Chromecast, Orange veut proposer un produit concurrent

Le PDG D’Orange assure vouloir lancer un produit concurrent à la Chromecast de Google. Une idée ambitieuse qui ressemble à un fort moulinet du jeune David contre le géant Goliath. Mais à moins d’un miraculeux coup de bol, cette annonce ne sera que cela, un moulinet intimidant qui ne fera que brasser du vent.

Pourquoi lancer une concurrent de la Chromecast alors que les marges sur ce produit sont faibles et que la petite clé HDMI de partage sans fil de vidéos connait déjà un fort succès ? Ce n’est pas pour vendre des clés à 35€ que le PDG d’Orange, Stéphane Richard, prend la parole et annonce l’arrivée d’un produit concurrent. C’est pour des raisons économiques.

La Chromecast est un succès, best seller aux états unis, après un démarrage plus ou moins difficile, la clé proposée à 35$ sur place a fini par s’écouler à plusieurs millions d’exemplaires. Le fonctionnement ultra simple de l’objet associé au fait que vous en maîtrisez l’interface avant même de la déballer puisque c’est celle de votre PC/Smartphone qui est exploitée, font de cette proposition de Google un véritable couteau suisse de diffusion de contenu. En général, une simple présentation de l’objet à un ami suffit à le convaincre et découle sur un achat dans la foulée.

Google Chromecast

Alors pourquoi ne pas  surfer sur ce succès  chez Orange ? Parce que ce n’est pas leurs contenus qui passent dans les tuyaux. Si SFR a été choisi par Google pour le lancement de la Chromecast c’est justement parce que SFR n’a pas de part dans un site comme Dailymotion.

Ce que veut Stéphane Richard, ce n’est pas proposer un outil meilleur ou différent de la Chromecast, c’est juste que les contenus soient achetés à ses services et que ce soient ses publicités qui transitent jusqu’à votre téléviseur. C’est aussi une manière de pouvoir éviter qu’un utilisateur utilise ses tuyaux en tant que fournisseur d’accès pour télécharger des films ou des séries coûteuses en bande passante exclusivement liées à la Chromecast et donc sans aucune rentrée financière pour Orange.

Alors la fronde qui siffle pour le moment dans la main d’Orange, celle qui brasse du vent en annonçant cette intention de sortir un concurrent, a t-elle réellement ses chances ? Si Orange veut proposer un vrai Chromecast-like, un service avec des usages dédiés uniquement à des applications qu’il faudra développer sur mesure, l’Orangecast va droit dans le mur.

EzCast

Reste deux solutions, celle d’une clé de type AirCast, un dongle Miracast quelconque mis en oeuvre aux couleurs d’Orange et vendu à prix cassé. La marque ne pourra pas empêcher l’utilisateur de regarder une vidéo Youtube mais pourra créer une interface Orange spécifique. Difficile à rentabiliser, cette solution parait peu vraisemblable.

cle-pc

La seconde est une petite clé Android comme celles qui pullulent en Asie. Solution qui semble coller avec les ambitions d’Orange qui cherche à faire passer par cette solution une télévision qu’il est pour le moment impossible de faire fonctionner sur certaines lignes en France via l’ADSL. C’est ce qui fait le succès de ces clés en Asie où la télévision est désormais massivement consommée de cette manière. Une bonne idée en théorie, difficile à appliquer en pratique. Le succès grand public de la clé de Google est lié à sa simplicité d’accès. A moins de réussir un objet réellement simple et efficace, une telle clé n’a aucune chance de séduire des utilisateurs grand public.

A moins que ? A moins que Orange ne cherche ici un angle pour aborder le problème avec Google et finisse par trouver une solution de partage de revenus en intégrant les services d’Orange sur la Chromecast. Choix qui est fait par de plus en plus de services aux US.

Pour en savoir plus : 

10 commentaires sur ce sujet.
  • 13 mai 2014 - 13 h 44 min

    Effectivement ça grouille dans la nasse. Orange a les moyens de perdre de l’argent, ils ont déjà souvent monté des trucs persos : téléphones, tablettes, réveils, smartphones etc. qui n’ont pas tenu le coup, mais qui sont passés en pertes et profits.

    Et puis ça fait parler d’eux avec une bonne image progressiste et novatrice.

    C’est mieux que d’épingler la vétusté de leur réseau cuivre, les fils non identifiés qui partent dans tous les sens, les taux d’amortissement ADSL, leur pages persos préhistoriques (php, sql connaît pas), leurs centres d’appels aux Philippines et leurs employés massivement suicidaires ! J’oublierais presque leur la passoire sécuritaire qui saupoudre le net avec les informations personnelles de leurs abonnés.

    Je suis d’un négatif aujourd’hui ^^.

    Répondre
  • 13 mai 2014 - 15 h 54 min

    Ce serais si simple s’ils proposait directement une version de « TV d’Orange » pour la Chromecast ; cela ne doit pas être bien difficile puisqu’elle existe en version Android (qui fonctionne très bien d’ailleurs) !

    J’avais twitté à Orange France pour avoir des infos sur une éventuelle version, mais bon, comme d’hab, Orange répond que quand cela lui chante ;-) Il faudrait qu’une multitude de client leur demande la même chose sur tous les réseaux sociaux, et c’est pas gagné. Qui plus est, cette future « peut-être » clé HDMI Orange sortira on ne sait pas quand (à moins que ce soit quand la Chromecast sortira en V2, lol). Bref, sur ce coup-ci Orange se fout les pieds dans le tapis.

    Répondre
  • 13 mai 2014 - 18 h 04 min

    ca donne vraiment l’impression de vouloir réinventer la roue.

    Répondre
  • rik
    13 mai 2014 - 18 h 46 min

    cela ressemble à un nouveau flop en vue de l’agrume hélas.
    Pourquoi ne pas inventer et se contenter de copier ? Il y a pourtant des cerveaux chez Orange (j’exclue C. Albanel de cette réflexion lol), il y a même un Lab dédié aux innovations, alors pourquoi ne pas inventer ce qui n’existe pas et vraiment OSER ?

    Répondre
  • 13 mai 2014 - 21 h 59 min

    @rik: Il faut mettre à leur crédit le bloc, leur vidéo projecteur est pas mal dans le genre. Bien trouvé et bien construit.

    Répondre
  • rik
    14 mai 2014 - 9 h 15 min

    @Pierre : oui bien entendu, j’ai aussi en tête leur radio IP, ce petit cube bien pratique pour avoir un peu de musique facilement, preuve qu’en sortant des produits originaux il y a moyen de remporter de nouveaux marchés.

    Mais copier le méga-géant-écosystème Google, je ne vois pas l’idée. Autant s’y rallier avec des offres ou des utilisations novatrices de Chromecast par exemple. Ah oui, le hic : Dailymotion ! ;-)

    Répondre
  • 15 mai 2014 - 1 h 56 min

    Comme vous je me demande si ils feront quelque chose de crédible ou pas. Mais en tout cas je pense qu’ils en ont la possibilité. Imaginez une clé qui simplement branché à une télévision et à internet (quel que soit le fournisseur) permette d’accéder à toutes les chaines françaises plus des chaines ou services orange comme Orange Cinéma Séries et/ou de la VOD et/ou de la télé en replay… La clé pourrait même offrir la possibilité d’enregistreur numérique en la branchant à un réseau ayant un NAS ou à un disque dur USB.

    Perso j’ai internet avec la fibre optique, mais comme c’est dans un village on n’a pas d’opérateur nationaux. Du coup on a un débit de 100Mb symétrique mais pas de télé… J’avoue qu’une clé bien réalisée par Orange pourrait m’être bien utile.

    Répondre
  • 18 mai 2014 - 2 h 26 min

    ah, qu’il est loin le temps où la France pouvait créer des innovations comme le Minitel ou le Concorde…
    Maintenant ce ne sont plus que des produits chinois « rebadgés », pour essayer de vendre leur service télé déjà existant.
    Même l’Angleterre garde encore la capacité d’innover, avec des initiatives comme le raspberry pi.

    Répondre
  • To
    18 mai 2014 - 18 h 43 min

    @zhir, t’es dur la, on a le rafale et le tgv, l’EPR aussi, sans oublier le to7 et le mo5. Mais bon, a l’etranger les gens ils sont pas obliges d’acheter francais et comme ils ont un cerveau, ben on a du mal a leur refourguer. D’ailleurs, on en a exporte beaucoup des minitels et des concordes ?

    Répondre
  • 25 juillet 2014 - 17 h 34 min

    […] produits concurrents qui veulent entrer dans le sillage de la Chromecast. Que ce soit Mozilla ou Orange, les marques se servent de la clé de Google pour expliquer leurs ambitions. Se plaçant de ce fait […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *