BBEN MN17A : Un MiniPC sous Celeron N3450 avec port SATA

Ce nouveau MiniPC BBEN MN17A fait partie des modèles les plus laids que j’ai jamais croisés en ligne. Il propose pourtant un bon équipement dans une enveloppe modeste et pourrait intéresser de nombreux utilisateurs à la recherche d’un MiniPC à intégrer.

Avec 14 cm de large, 7 cm de profondeur et 17.5 mm d’épaisseur, ce BBen MN17A trouve le moyen d’embarquer un équipement très complet. Cela commence par un processeur Intel Celeron N2450, une version Apollo Lake gravée en 14 nanomètres pour qui embarque quatre coeurs cadencés de 1.1 à 2.2 GHz et associée à circuit graphique Intel HD 500 avec 12 unités d’exécution.

BBen MN17A

Le processeur dispose de 2 Mo de mémoire cache, cette solution propose dans une enveloppe thermique contenue de 6 watts des performances convaincantes, surtout quand elle est, comme ici, associée à 2 ou 4 Go de mémoire vive sur  un slot SoDIMM DDR3L évolutif vers 8 Go. Un stockage de type eMMC est intégré, il peut être développé de 32 à 64 Go pour intégrer un système mais surtout l’engin peut également accueillir un stockage 2.5″ puisqu’il dispose d’un port SATA et d’une baie à ce format.

BBen MN17A

L’engin n’est pas fanless, deux ouïes d’aération sont visibles pour permettre à un petit ventilateur de faire circuler l’auir dans l’engin. La marque promet une solution silencieuse, un détail qu’il faudra juger sur pièces.

Minimachines.net

Il y a donc ici de quoi intégrer de multiples solutions logicielles puisque cette base de travail est suffisamment performante pour accepter une foule d’usages. La connectique est assez complète, l’engin dispose d’un wifi de type 802.11AC 2×2 MIMO et de Bluetooth 4.2, par contre son port RJ45 est limité à un Fast Ethernet. Suffisant pour la plupart des tâches mais dommage si vous avez un réseau Gigabit. On pourra toujours recourir à un adaptateur USB 3.0 puisque le BBen MN17A en propose un. Il embarque également deux ports USB 2.0, une sortie HDMI 1.4b, un port casque et une entrée USB type C pour s’alimenter en 12 volts et 1.5 Ampère.

BBen MN17A

Un lecteur de cartes MicroSD est disponible en façade en plus d’un bouton de démarrage mais pas de port infrarouge pour une intégration dans un meuble en tant que jukebox multimédia. Il faudra utiliser une solution sans fil classique.

BBen MN17A

L’engin est livré sous Windows 10 dans une version non activée du système par défaut ce qui implique de devoir acheter une licence pour l’utiliser. Vous pouvez, bien entendu, essayer différentes solutions  Linux qui devraient fonctionner, à priori, sur ce type d’engin sans trop de problèmes.

Minimachines.net

Le BBen MN17A est disponible sur aliExpress à partir de 167.93€ en version 4Go / 32 Go. Vous pouvez également choisir une solution 4Go / 64 Go pour 190.49€ mais je ne suis pas sur que cela soit pertinent si vous comptez intégrer un SSD dans l’appareil.

Source : AndroidPC.es

12 commentaires sur ce sujet.
  • 15 février 2017 - 18 h 16 min

    « Ce nouveau MiniPC BBEN MN17A fait partie des modèles les plus laid que j’ai jamais croisé en ligne »
    A choisir je préfère la fonctionnalité à l’esthétique, surtout si c’est pour le cacher derrière ou sous une TV. Le côté extra plat est intéressant, avec ça une connectique assez complète. Sincèrement, pour le prix c’est une minimachine tout à fait intéressante.

    Répondre
  • TOM
    15 février 2017 - 18 h 39 min

    Merci pour cette news Pierre,

    Tu conseil quoi comme mini-PC en ce moment qui se rapproche du VOYO V3 ?

    Celui-ci ferait l’affaire ?

    A+

    Répondre
  • 15 février 2017 - 18 h 39 min

    @Chesslander: Oui, ça n’empêche pas de le faire remarquer :)

    Répondre
  • 15 février 2017 - 18 h 41 min
  • 15 février 2017 - 19 h 42 min

    Mais pourquoi un port RJ45 en 100Mo et non pas 1000Mo ????
    Sinon très intéressant et ressemble au Kangaroo
    Côté Perfs ça vaut quoi ?

    Répondre
  • TOM
    15 février 2017 - 20 h 55 min

    Merci pour ta réponse Pierre !

    Je vais regarder le choix que tu me proposes ;o)

    Bonne continuation

    Répondre
  • 15 février 2017 - 21 h 48 min

    Ce que je verrais bien sur ce type de machine, c’est d’en monter plusieurs façon cluster.
    On pourrait optimiser sur le prix avec un châssis (embarquant alimentation, connecteurs) qui recevrait les mini cartes mère.
    RaspberryPi à de l’avance sur ce sujet.

    à titre d’exemple
    http://techblog.kenzan.com/creating-spinnaker-appliance-kubernetes/
    https://hackernoon.com/diy-kubernetes-cluster-with-x86-stick-pcs-b0b6b879f8a7

    Idéal pour faire des démos, plus sympa pour illustrer la perte de serveurs, on peut le simuler avec virtualbox mais ça reste abstrait.

    Répondre
  • 15 février 2017 - 22 h 33 min

    @silco: Pour économiser un carambar par machine?

    Répondre
  • 15 février 2017 - 23 h 17 min

    Je suis ravi de mon vorke v1 , franchement c’est une très belle surprise que j’ai découvert grâce à ton blog, merci !

    Répondre
  • 16 février 2017 - 11 h 57 min

    Moche, 1 seul usb 3.0, pas gigabit. Pour le prix me voyo mini v1 l’ecrase. Après l’emplacement 2,5 peut etre LA différence en sa faveur. Sur le Voyo V1 mini y’a bien un emplacement pour un disque 2,5 et un sata port dispo.

    Répondre
  • 4 juin 2018 - 19 h 23 min

    Mais comment l’utiliser s’il n’a pas d’écran ??

    Répondre
  • 4 juin 2018 - 19 h 40 min

    @Asmane: En branchant un écran via son port HDMI ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *