Banana Pi : Un clone de la Raspberry Pi sans la framboise et un peu plus cher

Cloner la Raspberry Pi ? Si la carte de la fondation Raspberry n’a pas de prétention commerciale, cela ne l’empêche pas de subir les assauts de la concurrence et cette nouvelle venue qu’est la Banana Pi est une drôle de surprise qui traduit bien le succès de la petite carte mère open-source. Il faut dire que les millions d’exemplaires vendus ont du attiser les appétits de nombreux fabricants..

On pourrait croire que l’arrivée d’un clone aurait pu faire baisser le prix déjà très bas de la carte Raspberry Pi. Il n’en est rien et la Banana Pi est finalement vendue plus chère que l’original. A 57$ en Asie soit un peu plus de 41€  contre 36€ pour la carte Raspberry sur Amazon. Il faut dire que la Banana split quelque peu par rapport à la carte framboisée. Elle est mieux équipée.

Banana Pi

On passe d’un processeur  Broadcom BCM2835 ARM11 cadencé à 700 MHz sur un seul coeur à un Allwinner A20 double coeur cadencé à 1 GHz. Un Cortex-A7 souvent choisi pour sa large documentation Open-Source associé à un Mali-400MP2.

Cet avantage de performance est t-il un bon pari ? Le changement ne fera finalement pas de très grande différence en pratique pour une installation telle qu’on la conçoit avec ce type de carte. Le changement n’est pas assez conséquent pour changer la destination d’un projet. Passer de la framboise à la banane ne semble donc pas spécialement opportun. D’autant que la somme de travail assemblée par les internautes autour de la solution Raspberry Pi ne sera pas forcément compatible avec la Banana Pi.

Banana Pi

Autre nuance de composant, là où la Framboise propose 256 ou 512 Mo de mémoire vive suivant les modèles, la Banana Pi affiche 1 Go de Ram. Pour le reste c’est très proche avec un lecteur de cartes SDXC (64 Go annoncés en compatibilité, à prendre avec des pincettes) pour stocker le système, une sortie HDMI en plus d’une sortie composite et d’un port LVDS, un port jack 3.5 mm. 2 ports USB 2.0, une alimentation via un MicroUSB et évidemment les éléments de dialogue de la Raspberry Pi pour communiquer avec l’extérieur qu’on nous décrit comme compatible à 100% avec les composants conçus pour la Raspberry Pi : Port GPIO, DSI, CSI. La carte n’embarque que 3 leds témoins d’activité.

Banana Pi

Des détails sont pourtant intéressants dans des usages très spécifiques comme la présence d’un port Ethernet Gigabit, un port SATA et un capteur infrarouge, un bouton reset et un bouton de démarrage prés du port MicroUSB. Un micro semble également intégré à la carte.

Banana Pi

La Banana Pi est présentée comme un projet Open-Source et son site officiel présente de nombreuses images système allant de celles conçues pour la Raspberry Pi à celles des Cubieboard en passant par Android 4.4 et Ubunutu.

Banana Pi

Au final, j’attends les retours de la carte chez les développeurs les plus actifs, elle ne semble pas spécialement intéressante d’un point de vue performances mais si le processeur offre de quoi afficher correctement des vidéos, son support SATA supportant des solutions externes jusqu’à 2 To, son capteur infrarouge et son micro et ses extensions compatibles pourraient en faire une nouvelle base de travail intéressante.

Source : CNX software

38 commentaires sur ce sujet.
  • 22 avril 2014 - 10 h 56 min

    Je ne trouve nulle part d’information sur la consommation électrique de la banane. C’est pour moi un argument important, la framboise consommant presque rien.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 11 h 06 min
  • 22 avril 2014 - 11 h 39 min

    @Matthieu:
    Pour ce qui est de la conso electrique, un Allwinner A20 consomme a peu près la meme chose que le proc de la RaspPI… Peut être même un peu moins !

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 11 h 39 min

    Encore plus que les perf ce sont surtout la présence du Port Ethernet Gigabit (donc peu de chance qu’il soit sur un USB comme sur la PI) associé à un SATA qui peuvent apporter la réalisation de vrais NAS la ou la PI se contente de faire semblant.
    Pour moi les proco que l’on trouve sur les clones sont la résultante de la fin de vie du proco de la PI, les autres se tournent donc vers ce qui est dispo et pas trop mal documenté.

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 11 h 45 min

    “Il faut dire que la Banana split quelque peu par rapport à la carte framboisée.”
    Bravo, bravo! :-D

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 11 h 58 min

    @Perfectfred: C’était la cerise sur le dessert :p

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 12 h 37 min
  • fpp
    22 avril 2014 - 12 h 58 min

    On dirait que les deux premières photos (avec le PCB vert) sont celles d’un proto : la finition semble très artisanale, et la disposition des ports ne correspond pas exactement à celle de la troisième (PCB bleu), qui fait déjà nettement plus pro, mais dont les légendes sont parfois assez fantaisistes :-)

    A ce stade plein de questions :

    – compatibilité réelle des GPIO avec la raspi et toutes les librairies développées pour ? (modules noyau, C, Python etc.)

    – débits réels des ports Ethernet et SATA ?

    – il est où le LVDS ?…

    – à quoi sert la prise à 3 broches en plus le long du connecteur P1 ?

    Bref, si c’est comme pour la raspi elle-même, il est urgent d’attendre la V2 :-)

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 10 min

    @fpp: Oui, j’attend les retours là, c’est un peu fantaisiste. On peut la toucher a 35-36€ sur aliExpress par 5 unités. Je pense qu’elle va atterrir dans quelques fablab rapidos :)

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 11 min
  • 22 avril 2014 - 14 h 22 min

    @youri_1er: Pas de norme CE, pas pour moi !

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 33 min

    @Pierre Lecourt: Arf j’avais pas pensé à la norme CE.
    D’autres produits en vue?
    Je vois que le blog va de plus en plus vers ce genre de produit, aujourd’hui ce pourrait être intéressant de proposer quelques kit dans la boutique (mais je suis conscient que c’est un investissement pas forcément rentable)?!?

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 14 h 39 min

    @youri_1er: Ben la boutique n’est ps spécialement rentable, mais elle fait naître les dons et elle apporte des trucs rigolos sur le marché. J’ai 2-3 bricoles qui arrivent également, faut que je les mette en ligne. Je commande plein de produits super que je ne vends pas au final : Trop cher, pas aux normes…

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 20 h 29 min

    ce genre de produit est à mi chemin entre une arduino et une clé PC hdmi;
    le créneau à prendre et que personne n’investit est celui des clé PC avec connecteur VGA et non HDMI; il y a tant d’écrans lcd non utilisés qui ne demandent qu’à devenir “connecté” et “intelligent”

    Répondre
  • 22 avril 2014 - 22 h 47 min

    @raxy: Bof, pour 9.90€ tu as des adaptateurs HDMI vers VGA de fort belle qualité :p

    Répondre
  • 23 avril 2014 - 3 h 17 min
  • 23 avril 2014 - 6 h 33 min

    /!\ AllWinner A10 / A20 = décodage vidéo propriétaire (CedarX) encore très mal géré sous Linux, et inaccessible sous Android pour les projets OpenSource. Cette solution ne sera pas idéale pour du XBMC, le risque est de ne pas pouvoir lire le 720p / 1080p.

    Répondre
  • fpp
    23 avril 2014 - 8 h 11 min
  • 23 avril 2014 - 9 h 52 min

    @Mortoxico: Ah oui, bonne nouvelle. Mais bon, je n’aurais pas de meilleur prix qu’AliExpress pour ce genre de truc.

    Répondre
  • 23 avril 2014 - 10 h 08 min

    Perso mon projet est de transformer une vieille TV en Smart TV, et la sortie composite est alors obligatoire (c’est d’ailleurs l’un des points qui est mis en avant par le fabricant par rapport à la Cubieboard2). De ce fait, la sortie de cette Banana Pi est une très bonne chose :D

    Répondre
  • 24 avril 2014 - 14 h 38 min
  • Ed
    28 avril 2014 - 16 h 21 min

    Compatible CEC? Sinon Allwiner sous Linux c’est à éviter. donc XBMC je rejoins CanardWC ça va être la misère… Il en existe plein des cartes comme ça plus péchue soi disant qu’un RPI, mais au final le chipset video est tellement fermé qu’on peut rien en faire (pour un mediacenter j’entend). C’est important à souligner!

    Répondre
  • 20 mai 2014 - 11 h 09 min
  • 12 juin 2014 - 0 h 09 min
  • 21 juin 2014 - 22 h 42 min

    […] le circuit intégré SoC BCM2835 de Broadcom architecturé autour d’un cœur ARM11 à 700 MHz. Banana Pi : Un clone de la Raspberry Pi sans la framboise. Cloner la Raspberry Pi ? Si la carte de la fondation Raspberry n’a pas de prétention […]

  • 3 juillet 2014 - 8 h 20 min

    […] The board layout is very similar to the Raspberry PI board and about 10% larger in physical area. Banana Pi : Un clone de la Raspberry Pi sans la framboise. Cloner la Raspberry Pi […]

  • 8 juillet 2014 - 11 h 34 min

    Le Banana Pi est désormais en vente sur le site du distributeur officiel français : http://e.banana-pi.fr

    Répondre
  • 8 juillet 2014 - 11 h 50 min

    @Thibault: Je ne vois pas de trace d’une exclusivité quelconque ? C’est juste une page Prestashop orientée Banana Pi. Je n’ai rien contre eux mais je ne pense pas qu cela soit “Le fournisseur Français”. cela dit c’st bien d’avoir une enseigne en France qui propose le produit avec les lois françaises sur la VPC.

    Répondre
  • 8 juillet 2014 - 12 h 13 min
  • 12 juillet 2014 - 20 h 47 min

    @fpp:

    Le monde est petit semble t il … reconnu par le pseudo et l’avatar :)

    Répondre
  • 28 juillet 2014 - 21 h 27 min

    Pour la consommation éléctrique,l’alimentation prévoit 10 watts max,le double du raspi!
    Je suppose que tout dépend de l’utilisation courante…

    Répondre
  • 25 septembre 2014 - 3 h 23 min

    […] Pi – A highend Pi only for Target US$29.99. BananaPI. Banana Pi : Un clone de la Raspberry Pi sans la framboise. Cloner la Raspberry Pi […]

  • 29 octobre 2014 - 11 h 18 min

    […] vous souvenez de la Banana Pi ? Une carte qui reprend l’idée et le format de la Raspberry Pi mais qui confie les calculs à […]

  • 26 novembre 2014 - 12 h 43 min

    Promo en ce moment chez Dx.com sur cette banana pi .

    Seul petit bémol ,le A-20 est il vraiment performant sous Linux .

    Une distribution UBUNTU existe t’elle pour cette machine ?

    Une machine Android m’intéressant moins .

    Répondre
  • 2 décembre 2014 - 15 h 13 min

    […] cette carte Banana Pi M2 embarque un processeur Allwinner A31s au lieu du AllWinner A20 de la première Banana Pi et de la Banana Pro. Ce nouveau SoC est beaucoup plus performant puisqu’il travaille sur 4 […]

  • 5 décembre 2014 - 15 h 02 min
  • 21 janvier 2015 - 10 h 01 min
  • 5 novembre 2015 - 2 h 23 min

    […] A 57$ en Asie soit un peu plus de 41€ contre 36€ pour la carte Raspberry sur Amazon. On passe d’un processeur Broadcom BCM2835 ARM11 cadencé à 700 MHz sur un seul coeur à un Allwinner A20 double coeur cadencé à 1 GHz. Cet avantage de performance est t-il un bon pari ? Source : CNX software. Banana Pi : Un clone de la Raspberry Pi sans la framboise. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *