La carte de développement Cubietruck est dispo à 89$

La carte de développement Cubietruck est dispo à 89$

La carte Cubietruck embarque un processeur ARM Cortex-A7 double coeur AllWinner A20 choisi par le constructeur parce qu’elle est très bien documentée par son fabricant. La Cubietruck est en effet une carte de développement pouvant accueillir un Android ou des distributions Linux type Ubuntu, Lubuntu ou Fedora.

Contruite dans un très petit format (11 cm par 8 cm) , la Cubietruck est une véritable minimachine capable de faire tourner une distribution Linux dédiée aux processeurs AllWinner A20. Des distributions qui prendront en charge les connecteurs spécialisés qui ont été intégrés sur la carte : 54 pins sont en effet disponibles avec de nombreuses interfaces pour concevoir des extensions variées au système.

Cubietruck

Dédié à la conception de machines spécifiques et à la programmation, la carte CubieTruck est désormais disponible, mise en vente 89$, elle est bien plus chère que les Raspberry Pi, moins bien documentée mais plus puissante et également correctement pourvue en connectique .

Avec 2 Go de mémoire vive et un stockage sur une carte MicroSDHC, une sortie HDMI et une sortie VGA, elle embarque également 2 ports USB 2.0, un SATA 2.0 et une sortie casque. Un port Réseau Gigabit ainsi qu’une sortie audio optique S/PDIF sont présents. Enfin, un port infrarouge permettra de brancher un capteur déporté. De quoi connecter tout ce qu’il faut pour fabriquer une belle panoplie d’outils allant du PC de développement au cerveau d’un robot en passant par une machine multimédia. La carte dispose en outre de Wifi et de Bluetooth intégrés

Cubietruck

La carte est totalement documentée comme l’était la CubieBoard l’année passée, mon seul regret concerne le choix du AllWinner A20 qui n’est pas la puce de l’année en terme de performances. Son intégration s’explique par le fait qu’elle soit une des rares puces documentées pour les systèmes libres du marché mais malheureusement ses performances ne sont pas toujours au rendez-vous. Son processeur graphique Mali-400 double coeur saura décoder un fichier 1080p sans soucis mais son accélération graphique est toujours problématique ailleurs que sous Android.

Impossible de trouver le Graal de la carte de développement sous ARM à petit prix pour le moment donc : Les puces intégrées aujourd’hui sont relativement bien documentées mais relativement peu performantes. Si une carte de ce type existait sous ARM Cortex-A15 double ou quadruple coeur, il y a fort à parier qu’aucune documentation ne soit  disponible, la « condamnant » alors à rester sous Android.

Source : Liliputing

15 commentaires sur ce sujet.
  • 7 octobre 2013 - 10 h 55 min

    Si seulement ARM pouvait se décider à au moins lâcher un binaire pour ses GPU… Même pas les sources… juste un petit binaire.

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 11 h 09 min

    Une question bête me vient a l’esprit en lisant ces problèmes de GPU …

    Les GPU d’ARM (mali) : pas de doc dispo …
    Les GPU d’Imagination (PowerRV 54xMPx) : même combat …

    Mais ces deux sociétés trustent le marché du GPU ARM. Vers quelle modèle se tourner alors ? (Vivante ?). Sommes nous condamnés à ne jamais avoir les documentations tenchiques pour des portages complets en Linux et consort ? Ou à nous rabattre sur des Soc moins véloces du type Beaglebone Black / Cubieboard / RaspPI ?

    Je me monterai bien un petit PC (hors jeux) et je dois avouer que j’ai un peu de mal avec Android d’un point de vu productivité … mais avec presque aucune solution ARM tournant à merveille en ubuntu (enfin il me faut un peu de puissance quand même sous excel :p donc exit les Pi et petite config similaire) … Alors que faire ? la ODROID U2 et X2 me font de l’oeuil mais je résiste !

    PS : je ne parle pas des Adreno, je ne l’ai jamais vu dans des clé PC ou autre système BdG / abordable (je rêve d’être riche :p).

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 11 h 47 min

    Complètement d’accord avec toi.

    J’espérais que Samsung avec sa culture de l’open-source avancerait un peu au moins pour les CM à base d’Exynos, mais je me demande quel genre de contrat lie Samsung et ARM. Si Samsung a le droit de révéler une partie du code des GPU mali ?

    L’autre souci étant à mon avis au manque d’hétérogénéité des CPU dans la famille ARM (quand je vois le nombre d’options de configuration pour la compilation d’un simple noyau, ça fait un peu peur…).

    Ou alors, peut être que Nvidia fera miracle avec des pilotes GPU matures. Ça pourrait me donner envie d’une petite CM/box à base de Tegra si l’accélération graphique est opérationnelle…

    Allez ! Messieurs les fabricants, surprenez-nous !

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 11 h 56 min

    @Baldarhion: ARM bloque la libération des sources, clairement, c’est de son gagne pain qu’il s’agit.

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 12 h 52 min

    @Pierre

    Merci pour l’info, Pierre.

    Mais quand je trouve qu’ARM devrait quand même un peu travailler à l’élaboration de pilotes pour les principaux OS. Il y gagnerait en notoriété… Enfin… ce ne sont pas les seuls à faire les plans de GPU… Si les autres (PowerVR, Qualcomm,…) s’y mettaient aussi, ce serait pas mal.

    J’en profite pour te poser une autre question, toujours à ce sujet: Vu que Nvidia a libérer le code de la Shield, ont-ils aussi dans leurs cartons des pilotes pour GNU/Linux ? (après tout, les pilotes pour windows existent…) Avec la sortie de SteamOS, il y a peut-être une carte à jouer avec les futurs Tegra ?

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 13 h 20 min
  • 7 octobre 2013 - 13 h 59 min

    -désolé pour le HS, mais je viens de trouver la réponse à ma question-

    https://developer.nvidia.com/linux-tegra

    Plus qu’à espérer qu’on puisse voir des petites cartes de dév comme celle de cette news embarquant du tegra…

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 18 h 50 min

    @K’stor: Bonjour ! J’ai l’intention d’acquérir la cubieboard avec des amis informaticiens. J’hésite personnellement à prendre la A10 mieux documentée (pas mal de tuto sur le net) et la A20 dual-core.

    Vous avez la version 2 ? Vous avez réussi à installer une debian ou autre et est-ce correct niveau puissance ? Ou bien la A10, d’après vous, est largement assez puissante pour faire de la bidouille ^^ ?

    Répondre
  • D8
    7 octobre 2013 - 19 h 05 min

    Et quid de la cubox-i ? La carte a l’air d’avoir de bon atout et supporté par plusieurs distribution ?

    Répondre
  • 7 octobre 2013 - 23 h 45 min

    Il existe de la carte + rapide en Tegra3 (pour son bus PCI). Elle fonctionne avec Ubuntu.

    http://www.silicon.fr/gtc-2013-seco-leve-le-voile-sur-une-carte-mere-tegra-3-a-349-euros-ht-84604.html
    http://www.seco.com/en/newselem/seco-unveils-new-energy-efficient-cuda-arm-development-kit_-seco-mitx-gpu-devkit

    Un copain a ça. Il a trouver que pour faire du Blender ça allait quasi aussi vite que son gros serveur. Il l’a vendu parce que le x86 bouffait 120Watts à lui tout seul alors que la Kyala + moniteur 24″ ne lui bouffe que 50Watts ! Il est en train de compiler Gentoo.
    On va pouvoir suivre son expérience bientôt sur http://www.libresetarmes.com/

    Répondre
  • 8 octobre 2013 - 8 h 54 min

    @edouard:
    On a aacheté des Cubieboard II (la seule différence est le processeur qui passe d’un A10 à un A20, ils sont compatibles pin à pin).
    Malheureusement je suis en déplacement depuis que je l’ai et je n’ai pas pu la tester.
    Pour l’instant il y a peu de distribs compatibles (Android et Lubuntu) mais ça devrait rapidement augmenter avec l’arrivée du Cubietruck.
    Pour ce qui est des tutos, ceux qui concernent le hardware seront compatible vu que seul le processeur change. Pour les tutos concernant le soft, il y aura peut-être quelques adaptations mais une fois qu’on trouvera les mêmes distribs que sur la V1, ça devrait être léger.

    C’est vrai que c’est un peu un pai de prendre la V2 mais il est raisonnable et l’écart de prix penche fortement en faveur de la V2.

    Répondre
  • xav
    29 octobre 2013 - 10 h 21 min

    Avoir le même SOC sur cubietruck et cubieboard2 a des avantages en terme de rapidité de développement comme ce dont bénéficie la version2 en étant « pin compatible » avec la 1. Sur ce coup là Cubietech joue bien.

    J’ai la version2 pour un homeserver et même si c’est pas encore parfait, il y a pas mal de mouvement niveau distributions GNU : Cubiuntu et Cubian sont les plus actives (bien plus récentes que le portage Arch, paradoxalement) Selon moi ce sont les deux distrib les plus intéressantes, notamment Cubian qui est orientée serveur mais qui propose elle aussi lxde (même si ÀMHA un simple WM comme Awesome suffit) et il semble qu’il y ait des devs motivés pour bosser sur le portage sur Cubietruck.

    Pour l’accélération graphique, il me semble que le projet Lima a bien avancé cette année et les distrib dont je parle ont intégré le support de CedarX.

    Répondre
  • 19 décembre 2013 - 9 h 48 min
  • 18 juillet 2014 - 17 h 18 min

    Où est-il possible d’en acheter ?

    Répondre
  • 18 juillet 2014 - 19 h 29 min

    @LambdaUser: Ca c’est du déterrage de sujet !

    Sur le site du constructeur, il y a une page énumérant les revendeurs (dont quelques français) : http://cubieboard.org/buy/

    Personnellement j’en ai racheté une il n’y a pas longtemps sur un site de vente aux enchères assez célèbre ^^

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *