Bouygues Telecom annonce Miami, son décodeur Android TV

Bouygues Telecom annonce Miami, son décodeur sous Android TV

Ce n’est encore qu’une annonce mais Bouygues Telecom est le premier opérateur national a céder aux sirènes de Google avec Miami disponible en Octobre, un petit boitier décodeur sous Android TV. Le fournisseur d’accès espère ainsi offrir à ses clients toutes les fonctionnalités du nouveau système de Google.

Google vient d’annoncer Android TV à sa Google I/O, ce système permet d’afficher un Android sur grand écran en profitant des applications et jeux adaptés à ce mode d’affichage (et à l’utilisation d’une interaction déportée via un autre écran ou une manette). Bouygues Telecom, présent lors de la conférence de Google sous la forme d’un logo, emboîte le pas et annonce son propre boitier : Nom de code Miami.

15 centimètres de côté, le petit décodeur TNT et IPTV ne brille pas par une esthétique particulièrement sexy, difficile de tomber sous le charme de ce boitier plat et sombre mais il est censé être sobre et conçu probablement pour être le plus discret possible. J’avoue que les efforts faits en matière de design ne sont tout de même pas très probants, il y a de bons designers en France, je me demande pourquoi leurs téléphones ne sonnent pas plus souvent.

Armada 1500 pro

A l’intérieur on retrouve un materiel très semblable aux minimachines sous Android habituelles, à la différence que cette box emploie un SoC de chez Marvell, l’Armada 1500 Pro. Marvell, le fournisseur de la puce Armada 1500 Mini de la Chromecast, propose des solutions particulièrement efficaces en matière de DRM et bénéficie de l’énorme support de Google pour l a conception de sa clé HDMI, on comprend mieux pourquoi c’est ce fabricant de puce qui a été retenu ici.

Bouygues Miami

 La Miami Box emploie donc ce quadruple coeur Cortex-A9 spécialement conçu pour les Set Top Box avec une association de 2 circuits graphiques très spécifiques : Un circuit 3D Vivante GC 4000 pour les applications et les jeux, et un second circuit spécialisé en 2D Vivante GC420 qui se chargera du décodage vidéo HD, de l’affichage des images mais également des opérations d’affichage en overlay des fenêtres, menus et infos par dessus les affichages TNT ou IPTV. Cette puce particulière est évidemment très spécialisée et sera associée à 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage extensible via un lecteur de cartes SD ou un disque dur USB. Pas très pratique pour du stockage de vidéos en local mais il devrait être possible de récupérer des flux issus d’un réseau local ainsi que toutes les fonctions d’une Chromecast puisque cette Miami Box est également une Chromecast en puissance.

Bouygues Miami

dans tous les cas, ce type de puce sera révolutionnaire en terme de fluidité d’affichage par rapport aux solutions généralement employées dan les TV-Box : Les transitions et autres glissements d’écrans devraient être d’une fluidité autrement plus agréable que les écrans parfois très hachés des box traditionnelles.

A son bord on retrouvera un Bluetooth 4.0 pour brancher une manette de jeu sans fil et un WiFi 802.11 b/g/n et un port Ethernet (pas d’infos sur la norme employée). Un unique port USB vous fera jongler entre manette de jeu filaire et clé USB et un port HDMI 1.4, associé à une sortie optique S/PDIF permettra de relier le tout à un grand écran. Evidemment une prise d’antenne TV pour le tuner TNT HD est également de la partie.

Bouygues Miami

La construction logicielle semble avant tout être axée autour du direct via TNT, logique puisque c’est l’usage le plus massivement employé d’un téléviseur en France aujourd’hui, mais on pourra s’éloigner de la soupe populaire pour s’intéresser à un menu à la carte via une interface VOD signée Bouygues et quelques centaines de chaines supplémentaires. On pourra également Youtuber et Chromecaster voir DLNAiser à loisir. Enfin, les applications et jeux Android compatible Android TV pourront être exploitées.

Il reste un peu de temps avant la commercialisation de cette box qui ne sert que de transit au médias et ne remplace pas une BOX ADSL ou Fibre. La concurrence s’affute autour de cette offre Android TV et si le projet Miami est très interessant sur le papier il ne faut pas trop se focaliser sur lui pour le moment, d’autres solutions devraient voir le jour cette année en France. Il restera indispensable de comparer l’ensemble de l’offre, forfait et qualité des accés compris.

8 commentaires sur ce sujet.
  • Yrt
    27 juin 2014 - 11 h 11 min

    pas de support de l’UHD
    pas de stockage interne (???)
    1 unique port usb : jongler avec l’imprimante, la manette, la clef usb , le disque dur externe pour enregistrer la tv
    et Google qui analyse tout ce qui passe par la box (mode parano)

    euh… –_

    Répondre
  • 27 juin 2014 - 11 h 29 min

    L’imprimante? peut etre pas, tu n’auras pas que cette box, il y a forcement un autre boitier pour la connectivité a internet (adsl, cable ou fibre), c’est là que tu branches ton imprimante.
    Mais c’est vrai que si tu enregister un truc derriere tu peux pas brancher de manette.
    En esperant que l’on puisse associer une manette de PS3 facilement sur android TV par exemple?

    Répondre
  • 27 juin 2014 - 11 h 31 min
  • s@s
    27 juin 2014 - 12 h 22 min

    @Martiallemanchot: @Pierre Lecourt: Vous n’avez pas compris : l’imprimante c’est pour contourner les DRM et pouvoir imprimer un film :-)

    Répondre
  • 27 juin 2014 - 14 h 24 min

    @Yrt: il n’y a pas de disque dur dans le boitier TV de la freebox V6, c’est l’autre boitier qui le possède

    Répondre
  • O2L
    27 juin 2014 - 14 h 33 min

    La box android de SFR existe déjà depuis le début de l’année, même si elle n’est peut-être pas béni par google.

    Répondre
  • 27 juin 2014 - 21 h 07 min

    Le but de ce STB, c’est de le vendre au client afin qu’il ne reste pas dans les stocks de Bouygues, donc afin de le vendre moins chère, pas de HDD. Cependant un Hub est possible comme le dit Pierre, et le HDD peut aussi être intégré à l’IAD, comme le dit Bebertjack ;)

    Répondre
  • 27 juin 2014 - 22 h 00 min

    D’abord SFR puis Bouygues. Il ne reste plus qu’Orange pour Google. Quoique ça serait cocasse une freebox powered by Google. ^^

    C’est vrai que le design fait cheap. Si la ps2 et la Dreamcast avaient procréées, le bébé aurait bien pu avoir cette tête !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *