CES 2015 : Prima Temp Bloom, fertilité connectée

CES 2015 : Prima Temp Bloom, fertilité connectée

Le smartsyndrome s’accélère à toute vitesse au CES 2015, le nombre de gadgets connectés va crescendo et on assiste à l’apparition de merveilles en tous genre. Le Prima Temp Bloom est cependant le premier objet du genre que l’on doit s’insérer pour qu’il soit utile. Quel monde merveilleux.

La méthode des températures est une solution efficace pour repérer l’ovulation et donc la période de fertilité d’une femme. Elle est plutôt fiable à condition d’être rigoureusement tenue, c’est à dire de prendre sa température tous les jours, à la même heure et de reporter le tout sur un tableau.

Prima Temp Bloom

Mais pour les brouillons, pour ceux qui n’aiment pas avoir un tableau Velleda avec des courbes de températures journalières au dixième de degré comme déco dans leur chambre, le Prima Temp Bloom est censé rendre le même service, sans fil, ni thermomètre.

Prima Temp Bloom

Ce petite anneau est donc un moyen de détecter les périodes de fécondité, et donc d’infécondité. Il s’insère dans le vagin et permet de prendre en permanence sa température. Il reportera les infos récupérées via une connexion non détaillée mais sans fil vers un smartphone qui indiquera via un petit bip quel est le meilleur moment pour procréer.

Aaaaah l’amour, le romantisme du petit bip précédant la chose, vous allez me dire que ce n’est pas là le but et j’en suis tout à fait conscient. Je suppose que ce Prima Temp Bloom joue là encore sur les angoisses des couples ayant des soucis pour concevoir un petit bébé. Je ne sais que penser de tels développements en réalité, heureusement il s’agit uniquement d’un concept et aucun produit n’est sorti pour le moment.

L’idée de devoir recharger l’objet un jour ou l’autre avec une autonomie non détaillée suffit à me donner envie de passer à autre chose. Se faire répondre « je sais pas, mon Bloom est déchargé » par sa tendre st douce est en tout cas à coup sur un bon moyen de contraception. Une chose est sure, je serais une femme, loin de moi l’envie de venir glisser un périphérique fonctionnant via des ondes à cet endroit là.

Source: Lesnumeriques

Merci à François pour l’info

 

22 commentaires sur ce sujet.
  • 6 janvier 2015 - 12 h 53 min

    Il …. s’insère dans le vagin ? Y a que moi qui trouve ca un peu malsain ?

    Quoique ca peut être pratique pour ceux qui veulent des enfants …..

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 12 h 58 min

    Tous les systèmes émettant des ondes sont aujourd’hui sujets à controverses. Les commerciaux disent que c’est innofensif, les scientifiques nous mettent en garde contre les risques cancérigènes (insistant sur le le WiFi et les mobiles). Personnellement, ce n’est que sous la torture que l’on pourra m’insérer un quelconque appareil émettant des ondes…

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 13 h 14 min

    « Se faire répondre « je sais pas, mon Bloom est déchargé » par sa tendre st douce est en tout cas à coup sur un bon moyen de contraception »

    Excellent! :-)

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 13 h 28 min

    @jujudk:
    Même que pour faire des bébés on insère des zizis dans les vagins !
    On passera sur toutes les joyeusetés médicales qui passent dans les vagins alors un petit anneau pour une femme en mal d’enfant why not !

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 13 h 41 min

    Peut-on faire vibre le Prima Temp Bloom? ;-)

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 14 h 03 min

    Quelque chose dans son vagin que c’est malsain, un peu comme l’acte sexuel…pfff
    Et puis un stérilet, je ne parle même pas de la prise de température classique… Et c’est moi le vieux ?
    Cela ne sert à priori pas qu’a avoir des enfants, mais aussi à éviter dans avoir, en particulier pour toutes celles qui ne supporte pas la pilule, voire le stérilet. Là aussi le but est totalement malsain, donne envie de passer à autre chose : avoir du plaisir lors d’un rapport sexuel !!! Mon dieu quel déclin ! La place de la femme est dans la cuisine afin de nourrir et d’élever une portée d’enfants pour la grandeur de la France.

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 14 h 06 min

    @ttfch:

    Ce serait bien! Ainsi, au moins, la femme serait « prête à l’emploi » dans tous les sens du terme… :-)

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 14 h 11 min

    Enfin un vrai objet qui (est) s’enfile. Il était temps!

    Répondre
  • cid
    6 janvier 2015 - 14 h 18 min

    @Ernest:

    oui mais cuisine connectée :)

    Y’avait des hôtesses pour la démo ?

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 15 h 41 min

    Comment ça ?
    Pas plus d’humour douteux ?!

    Alors que les objets connectés s’enfoncent ?

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 16 h 09 min

    @Alain:

    Carton rouge! ;-)

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 16 h 13 min

    Même la photo de la news est une affiche du CES, cet anneau, enfin ce tore, est-il si sulfureux; sa forme ou sa couleur ?

    Pierre, je vous taquine, mais on sent comme un malaise, j’en profite pour vous dire combien, j’adore votre blog, vos articles et votre traitement honnête de l’information. Nous sommes sur du contenu informatif, bien loin des titres et de la rédaction web ne servant qu’au référencement, hits, linkings, à grand coup de content spinning et de titres racoleurs.

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 16 h 33 min

    Hello Ernest,
    Perso je ne sens aucun malaise quant à cet article.
    Je ne pense pas qu’il y ait trop de lecteurs prêts à s’offusquer sous prétexte que cela soit en rapport avec le sexe?
    Quant à l’objet en lui-même, on peut aimer ou pas.
    Je peux très bien comprendre l’utilité d’une telle appli pour les couples ayant des soucis de conception.
    Ceci dit, pas certain d’être emballé, et ceci sans état d’âme quant au sexe, je suis très à l’aise avec le sujet, crois-moi!
    Ce qui m’interpelle le plus (sans pour autant dire que ce soit un truc inutile!) est le fait que les couples qui ont des soucis
    de fertilité sont souvent déjà bien angoissées. Est-ce que vivre en regardant des jolies courbes en permanence dans un
    smartphone ne risque pas d’augmenter cette angoisse ?
    Souvent, plus on en sait, plus on s’angoisse, surtout dans le domaine médical.
    Quand je vois comment le fait de faciliter les communications/infos à tout va augmente l’angoisse de ne pas recevoir
    des news pendant une journée de la part de ton/ta chéri/e , enfants ou autres, je m’interroge sur l’aspect anxiogène…

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 16 h 55 min

    @Ernest: Bof je voulais une intro plus romantique. Pour ma part je suis papa de 3 enfants, que j’ai conçu et accueilli en live sans problèmes. Juste de l’émotion.

    C’est justement ce que j’aime l’émotion. Et ce produit est particulièrement mignon dans la mouvance actuelle du je connecte n’importe quoi et voyons si ya des gens que ça intéresse…

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 16 h 57 min

    C’est du blues touffe ?

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 18 h 50 min

    Ça va être sympa pour les techniciens du SAV : « renvoyez nous l’appareil défectueux ! »

    Répondre
  • rik
    6 janvier 2015 - 22 h 53 min

    ce genre de zinzin sans âme pourrait donner matière à un spectacle comique :

    – beeeeeeep
    – chéri, viens, on y va, Bloom nous donne le feu vert !

    ou :

    – tu viens me rejoindre ?
    – pas ce soir, Bloom n’a pas fait beeep

    ou encore :

    – tu es très en beauté ce soir chérie, j’ai envie de toi.
    – passe moi mon Bloom, je vais vérifier si je peux

    Bref, le top du non-romantisme semble atteint, il ne manque plus qu’un slip climatisé et contrôlé sous Android pour monter l’objet en température et lui faire atteindre son efficacité maximum ;-)

    On vit vraiment dans un monde CON-necté parfois non ? :)

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 23 h 03 min

    Je suis impatient de lire le manuel d’utilisation de l’appareil, avec toutes ses consignes de sécurité et précautions d’emploi !…

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 2 h 06 min

    ‘ font les mêmes pour homme ?

    ….. Je suis deja loin

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 9 h 14 min

    Le même anneau dans un matériau élastique, comme ça quand bébé arrive, il a sa montre connectée et on sait qu’il va bien…

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 9 h 18 min

    Ou alors une mini caméra avec une sorte de reconnaissance « faciale » qui envoie une alerte à mondieur si un « inconnu » passe par là…

    Répondre
  • 7 janvier 2015 - 9 h 33 min

    Voire une combinaison des deux. L’anneau élastique « chope » l’inconnu et lui colle un tracker GPS…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *