Chuwi CoreBook : Un hybride 13.3″ sous Core M3-7Y30, 6Go et 128Go

Chuwi ne ralentit pas le rythme et annonce une énième machine avec ce Chuwi CoreBook sous la forme d’une tablette hybride, pouvant se reposer sur un dock clavier, de 13.3 pouces de diagonale. Un engin plutôt bien équipé avec pas mal d’options.

Pas de prix ni de date pour ce Chuwi CoreBook, l’engin sort un peu du lot des productions Chinoises actuelles avec un équipement assez original. Il se présente comme un duo assez classique de dock clavier et de tablette de 13.3 pouces de diagonale, une solution qui conviendra à de nombreux usages même si je doute que l’on trouve le dock en AZERTY facilement.

Chuwi CoreBook

Le Chuwi CoreBook propose une puce Intel Core Kaby Lake pour changer des habituelles solutions Apollo Lake. Un Core M3-7Y30 a été intégré, une puce assez musclée qui permet de nombreux usages qui vont de la retouche d’images au jeu vidéo en passant par les éléments habituels comme le surf ou le multimédia.

Associé à 6 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage, l’ensemble est assez bien équipé pour répondre aux attentes de nombreux utilisateurs. On regrettera l’usage d’une eMMC pour le stockage, cela veut dire qu’en cas de soucis sur celui-ci, l’ensemble sera alors inutilisable ce qui est un peu dommage. Au vu de l’encombrement de la solution, il est difficile de faire mieux et les eMMC sont censés tenir de nombreuses années mais c’est toujours une vraie problématique que de souder ce type de puces sur une carte mère.

Chuwi CoreBook

Le Chuwi CoreBook se sert de son dock clavier comme support en mode portable, c’est lui qui joue le rôle de béquille dans l’engin. Un choix qui ne permet malheureusement pas de la positionner debout sans recourir au dock. Par contre, la solution pourra pour une fois jouer avec les angles, la partie tablette/écran du dispositif proposera une ouverture progressive allant jusqu’à de 165°. Enfin, si tant est que le support sur lequel on posera l’ensemble ne sera pas trop glissant.

Chuwi CoreBook

L’écran 13.3 pouces sera un FullHD IPS capable de prendre en charge les stylets actifs – ce qui ne veut pas dire qu’il sera distribué avec – et proposera une batterie de 37 Whr dont l’autonomie n’est pas annoncée mais qui acceptera une charge rapide en 12V et 3A. Autre petit gadget, la présence d’un détecteur d’empreintes pour faciliter l’usage de Windows Hello.

Chuwi CoreBook

Un engin intéressant mais un petit problème de fonctionnement pour le constructeur : Le Chuwi CoreBook ne sera pas proposé à la vente de manière traditionnelle. La marque compte bien le faire financer par ses futurs acheteurs en réalisant un financement participatif sur Indiegogo… Autrement dit, elle veut que vous réserviez votre machine en la payant à l’avance, puis elle la fabriquera – ou non1 – en fonction des sommes retenues par le financement.

Chuwi SurBook 10

Si au final la machine est en dessous de vos attentes, vous n’aurez pas eu l’occasion d’en lire un test ou d’avoir un retour avant de la réceptionner, vous ne pourrez pas vous en plaindre outre mesure. Je suis personnellement totalement contre ce genre de solution de financement participatif. Pas au sens large évidemment, ce type de financement est très positif, mais pour ce genre d’engin et ce genre de société. Chuwi n’en est pas à son coup d’essai et propose des machines depuis de nombreuses années. C’est à lui qu’incombe le financement de ses produits car la marque dispose d’une structure suffisamment solide pour le faire. Si encore le produit état réellement novateur mais non, il s’agit ici d’une grande tablette rien de plus.

Le financement participatif est un super outil pour lancer un produit ou une société, pour porter un projet original et l’amener à terme sans passer par les canaux de distributions habituels. Ce n’est pas un moyen pratique pour que des acteurs établis se désengagent de tout risque financier en faisant payer d’avance leurs machines.

Notes :

  1. Pour rappel, le mode de fonctionnement de Indiegogo permet de demander un financement flexible qui autorise la structure en recherche de capitaux à ne pas livrer le produit et à ne pas rembourser les sommes engagées.
2 commentaires sur ce sujet.
  • 30 octobre 2017 - 15 h 58 min

    Enfin un CPU correct pour animer les hybrid CHUWI qui ns change des sempiternels Atom et Celeron. Par contre bizare que l’affichage se contente de seulement une définition fullHD sachant que sur les Surbook 12 CHUWI propose du 2560 x 1600 pixels…
    Mais avec ce produit, Chuwi devient plus que jamais des Surface Pro d’entrée de gamme si le prix reste abordable, point fort de la marque chinoise.

    Répondre
  • 1 novembre 2017 - 21 h 58 min

    Bonsoir
    Chuwi, ils sortent des nouveaux produits, les spécifications sont justes parfaites ou presque mais…
    sérieusement j’ai suivi le surbook 13″ comme alternative à bon prix pour une tablette géante, je n’ai pas pré-commandé (les 1ers retours client indiegogo ont été abominables (rechercher en anglais). Puis les surbook sont en vente sur gearbest (notamment) , alors j’ai surveillé, forcément à ce prix il y a eu des ventes, mais aucun retour, ca sent l’effacement de mauvaise expériences à fond.

    GillesB

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *