CES 2015 : ZTE Spro 2 un picoprojecteur sous Android

Il s’agit d’une seconde génération pour cette solution originale signée par ZTE, ce petit picoprojecteur baptisé Spro 2 fonctionne de manière autonome sous Android et grâce à une batterie qui lui offre 3 heures de projection continue.

Pour ce CES 2015 ZTE remet le couvert avec une nouvelle version de son Pico projecteur maison. Une solution mobile qui permettra de projeter un film sur la toile de votre tente comme au milieu d’une salle de réunion.

ZTE Spro 2

Le ZTE Spro 2 embarque une vraie solution Android, sur une base de processeur Qualcomm Snapdragon 800 associée à 2 go de mémoire vive et 16 Go de stockage. L’objet dispose d’un lecteur de cartes MicroSDXC et se sert de tout cet attirail pour faire fonctionner un Android 4.4.

ZTE Spro 2

Le Spro 2 dispose d’une connexion Wifi pour streamer des vidéos externes et les diffuser en projection ou pour afficher une page web grand format.

Avec une connexion 4G intégrée, le Spro 2 peut également se transformer en hotspot pour plusieurs appareils wifi vers lequel il pourra partager son débit mobile 4G vers 8 postes wifi. De quoi improviser une réunion n’importe où.

Le ZTE Spro 2 dispose en outre de connectique USB et une entrée HDMI pour s’en servir comme un picoprojecteur plus classique qui affichera l’image d’un portable ou d’une console.

ZTE Spro 2

La taille maximale de projection est un beau 120 pouces qui affichera une image en 1280 x 720 au maximum, l’objet dispose d’un autofocus pour faire un point net de l’image automatiquement. Comme tous les pico, la luminosité n’set pas au niveau des solutions plus costauds de salon mais on atteint tout de même une luminosité de 700 lumens et un contraste annoncé de 1000:1…

Un écran 5 pouces 720p permet de piloter la machine sans avoir recours à l’écran projeté et servira également d’interface tactile. Cet étrange couteau suisse numérique est annoncé pour le début 2015 aux US, pas d’infos pour la France.

4 commentaires sur ce sujet.
  • 7 janvier 2015 - 19 h 27 min

    700 lumens, cool, vraiment bien.

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 21 h 39 min

    3 heures pour 700 lumens ?
    Je demande à voir.
    Le truc doit bouffer au moins 10 W (rien que pour le projecteur sans compter l’écran).
    Et donc la batterie doit être au moins de 30 W.h ce qui nous donne tout de même 6 000 mA.h sous 5 V.
    D’après les specs le truc dispose d’une batterie de 6 300 mA.h ce qui colle … à condition que les specs disent vrai !
    Db

    Répondre
  • 8 janvier 2015 - 3 h 48 min

    J’aime bien ce genre de produit, en plus cote hardware Android ça à l’air d’être du solide, souvent avec ce type d’engins les specs sont au rabais. En revanche pour une machine orientée pro, j’aurais bien vu un windows ( pourtant c’est loin d’être mon os préfèré) .
    Du coup je le verrais bien dans un petit home cinéma , sauf que voila pas de sortie spdif pour aller attaquer un ampli.

    Deuxième petit bémol : la résolution. Du 720 p !
    Les constructeurs nous pondent des ecrans 4k dans les tv et les téléphones alors qu’il y a rien a regarder ds ces nouveaux formats, et de l’autre il est difficile de trouver un pico une matrice fhd a un prix décent.

    Oui je sais je rale, mais j’aime bien et puis ça reste une super minimachine

    Répondre
  • 8 janvier 2015 - 13 h 53 min

    Bonjour, oui c’est vrai, pour quand c’est pico projecteur au moins en full hd ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *