Beelink MiniPC, Atom Z3735F et emplacement 2.5 pouces

Beelink MiniPC, un engin sous Atom Z3735F avec emplacement 2.5 pouces

Beelink semble être le roi du rebranding de produits existant ce qui confère à cette nouvelle une dimension intéressante. Avec autant de machines clairement issues de productions tierces, l’arrivée de ce Beelink MiniPC offre un châssis proposant un emplacement 2.5 pouces. Une option qui fait évoluer l’offre actuelle.

Pas moins de 3 designs en provenance du fabricant, 3 designs dont deux au moins sont connus et déjà croisés sous d’autres marques. Beelink ne semble donc pas le créateur des produits qu’il vend mais juste une de ces marques qui assemblent et collent leur logo sur des solutions conçues par d’autres.

Si vous pensiez que l’approche du nouvel an Chinois allait mettre un terme à la prolifération des MiniPC sous Atom Z3735x, vous vous trompiez.

2015-02-04 10_50_27-Shenzhen Azw Technology Co., Ltd.

A la vue de la page web de Beelink, pas de doutes, on a affaire à une marque qui reprend sous son aile des engins plutôt communs pour les vendre sous sa marque. On reconnait ici pas moins de 3 designs déjà vus sous d’autres marques.

C’est une excellente nouvelle. Pourquoi ? Parce que le nouveau Beelink MiniPC n’est logiquement pas un design issu d’un éventuel bureau de développement de Beelink mais un de ces designs standardisé lancés sur le marché Chinois et repris par des dizaines de constructeurs.

Beelink

La particularité de ce Beelink MiniPC est qu’il propose une plateforme assez commune aux autres machines Bay Trail qui fleurissent en ce moment avec une différence assez importante. Si la solution est sur le fond très semblable aux machines autres engins du genre comme le Pipo X7 dont la conception révèle la philosophie d’assemblage du genre. Le Beelink MiniPC propose quelques différences de taille avec notamment un emplacement 2.5 pouces dans son châssis.

Beelink

Ajouté au stockage eMMC de base de l’engin, cet emplacement supplémentaire permettra de stocker plus de données et d’exploiter cette minimachine un peu plus comme un barebone classique. Sur le fond, le matériel reste identique aux solutions concurrentes : Un Atom Z3735F quadruple cœur cadencé de 1.33 à 2.16 GHz avec 2 Mo de cache, 2 Go de mémoire vive et 16 Go de  base de eMMC. On peut imaginer que des versions 32 Go de eMMC seront également disponibles.

Autres différences notables, et à prendre avec des pincettes, la présence d’un USB 3.0 et d’un Ethernet Gigabit qui offriront à l’engin plus de vitesse de transfert et d’usages. Un Wifi de type 802.11 b/g/n double bande est également intégré à la solution qui fonctionne sous Windows 8.1 avec Bing. Un lecteur de cartes SDHC est présent et l’affichage se fait via une sortie HDMI classique.

La présence de ce type d’emplacement offre des options intéressantes à l’usage : LA possibilité de s’en servir comme un lecteur multimédia local avec un stockage mécanique classique ou une petite unité de travail inaudible avec un SSD.

Je ne serais pas surpris de voir ce Beelink MiniPC sous d’autres appellations très rapidement sur le marché, ce qui est une bonne nouvelle pour profiter de la concurrence proposée par la bouillonnante effervescence actuelle sur ce segment. Aucun prix n’est apparu pour ce produit pour le moment, mais il est clairement à surveiller.

Beelink

Autre machine lancée par la marque, qui va surement vous rappeler quelque chose, le Beelink P1 qui n’est autre qu’une nouvelle forme de Guleek I8 déjà clonée sous d’autres noms également. On note la mention d’un USB 3.0 là aussi, une différence notable avec les autres machines précédemment annoncées. Est-ce une nouvelle déclinaison du produit qui embarque un autre chipset USB ? Une erreur dans la fiche ? Difficile de le savoir pour le moment. On reste sur le quatuor Atom Z3735F, 2 Go de ram, 32 Go de eMMC et Windows 8.1 avec Bing.

Beelink

Enfin, le Beelink Pocket P2, qui reprend le même quatuor,  n’est autre qu’une des nombreuses clé PC sous Atom déjà annoncées depuis le lancement de la MeegoPad T1. Beelink n’a ici changé que la coque de l’objet.

A noter toutefois la présence de la mention d’un support de Windows 8.1 sur les documentations de l’objet. Qui dit support ne dit pas forcément que les engins seront livrés sous Windows 8.1 ou alors que les licences ne seront pas forcément actives. Un point qu’il faudra éclaircir mais cette fois il faudra être patient. La plupart de mes contacts en Chine étant déjà en partance vers leurs familles pour fêter l’événement, on aura probablement plus de retours d’ici quelques jours.

Source : Freaktab

12 commentaires sur ce sujet.
  • Cid
    4 février 2015 - 12 h 08 min

    Ce port 2.5″ il est géré comme un vrai SATA ou un USB ? C’est la présence des 16go qui me font douter. Il est vu comment le dock clavier 500go de l’Asus T100 ?

    Répondre
  • 4 février 2015 - 12 h 43 min

    c’est exactement la question que j’allais poser
    je pense notamment à la possibilité de mettre windows plutôt sur un ssd classique en utilisant la baie 2.5′ »
    ça éviterait d’avoir à se prendre la tête comme avec le t100 quand windows commence à être glouton

    Répondre
  • 4 février 2015 - 13 h 20 min

    @Cid: Aucune idée pour le moment, le BIOS permettra sans doute de booter dessus au vu des options des autres minimachines actuelles.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 14 h 35 min

    @Pierre,

    Question récurrente sans doute mais ne connaissant pas comme toi les enjeux de l’industrie informatique, je la pose :

    Ce produit a l’air super cpt peut on espérer dans un horizon proche de la ram qui passe à 4 Gb sur ce type de config ? Ca rendrait le tout beaucoup plus intéressant ?

    Répondre
  • 4 février 2015 - 14 h 43 min
  • Cid
    4 février 2015 - 15 h 27 min

    Le 3740 gère 4Go mais la puce est 2 fois plus chère.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 15 h 46 min

    @Cid: Yep mais je ne sais pas si le 3740 est aussi disponible… Il n’y en a aucun sur le marché Chinois à ma connaissance

    Répondre
  • cid
    4 février 2015 - 16 h 02 min

    @Pierre Lecourt: Normal, ils prennent le moins cher CQFD :)

    Répondre
  • 4 février 2015 - 16 h 12 min

    Il va bien y avoir un moment ou ils vont voir que la demande est là pour un modèle plus puissant et gérant les 4go.
    Au début de ces mini PC on voulait avoir un slot pour DD, ce modèle le permet, en plus du RJ45.
    Donc m’étonnerait pas que ça arrive à un moment ou un autre.

    Perso, un boitier petit avec un proco assez véloce, un espace pour mettre un SSD et une prise RJ45 pour moins de 150€, je prends direct.
    J’aime bien l’autre modèle avec la batterie intégrée, c’est une bonne idée.

    Répondre
  • 4 février 2015 - 17 h 29 min

    @wazou: J’ai déjà mis le lien plusieurs fois, mais ce que tu cherches existe avec un processeur plus puissant qu’un atom : http://www.ldlc.com/fiche/PB00167619.html

    Il faut néanmoins trouver une barette de 4Go à moins de 30€ pour rester dans le budget ;)

    Répondre
  • 4 février 2015 - 22 h 14 min

    @Pierre Lecourt
    Merci Pierre pour cette trouvaille. Voilà des specs qui me semblent aller dans le bon sens. A suivre…

    Répondre
  • 20 février 2015 - 10 h 07 min

    […] de référence autour de laquelle composer les usages de ses consœurs comme la Voyo Mini PC, Beelinkk MiniPC, Ainol MiniPC ou autre Guleek i8. Les performances de toutes ses solutions devant être quasiment […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *