Barnes & Nobles va t-il arrêter ses produits NOOK ?

Je n’ai jamais rencontré un acheteur de tablette NOOK insatisfait de son produit. L’éditeur Américain Barnes a Nobles a fait de ses tablettes et liseuses de véritables machines de guerre pour promouvoir ses contenus pour lutter contre un Amazon qui risquait de devenir trop gênant pour son propre business.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

Aujourd’hui on apprends que Barnes & Nobles va re-concentrer son activité sur l’édition numérique et pourrait ouvrir ses contenus à des partenaires d’autres marques. L’éditeur dispose d’un vrai panel de liseuses et de tablettes Nook sur le marché. Souvent reconnues pour leur robustesse et leur excellent rapport qualité prix. B&N s’alignant en général sur les prix d’Amazon pour commercialiser son offre, ce qui explique ces très bons tarifs.

 Barnes & Nobles Nook Tablet

Barnes & Nobles dispose déjà d’applications pour tablettes (Android et iOS) et PC (Windows= pour accéder à sa bibliothèque numérique à l’instar d’Amazon, mais un rapprochement avec d’autres fabricants pousserait le système plus avant. Découvrir une application pré-installée, et pourquoi pas créditée de quelques euros au démarrage, pour tester leur service  au sein d’une tablette d’une autre marque aurait beaucoup d’avantages pour l’éditeur qui ne gagne probablement pas énormément d’argent avec ses produits physiques. Les fabricants de matériel sont toujours friands de ce type de propositions qui mettent en valeur leurs produits : De grands noms pourraient ainsi proposer par défaut un accès vers le catalogue de B&N.

Je pense également que l’arrivée de la Nexus 7 et de plus en plus de produits low-cost ont une part importante dans cette décision mentionnée par le New York Times : Les produits Nook ne jouaient pas armes égales face à Amazon mais la marque assumait cette position. Avec l’arrivée d’une foule de tablettes à bas prix, leur offre à beaucoup moins d’intérêt et ne leur rapportera probablement jamais plus d’argent.

Aura t-on droit à une nouvelle génération de materiel chez Barnes & Nobles ? Peut être mais vraisemblablement moins étoffée qu’aujourd’hui. Une nouvelle qui n’affectera pas beaucoup le public Francophone, l’import des produits de la marque a été rare et leur catalogue est essentiellement en Anglais. Mais cela montre a quel point vendre ce type de produits va devenir compliqué dans le futur. La marque a prouvé qu’un “non spécialiste” pouvait faire de très beaux produits sur ce segment, que ce soit en terme de liseuse ou de tablettes, les Nook ont toujours été très abouties. Certains pourraient en prendre de la graine et proposer des engins de service à prix coûtant  imbattable sur leur segment : Banques, assurances, mutuelles, marchands… Beaucoup réfléchissent aujourd’hui aux sommes a engager pour proposer un accès vers leurs offres ou leurs services avec ce type de produits.

A l’inverse d’autres fabricants traditionnels pourraient rejoindre Nook et se désintéresser d’un segment qui ne permet plus de gagner facilement beaucoup d’argent. On a vu que Sony se désengageait de l’entrée de gamme en visant à nouveau les produits premium grâce à son Xperia Tablet Z mais le reste des annonces de ce MWC 2013 ne laisse pas présager de grandes évolutions sur le marché tablette pour le moment pour l’année à venir. Le prix moyen des produits s’est écroulé et certains fabricants pourraient revoir leurs positionnement sur le long terme. Gagner au mieux quelques euros sur une tablette positionnée sur un marché super concurrentiel est à la fois très risqué et peu rémunérateur.

Source : Liliputing.

5 commentaires sur ce sujet.
  • 27 février 2013 - 15 h 10 min

    oh non… ma nook a été ma première tablette, ma première liseuse…
    c’est toujours sur ma nook que je lit mes bouquins d’ailleurs.
    C’est économiquement logique, mais dommage pour nous, consommateurs, qu’un acteur qui faisait un produit (un peu) différent des autres abandonne. la concurrence se réduit dans le low cost, il n’y en aura bientôt plus.

    Répondre
  • 27 février 2013 - 20 h 51 min

    Je suis un acheteur exigent et quand on tient une Nook entre les mains on se rend compte de ce qu’est la qualité. Quand je vois qu’acer fait encore des tablettes je me dis que la qualité ne paye pas.

    Répondre
  • 28 février 2013 - 8 h 39 min

    Je croyais qu’ils avaient été racheté par microsoft l’an dernier ? ça pourrait expliquer ce revirement.

    Répondre
  • 28 février 2013 - 8 h 52 min

    @guyr: Non Ms a investit 300 M$ dans Newco qui est l’entité qui gère la partie électronique du business de B&N. Le Nook en fait partie mais les signaux sont mauvais depuis longtemps avec des ventes en baisse sur les produits électroniques alors que les ventes de contenus se maintiennent ou augmentent.

    Répondre
  • 25 juin 2013 - 20 h 18 min

    […] On prévoyait cette décision depuis de longs mois pour Barns & Nobles, la marque arrête définitivement les tablettes Nook sous Android après 3 ans de bons et loyaux services. La marque  va se concentrer sur ses liseuses, le marché ayant eu raison de l’offre tablette de la marque. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *