce sera u vrai AZERTY à 100%, difficile de faire mieux que cela sur un salon comme l’IFA. Pas le temps de mon côté pour creuser pas plus que du coté de mon interlocuteur pour répondre :/

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 13 h 29 min

    Comme tu le dis Pierre, c’est dommage de ne pas avoir poussé au Cm qui aurait fait un petit portable bien équilibré !

    là un Atom avec 8Go… :D

    Répondre
  • 13 septembre 2017 - 17 h 50 min

    Le détail qui casse tout immédiatement, la prise de charge.

    Répondre
  • 14 septembre 2017 - 0 h 14 min
  • 14 septembre 2017 - 0 h 43 min
  • 15 septembre 2017 - 11 h 37 min

    Face au AIR 12, Chuwi va être obligé de positionner son produit à $300 max et baisser le prix de son Lapbook à coque plastique. Ca va leur faire tout drôle sur le ROI.

    Dommage qu’ils n’aient pas profité de la coque en 14″ pour agrandir un peu plus la taille du clavier comme Xiaomi l’a (intelligemment) fait sur son futur 14″.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *