Business : Asus au creux de la vague, des profits en forte baisse

Asus souffre, les derniers chiffres de parts de marché avaient déjà égratigné le géant Taïwanais de la micro informatique et son bilan au second trimestre 2017 enfonce le clou. La marque fait moitié moins de profit qu’en 2016 à la même période. La stratégie envisagée est de se recentrer sur le haut de gamme.

Asus affiche un profit de 68,14 millions de dollars au second trimestre 2017, moitié moins qu’à la même période en 2016. Un constat qui ne manquera pas de sonner toutes les sirènes d’alarme chez le fabricant et qui s’explique en partie par un calendrier qui lui a été largement défavorable.

Asus Zenphone 4

Asus Zenphone 4

Sur le marché des smartphones par  exemple, Asus joue de malchance avec un nouveau modèle Zenphone 4 qui vient tout juste d’être lancé après une annonce assez tardive à la fin du mois d’août. Un an auparavant, Asus avait lancé sa gamme Zenphone 3 en Mai ce qui lui a assuré de belles ventes pour son second trimestre sur ce marché. Entre nouveauté d’un côté et baisse de tarif pour le anciens modèles, ces ruptures de gammes sont toujours l’occasion de booster ses chiffres.Asus Vivo AiO V241

Aus vivo V241

La baisse globale du marché PC est également en cause même si l’érosion n’est pas si forte que cela, elle impacte forcément un acteur comme Asus qui propose à la fois de nombreuses cartes mères mais également des PC complets et des portables. Les prévisions ne sont pas optimistes sur ce dernier point; si Asus a vendu 21.11 millions de machines portables en 2015, 20.6 millions en 2016, elle ne devrait pas dépasser les 18 millions en 2017…

Asus ROG Zephyrus

Asus ROG Zephyrus

La réponse d’Asus serait de se focaliser sur les machines à forte marges, le secteur des ultrabooks et autres engins aux tarifs plus élevés comme les machines de jeu. Mais aussi les solutions hybrides qui sont la marque de fabrique de la gamme avec les Transformer. La communication d’Asus va dans ce sens depuis quelque temps et on sent bien que le géant Taiwanais rêve de prendre la place d’un géant Japonais qui a quitté le marché international du PC et dont le logo était également composé de 4 lettres. Si Asus arrivait à grimper dans le cœur des acheteurs au niveau d’un Sony de la grande époque, la marque aurait sans doute la solution à ses déboires. Acer vise également un segment de ce type, une montée en valeur en proposant des engins de plus en plus qualitatifs et de plus en plus chers.

Xiaomi Mi Notebook Air 12,5Xiaomi Notebook Air 12.5″

Il faut dire que les marchés locaux de ces marques sont désormais cannibalisés par des concurrents Chinois qui présentent des machines impressionnantes sur l’entrée de gamme. Et quand on voit des solutions comme les Xiaomi Notebook Air ou le Cube Thinker, on se dit que le « poumon » de ventes que représentait le marché Asiatique auparavant pour ces marques est en train de se dégonfler au profit de nouveaux venus.

Asus VivoBook S15

Asus VivoBook S15

En attendant, le message d’Asus est toujours d’une aussi grande complexité en France. Avec des dizaines et des dizaines de machines dans une offre qui forme une grille illisible et d’une grande complexité pour le néophyte comme pour l’utilisateur aguerri. La marque semble prendre un grand plaisir à brouiller les cartes de ses solutions en déclinant à l’envi ses portables en des dizaines de variations étranges avec plus ou moins de mémoire vive ou de stockage, un changement de définition d’écran ou de fonction disparue d’une page à l’autre. Essayer de parcourir le catalogue de la marque pour trouver un engin à conseiller ne se fait aujourd’hui qu’avec une aspirine et un grand verre d’eau. Et ce n’est malheureusement pas la seule dans son cas.

Se recentrer sur un matériel plus haut de gamme servira peut être à défricher cette offre pléthorique et incompréhensible. Je reste persuadé que si une marque comme Dell va mieux aujourd’hui, c’est parce qu’elle a fait un énorme focus sur un catalogue limité.

Source Digitimes via Lesnumeriques

 

34 commentaires sur ce sujet.
  • 22 septembre 2017 - 18 h 08 min

    Ayant quatre ordinateurs portables de la marque, je trouve que la qualité de ces produits laissent vraiment à désirer. Je comprends mieux pourquoi la marque s’effondre.

    Répondre
  • Neo
    22 septembre 2017 - 18 h 14 min

    Simplification de l’offre c’est pas mal. Car retour d’Asus au format netbook mis à la sauce 2017 pour les composants (comme tu as souvent proposé, Pierre) c’est pas envisageable, non?

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 19 h 04 min

    Si ils étaient intelligent ils arreteraient de multiplier les références … et là il ferait plus de marge.

    Pour moi le constructeur à surveiller sur les laptop c’est ACER , voire lenovo, mais ACER fait plus dans le cheap mais quali je trouve et ça fait bien des années (7 je dirais) que je n’ai pas vu de portable acer avec des problèmes récurrents…à l’inverse des ASUS…. j’ai l’impression que ACER soigne son image depuis son rappel a l’ordre des années 2005.
    ASUS sur le cheap…C’est vraiment cheap et bugué ( cf , le circuit de charge de l’asus T100 en cherry trail…. le truc il se decharge pendant que tu t’en sers, il boote pas quand il est vide et que tu le branches au secteur….seriausement, ça fait matos chinois à la pipo….alors que j’ai jamais eu ce genre de soucis sur des acer switch)
    Bref, ASUIS la marque qui essaye de grapiuller partout en grapillant sur tout…

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 19 h 21 min

    c’est pas seulement ASUS qui s’effondre mais tout les constructeurs et pour un problème qui a maintes fois été pointé du doigt ici, tant qu’il ne feront plus du pc conçu pour l’utilisateur ils feront choux blanc, c’est pas en montant le prix sur du matos toujours aussi limité qu’ils redoreront leur blason. la balle est dans leur camp, à eux de nous proposer du matos séduisant comme ils ont su le faire avec les eee

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 19 h 37 min

    Si tous les acteurs se recentrent sur le haut de gamme, nous ne pourront tout simplement plus nous payer de machine.
    Il doit quand même y avoir un moyen de produire des machine de qualité à des prix raisonnable. nous n’avons pas tous besoin d’un I7.
    Personnellement une machine bien dessinée, avec des caractéristiques convenable (pour une utilisation quotidienne pas pour jouer ou faire du graphisme) ET une dalle mate me convienne très bien.
    un EEEPC en 14″ me plairait bien.
    Mais faut pas rêver :-(

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 19 h 46 min

    Bah oui Asus, on se repose sur ses lauriers comme l’a fait HP à l’époque pour faire des appareils de mauvaise qualité.
    Et puis on arrête de vendre TA102 la (seulement chez des petits revendeurs hors de prix depuis la grosse promo de Cdiscount) sur laquelle je lorgne depuis plusieurs semaines car je me sens vraiment à l’étroit dans mes 2Go de RAM du T100. Mais bon, je vais devoir aller voir ailleurs.

    On a tous le même avis ici, Asus est monté, a presque supplanté HP sur les PCs portables, HP a fait mieux, Acer est sortie de son image cheap et Asus utilise son image de marque pour faire tout et n’importe quoi…

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 19 h 46 min

    A noter que le dernier Zenphone 4 pro coûte 899 euros, le prix d’un iphone 8.
    Ca me rappelle mon ancienne boite japonaise : inflexible sur les prix visant toujours le premium, alors qu’ils étaient a la ramasse face aux concurrents.

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 21 h 12 min

    A une époque j’étais pro asus car ils proposaient un bon rapport qualité/prix dans le milieu de gamme. De plus en multipliant les références mais en laissant un accès aisé, cela permettait de se concentrer sur ce qui ne se change pas (processeur/écran/autonomie) pour l’achat initial. Et de changer la ram ou le dd pour moins cher que même modèle avec plus de ram/dd.
    Maintenant tout est soudé ou difficilement accessible. Du coup on est obligé de subir la large gamme avec par exemple 8Go de RAM mais un ssd de 128G ou 4G de ram et ssd de 256G, sinon faut ajouter 200e pour les 2… Et cela ne concerne pas que ASUS.
    DELL faut voir qu’à une époque on pouvait personnaliser son modèle de portable. Maintenant moins mais il reste encore une gamme pro démontable…mais à quel prix!

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 21 h 31 min

    En même temps quand t’annonce un produit et qu’il sort plus que 6 mois après …. (le zenbook le ux490 ) et les prix un peu excessif sans aucune innovation …

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 21 h 57 min

    Asus multiplie les références trompeuses qui se ressemblent mais qui n’ont rien à voir en réalité (surtout pour les smartphones). Perso, je ne regarde même plus, malgré que je considère que le matériel soit de qualité.

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 22 h 13 min

    Viser le HDG ne les sauveront pas !
    Car les volumes de ventes sont très faibles.
    C’est sur le moyenne gamme qu’il faut mettre l’accent comme l’a fait Acer à un moment avec une gamme lisible avec un bon rapport qualité/prix et fiable avant même de vouloir monter en gamme.

    De même en téléphonie.
    Ils sont fous de proposer des phones aussi cher que les ténors que sont Apple et Samsung sans avoir leurs base clientèle et leur réputation.
    Ils devraient plus se concentrer sur le moyen et moyen haut gamme là où sont les plus gros volumes de ventes.

    Mais bon ils ont des professionnels qui pense différemment et on verra si d’ici un an ou deux ils feront mieux ou sera dans le cas de Sony, Toshiba, Samsung en PC, HTC et Motorola en mobile.

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 23 h 22 min

    Bluetooth à la ramasse des T100… Testés sur 3 modèles différents de T100 , les mêmes accessoires* fonctionnent tous bien avec un Asus T300…

    *Trois claviers, un haut-parleur et un récepteur pour casque.

    Aucun des nombreux tests que j’ai lu avant achat n’ont mis ce gros problème en perspective.
    On couple un matériel Bluetooth et il marchote ou pas… Et au deuxième, tout s’écroule…

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 23 h 24 min

    (suite) Précison : un clavier plus une souris, Bluetooth tous les deux.

    Répondre
  • 22 septembre 2017 - 23 h 36 min

    @Chouette Mâ-Mâ: Sur mon T100 (tout premier batch précommandé en 64Go) le Bt marche nickel : Enceinte + casque Parrot + souris. Après sur les versions suivantes je ne sais pas…

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 0 h 42 min

    j’ai noté avec mon casque-micro que quand je l’appairai sous windows après l’avoir fait sous Android et/ou gnu/linux je devais refaire l’appairage sous ceux ci, es tu dans le même cas? je pense que c’est lié au code d’appairage qui est sensé pourtant rester 0000 sur les périphs sans affichage, en dehors de ça comme Pierre « chez moi ça marche » (c) :p

    c’est un périph que j’ai appairé à de nombreuses machines de marques et systèmes divers et variés dont des tablettes Asus T* et Z*

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 0 h 56 min

    J’ai eu plusieurs T100 dans les mains depuis sa sortie, du tout premier présenté par Pierre à son remplaçant de l’année dernière, et autant le premier est toujours impec après tout ce temps (sauf son tactile, vu que je l’ai cassé ^^’), autant les autres m’ont fait pleins de merdes (le dernier, T101 je crois, ça peut aller mais il n’est pas parfait pour autant), mauvaise intégration du wifi et bluetooth, conflits au niveau de la carte mère qui entrainaient un plantage progressif de mon système tout les 2 mois (celui-là, j’ai du faire 6 retours SAV dans l’année de son achat avant d’obtenir un échange), trackpad et clavier qui laggent, etc…

    Donc ouais, le T100, autant sa première mouture était vraiment géniale et parfaitement positionnée sur le marché de l’époque, autant ensuite ils ont fait pas mal de conneries. J’ai quasiment eu que des produits Asus pendant plus de 5 ans, et ma confiance dans la marque s’est quand même pas mal délité avec le temps et l’usage :/

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 11 h 10 min

    Je ne suis pas surpris, cela fait un moment que j’ai parlé de la baisse de qualité globale avec des petites économies tous azimuts. Et que dire des marges écran incroyables en 2017. Ben voilà, les gens achètent autre chose, hp par exemple.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 11 h 20 min

    Bonjour,
    Je ne sais pas si je mettrais des acteurs comme Asus et Xiaomi dans le même panier.

    Pour moi le premier vient d’une époque ou l’on pouvait proposer un design et des fonctionnalités quelconques pourvu que le prix soit contenu (Windows 7 avec un Celeron poussif…).
    Le second vient du secteur du mobile ou ils se sont inspirés du meilleur qui est Apple. Produits au design relativement soigné, travail sur le software (miui) afin qu’il soit au mieux adapté au hardware proposé, des gammes et des calendriers de renouvellement bien établis.

    Cette philosophie un acteur comme Xiaomi la transpose aujourd’hui au monde du PC pour créer une image de marque homogène aussi bien dans le mobile que dans le PC.
    Xiaomi n’est qu’un exemple on pourrait également citer Huawei ou Oneplus même s’ils ne sont pas encore arrivés sur le marché du PC.

    Asus quant à lui à une image aujourd’hui écornée à cause de ce manque d’homogénéité (bon dans le mobile, cheap dans le PC). A terme les deux tendent à ce rejoindre et pas forcément dans le bon sens malheureusement pour leur division mobile.

    Je crois que ce manque d’homogénéité dans l’image de marque est la raison pour laquelle beaucoup d’acteurs du monde PC ce sont cassés la figure en tentant l’aventure du mobile (smartphone et tablette).

    A contrario, un acteur comme Lenovo surfe à fond sur ces marques Thinkpad et Motorola pour proposer des produits empreintes d’une certaine aura qui sentent bon la qualité.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 11 h 27 min

    @Diddy: Je ne les mets pas dans le même panier, entendons nous bien.

    Juste que Xiaomi bénéficie d’une côte d’amour exceptionnelle en ce moment en Asie. Et qu’il est hype d’acheter du Xiaomi. Asus a une bien meilleure image que Xiaomi en France, à n’en pas douter.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 12 h 03 min

    @Pierre Lecourt:
    Pierre, Combien de temps encore pense-tu qu’Asus va conserver cette quotte en France ?
    Les « Apple » chinois envahissent le monde et contrairement à leur modèle américain, ils sont présent en entrée, moyen et moyen/haut de gamme. et à des prix très contenues (moins de 500 €).
    A mon avis, si Asus ne se réveille pas, ils risquent de lui prendre en France la place qu’il avait lui même ravit à Acer à une époque.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 12 h 40 min

    @Diddy: N’oublie pas que les tarifs des machines Xiaomi sont HT et Hors garantie en France. Le prix des même machines dans un circuit de distrib’ local serait probablement supérieur.

    Je crois que le plus gros problème des marques actuelles sur le marché c’est leur volonté de répondre à tous les scénarios possibles en terme d’usage. Enfin tous les scénarios identifiés par leur marketing et celui de leurs vendeurs.

    Et personne ne se rends compte chez eux que cela rend leur offre illisible. Face à des concurrents qui ont 3 ou 4 modèles sur le marché censés couvrir tous les besoins, c’est intenable.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 14 h 03 min

    @Pierre Lecourt: C’est vrai, je suis tout à fait d’accord avec toi.

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 17 h 00 min

    Asus est trés mal géré en ce moment, ils n’arrêtent pas de sortir des 13″ haut de gamme qui ont des problèmes de qualité. et ils reconcoivent tout a chaque fois ! ils auraient prolonger le UX32VD avec de petite optimisation depuis 6 ans ils auraient dépensé des millions en moins en conception de châssis merdique et leurs image de marque serait resté au top !

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 17 h 08 min

    @OCMan: ça me fait plaisir de voir que je suis pas le seul à conseiller du acer pour certains usages et gammes de prix
    si soucis (dès le début genre « touchpad qui énerve »), bon sav
    ils rembourse windows et leurs bios uefi sont très bien supportés par les distro (ainsi que tous le matos y compris la gestion des batteries)
    acer, on crache dessus, mais il faut essayer, c’est pas si mal si onsait lire les fiches techniques (sinon, occaz ou neuf mais sur des gammes pro lenovo, HP, Dell)

    ASUS, le sav est archi nul par exemple, je suis désolé !
    (et je parle même pas de « dossiers » HONTEUX comme ceux d’une série ROG ou ils ont perdu TOUTE crédibilité, au profit d’acer et surtout de MSI)

    ils payent, c’est clair
    mais la politique des « antennes locales » qui font comme elle veulent est très mauvaise aussi
    (en pc comme en téléphonie, même combat. pour les smartphone asus, je passe par amazon Italie par exemple, va comprendre)

    Si ça leur file un coup d’électrochoc pour changer tous ça, c’est pas forcement un mal

    Répondre
  • 23 septembre 2017 - 18 h 16 min

    Mon zenbook du boulot vient de fêter ses 5 bougies. À part ajouter de la ram et remplacer le dd par un ssd (celui soudé ne 24 go ne me sert plus à rien), je n’ai pas eu le moindre soucis (même pas de dd). La batterie a vieilli certes (mais je l’utilise peu hors prise).
    Du coup j’hésite à repartir en asus à vous entendre.

    Répondre
  • 24 septembre 2017 - 10 h 27 min

    Historiquement, on assiste à la disparition progressive des « OEM » vendeurs de PC.
    Personne ne peut gagner de l’argent en vendant des compatibles IBM PC au rabais.
    A la fin, il ne restera comme vendeurs de PC que Microsofr (Surfaces) et Apple (iMacs), avec juste Dell/HP pour les bureaux.

    Répondre
  • 24 septembre 2017 - 19 h 02 min

    @zafira500:
    Complètement de cet avis. Un certain Noël j’ai offert à mes 2 petits enfants une tablette ASUS petit format. Au bout de 1 an (+ quelques jours) les 2 tablettes sont en panne et je vois sur le net que c’est un bug de la surcouche Androïd qui arrive lorsque par mégarde la tablette s’est complètement déchargée ; je tente les astuces trouvées , sans succès.
    L’accueil du service commercial ASUS est déplorable ; après que j’ai rappelé ce bug et la Loi européenne qui oblige à une garantie de 2 ans je me suis entendu dire « eh bien portez plainte ». J’ai acheté 2 Ipad mini qui depuis fonctionnent comme des horloges.
    ASUS va mourir …. ce n’est que justice.

    Répondre
  • 24 septembre 2017 - 19 h 14 min

    @DURET:
    J’ai aussi acheté récemment une tablette Asus et honnêtement, elle ne m’inspire pas confiance (j’adore le temps qu’elle prends pour accéder au wifi). Je me suis aussi acheté un iPad et c’est un autre monde.

    Répondre
  • 24 septembre 2017 - 20 h 29 min
  • 24 septembre 2017 - 20 h 41 min

    @kantfredo: ils restent quand même bon sur ce qu’ils font depuis le tout début
    les cartes mères, graphiques etc etc
    j’ai toujours eu une préférence pour Gigabyte, mais sur ce créneau, ils restent encore bon (et une large gamme de choix)

    @DURET: oui, le sav FRANCE est la-men-table et ce depuis très très longtemps (je me souviens de soucis de ventilos du chispet sur des carte meres en nforce4, ça date pas d’aujourd’hui) et même pour les revendeurs pro !!!
    ça, ils le payeront un jour c’est certain

    Répondre
  • 24 septembre 2017 - 21 h 47 min

    Pour ma part, Asus a toujours été une marque à éviter à tout prix et je n’achèterai plus jamais leur produit ! Cartes mère, cartes graphique, pc portable, tablette, j’ai tout essayé et rien n’a tenu correctement avec le temps sans un souci technique incompréhensible ! Un SAV déplorable, une qualité de produit en berne depuis des années. Une très bonne nouvelle cette article même si cela nous montre une fois de plus un marché du pc en crise (merci à Android ou Apple et à leurs tablettes ou smartphones?). Je ne dis qu’une chose « vive la marque xiaomi », ils n’inventent absolument rien de nouveau mais apporte un petit vent frais de renouveau en concevant bien leur produit. Ok, ils se la jouent à l’Apple au niveau finition et design mais arrivent à se démocratiser de plus en plus en bouche à oreille via les utilisateurs. J’espère juste que la marque arrive officiellement en europe avec des produit et claviers adaptés à nos contrés au lieu de rester au pays soleil le vent :).

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 8 h 10 min

    J’ai toujours eu des portables Asus, mon UX32VD reste toujours dans la course malgré les années.

    Quand je vois que sur ces derniers Zenbook, Asus propose encore du USB2… Alors que sur le « vieux » UX32VD c’est full usb3.

    Bref, trop de référence et des composants en baisse chez Asus

    Répondre
  • 25 septembre 2017 - 20 h 53 min

    @LaurentN:
    J’ai chopé un vivobook L402 pour 180€ chez Géant avec la sacoche et souris l’année dernière.
    C’est un eeebook 14″ni plus ni moins. Pour ce prix je trouve l’ensemble de qualité notamment au niveau de la frappe que je trouve agréable et du son bien moins moisi que sur bon nombre de laptop bien plus chers.
    En plus il dispose d’une trappe pour ajouter un ssd.
    Par contre éviter les modèles 2go de ram et privilégier les pentiums aux N30xx ultra poussifs.

    Répondre
  • 26 septembre 2017 - 21 h 32 min

    Normal quand tu fais des tablettes 3g avec seulement 3h d’autonomie et des smartphones à prix planché 99€ avec une batterie de 2500mah donc 5h d’autonomie, à un moment donné cela se paye ce genre d’erreurs

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *