Une petite chambre d’écho pour booster les basses

Un des défauts sonores récurrents rencontrés sur les machines mobiles est leur faiblesse dans les basses. Les aigus sont généralement correctement traités, les médiums un peu moins mais l’absence de basses est une caractéristique classique des solutions ultra fines. Un nouveau design pourrait y remédier.

Ce nouveau design permet d’augmenter la puissance des basses sans recourir à un haut parleur de grande taille. La membrane généralement assez imposante nécessaire pour améliorer les sons les plus graves est remplacée par une circulation en labyrinthe du son dans un équipement en forme de disque.

2017-11-27 15_01_32-minimachines.net

Il ne s’agit pas d’une solution microscopique, cet équipement ne sera pas intégré directement dans une tablette ou un smartphone. Avec 10 cm de diamètre, le prototype de ce disque sert de chambre d’amplification à un signal audio pour augmenter sa puissance. Les essais effectués avec des modèles imprimés en 3D montrent une augmentation énorme de la pression sonore de la même source. Les créateurs du disque parlent de 200X plus de pression sonore ce qui semble délirant pour un objet de cette taille mais les échelles sonores ont souvent tendance à travailler de façon exponentielle.

RSS315HO-44

Pour créer un son puissant et immersif dans les basses, la solution habituelle consiste à faire vibrer une surface de membrane de haut parleur conséquente. Cela permet de déplacer suffisamment d’air pour propager cette onde grave. Ce nouveau dispositif permet de compenser la présence de cette membrane par un système de resonance acoustique. L’idée est de coller ce type de disque d’une dizaine de centimètre de diamètre sur la sourcer audio habituelle pour bénéficier d’un son plus performant, plus ample et plus chaud que ce que l’on attend d’un signal de ce type. Une solution qui serait parfaite à la base d’un ordinateur portable ou pour équiper des enceintes Bluetooth par exemple. Mais on pourrait également imaginer des accessoires d’amplification pour smartphone ou tablette qui profiterait de la partie audio embarquée de celles- ci. Une sorte de « socle audio » par exemple.

2017-11-27 15_04_32-minimachines.net

Publiée par deux étudiants de la Saudi Arabia’s King Abdullah University of Science and Technology (KAUST), Jiajun Zhao et Ying Wu, en partenariat avec Likun Zhang de l’ University of Mississippi, cette étude montre que le disque imprimé en 3D travaille dans ce sens. Il permet de multiplier la puissance sonore d’un haut parleur de smartphone de manière conséquente.

Le dessin particulier du labyrinthe sonore déploie autour de la source au centre un signal qui est petit à petit amplifié et qui le propage tout autour de la source de manière égale. L’onde est ralentie, ce qui permet aux basses fréquences de se développer même avec une source très faible en amont.

2017-11-27 15_09_09-minimachines.net

Si il semble évident que l’idée a un potentiel commercial ne serait-ce qu’auprès des fabricants de solutions Bluetooth qui pourraient réduire la taille de leurs dispositifs et les rendre plus efficaces tout en consommant moins d’énergie et donc être également plus autonomes. Il ne semble pas y avoir de développement commercial de cette invention pour le moment. Jiajun Zhao va rencontrer des partenaires industriels prochainement, ce qui devrait probablement amener à un développement de licences de ce brevet. Si le résultat est à la hauteur de la promesse en terme de basses et de puissance, nous devions voir rapidement des enceintes de la taille d’un boitier de Compact Disc mais avec plus de performances qu’une solution Bluetooth classique.

Je ne serais pas étonné non plus que l’on découvre rapidement ce type de chambre d’écho « prête à imprimer » sous la forme de fichiers sur le net.

Merci à Antoine pour l’info.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 27 novembre 2017 - 15 h 35 min

    C’est le principe de la ligne de transmission, mais à 360°.
    Il fallait y penser, bravo à eux !

    Répondre
  • 27 novembre 2017 - 16 h 36 min

    « Ce nouveau design permet d’augmenter la fréquence des basses » !!!!!! :-o

    Je n’ai pas lu l’article des étudiants, mais je serais surpris qu’ils augmentent la fréquence des basses. Ça reviendrait à tuer les basses en les passant en mode 78 tours (et en faire des aigus). Sans doute qu’ils augmentent l’amplitude des basses pour qu’elles se propagent mieux plutôt que leur fréquence.

    Répondre
  • 27 novembre 2017 - 19 h 11 min

    J’adore lire ce genre d’excellentes news !

    Ca me rappelle un peu le système employé par un certain B… pour amplifier les basses de son wave system. Un système de conduit en S (pour amplifier les basses) qui part du haut-parleur à la sortie de l’appareil. ;)

    Répondre
  • 27 novembre 2017 - 20 h 43 min

    Petit, costaud…. Maid ca risque de pas être stable… Va falloir lester le biniou… Du coup, peut être derriere un écran….

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 9 h 37 min

    Ça alors, le maître des Cassoni Campana sur Minimachines !
    Je suis ému.

    Répondre
  • 28 novembre 2017 - 9 h 45 min

    @pmwiki: La culture c’est émouvant.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *