CES 2015 : Baby Glgl, la naissance du smartsyndrome

CES 2015 : Baby Glgl, la naissance du smartsyndrome

Alors que certains s’inquiètent de se voir remplacés par des robots, que d’autres ont peur de l’émergence d’une intelligence artificielle capable de nous surclasser… Moi, je flippe à la vision de certains des nouveaux gadgets soit disant intelligents qui déferlent un peu partout. Le Baby Glgl en est un .

J’avais ri à la vision de la smart fourchette, un gadget qui vibrouillait de manière à vous empêcher d’engloutir trop vite votre malbouffe en gros. Un gadget parce que le vrai goinfre, le sale, aura tôt fait d’envoyer balader le joujou pour reprendre une bonne grosse fourchette inoxydable pour succomber à son vice. Comme si un objet électronique pouvait guérir ce que des armées de psychologues n’arrivent pas à contrer.

FliF4C3

Les gens derrière cette fameuse fourchette connectée sont de retour avec le Baby Glgl, un porte biberon censé vous aider à trouver le bon angle d’inclinaison pour éviter que votre bébé n’aspire trop d’air.

Je suis en plein dedans, moi, les biberons et franchement, la durée de vie, d’usage, de ce produit, est peut être limitée à quelques semaines seulement. Ca me fait penser à tous ces gadgets qui jouent sur la peur de mal faire des nouveaux parents pour se vendre. Le truc qui fait que certains dépensent 1500€ dans une poussette ou achètent un protège fontanelle (si si ça existe).

Ce truc calcule donc un angle à l’aide d’un détecteur pour éviter que votre rejeton ne choppe trop d’air en déglutissant, d’où le nom de Baby Glgl pour glou-glou. Je suppose que l’idée va de pair avec le fait d’être connecté. Qu’avec un biberon dans une main et son smartphone dans l’autre, on n’a pas le temps de prêter de l’attention à son nouveau né pour vérifier qu’il boit bien, que tout se passe bien. Dés fois qu’on louperait un tweet…

BAby Glgl

Je sais qu’il va en pleuvoir des tonnes des objets soit disant intelligents qui vont chercher à changer notre perception du monde, ce porte biberon en fait partie. C’est le mauvais côté du smart, le smartsyndrome. Je ne sais pas si un jour une super entité informatique sera plus intelligente que nous, mais à force d’utiliser des produits aussi bêtes, de troquer notre instinct de parent pour le remplacer par un gyroscope qui bippe, il est clair qu’on deviendra un jour moins intelligent que les ordinateurs actuels.

Source : The Verge

20 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2015 - 13 h 39 min

    Je ne dirais qu’un seul mot : lol

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 13 h 48 min

    Bien d’accord avec toi Pierre !
    Je te conseillerais, si tu ne l’as pas encore vu, le film Idiocracy. Pas une oeuvre d’art sur la forme, mais plus les années passent, plus j’ai l’impression qu’on va se rapprocher dangereusement vers ce genre de société.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 14 h 04 min

    Bien que geek dans l’âme, c’est ce genre d’idée crétine qui fait que je suis en train de me détourner quasi complétement de ce nouveau monde SmartQuelqueChose !

    Le plus grave dans cette affaire, ce n’est pas tant que c’est une idée imbécile (je ne suis pas le dernier, quand il s’agit d’avoir moi-même des idées imbéciles ;-) ), c’est que nombre de gogos vont céder à la tentation de ces pseudos trucs utiles/indispensables, vendus bien sûr à prix d’or :(

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 14 h 45 min

    Mince!
    J’espère que je ne vais pas me faire dénoncer auprès de la DASS,
    pour avoir élèvé 3 enfants à force de biberons jamais stérilisés,
    préparés avec l’eau du robinet et servis à température ambiante…
    Heureusement mes enfans ne le savent pas, sinon ils tomberaient
    malades au lieu de jouir d’une santé insolente!

    Le pire c’est que avec la tendance actuelle de la société,
    ses principes de précaution et tous les bonnes mauvaises raisons
    de nous faire dépenser toujours plus pour le « bien » de nos enfants
    ce n’est qu’un début je crains.
    Surtout qu’avec plein de mamas il est inutile de discuter rationnellement,
    elles feront tout et n’importe quoi pour le « bien de bébé ».
    Heureusement pas toutes sont comme cela, j’ai déniché une des rares perles!
    ;-)

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 14 h 54 min

    j’ai acheté un casque pour bébé, j’ai trouvé ça génial de pas avoir à ramasser bébé en sanglots après une cascade mais bon c’est vrai que ca peut paraître ridicule pour beaucoup.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 15 h 08 min

    @noto:

    Mon point de vue -que n’engage que moi- c’est que la tendance est à trop se faire des soucis, et à surprotéger les enfants.
    Plussieurs parents passent leur vie à construire un cocon autour de bébé, de l’enfant ensuite, du jeune ado plus tard.
    Puis vient le moment ou tout un chacun doit faire face à la vraie vie, et on lâche dans la nature des personnes qui ne sont pas prêtes pour cela.
    Enfin, c’est juste que je préfére voir grandir mes enfants avec des petits coups en petites mensualités que trop les couver et qu’ils se prennent un grand coup au comptant.
    Ceci dit, je ne suis qu’un informaticien et parent, pas sociologue ni psy ;-)
    C’est juste mon avis, que je partage avec moi-même et avec ma femme, c’est déjà bien :-)

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 16 h 09 min

    @noto:

    Justement, le rôle du parent n’est-il pas de l’aider à se relever et à lui montrer le bon chemin. Plutôt que de le laisse se démerder avec son casque en caoutchouc sur la tête…

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 16 h 12 min

    Je crois que personne n’a a juger un parent qui croit / veut bien faire. Ceux que je blâme ce sont surtout les gens qui créent des trucs inutiles ou fort peu utiles pour jouer avec la peur de mal faire…

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 16 h 36 min

    @wanou et jorge-c:

    Suis d’accord avec vous mais faut un juste milieu, j’ai un sol en carrelage je peux vous dire que ca fait mal de s’éclater tête première dessus comme une brique.
    Depuis j’ai mis un tapis et j’ai enlevé le casque :)
    Après le coup du biberon connecté c’est un peu n’importe quoi, c’est un gadget.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 17 h 27 min

    Mes enfants ont grandi en maison avec carrelage, cela doit expliquer plein de choses…
    :-)

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 18 h 48 min

    @jorge-c:

    lol, ils devraient faire du carrelage connecté pour que ca sonne quand bébé tombe avec indication de la force du choc, poids du bébé et envoi sur smartphone de l’itinéraire de bébé dans la maison…

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 20 h 12 min

    Oh que je plussois jorge-c ;)
    J’ai trouvé l’autre perle rare.
    On a stérilisé le biberon une fois ou deux pour la première… 0 pour la deuxième !

    Pas de casque ni autres trucs dans le genre, surtout pas de marcheurs et autre trotteurs…. Et mes deux filles se portent bien.

    Ah oui pas de pédiatres, pedopsychatres et autres spécialistes. juste le médecin de famille pour les vaccins !

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 20 h 12 min

    @noto: @<a

    Chiche! Vite, déposons le brevet, avant que quelq'un nous le pique!
    Il y aura forcément des mamans angoisées pour nous acheter ce super CONcept! :-)

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 20 h 20 min

    @Daweb:

    Bon, il y a déjà au moins deux perles rares! Gardons-las, elles sont précieuses!
    Ton commentaire me fait chaud au coeur :-)

    Pareil: pas de stérilisation de bibs (pas chaufés non plus, juste rdemplis à l’eau de robinet + poudre), pas de pédiatres, pas d’angoisses inutiles…
    Ma perle rare a même fait des footings jusqu’à presque la veille des accouchements (bon, un poil avant, mais pas trop), y compris pour son premier!

    On devrait faire davantage confiance à la nature (les bebés ne sont pas si fragiles que cela!), à nos instincts (en essayant de ne pas les laisser polluer par la société de CONsommation), et moins à la pseudo-science à deux balles qui est là juste pour donner un vernis rassurant aux conneries que l’on cherche à nous vendre.

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 20 h 50 min

    Ah oui la mienne de perle, elle mangait du saucisson, du fromage et tout pendant la grossesse :)

    Rah infamie ^^

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 22 h 19 min

    @Daweb:

    Idem!
    Je ne suis pas un anti-maman primaire, mais en entendant certaines collègues au bureau, amies, connaissances, etc. on dirait qu’elles ont « attrapé une grossesse », sorte de maladie grave dont on guérit au bout de 9 mois pour enchainer avec des angoisses les unes plus irrationnelles que les autres :-)

    Répondre
  • 5 janvier 2015 - 23 h 38 min

    Est-ce que cela indique si l’on s’est trompé de trou au niveau du bébé ?

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 7 h 48 min

    Le marché de la puériculture est une caricature du commerce : tout y est surfacturé, soit parce que les parents ont obligatoirement besoin du produit, soit parce qu’on leur fait peur. Ça vend quand même,donc ils continuent.

    Répondre
  • tom
    6 janvier 2015 - 8 h 22 min

    Vous parlez de start up francaises qui gagnent surement pas encore le moindre centime et qui se déchirent pour créer des emplois et essayer d’avancer? que les produits vous dépassent ok…mais que vous vous complaisiez à dénoncer le méchant capitalisme quand on parle de petits mecs qui prennent juste des risques…c’est hilarant. bravo les vengeurs!!

    Répondre
  • 6 janvier 2015 - 8 h 42 min

    @tom: C’est que le français qui inventera le beurrier qui enverra un SMS lorsqu’il detecte que le beurre est parfait pour tartiner une craquotte méritera toute notre attention parce qu’il est Français et qu’il se déchire…

    Ce qui me désole c’est de proposer de gâcher son intelligence et ses compétences pour fabriquer de l’inutile. Il y a surement mieux à faire que de créer une ceinture comme celle-ci avec les objets connectés non ? En tout cas, français ou pas, moi je n’achèterais jamais un truc pareil.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *