Banana-Pi BPI-D1, une camera IP autonome sous ARM

Banana-Pi BPI-D1, une camera IP autonome sous ARM

La marque Banana Pi s’émancipe de sa grande soeur la Raspberry Pi. Si les deux marques n’ont a priori rien en commun, si la banane est une tentative de copie de la framboise, l’arrivée de cette Banana Pi BPI-D1 change un peu la donne.

En cliquant sur le lien que m’a envoyé @blog_infracom, j’ai tout d’abord pensé que la marque Banana Pi continuait sur sa lancée de déclinaisons framboisiennes. Et qu’après la banana Pi et la Banana Pi Pro, la marque allait proposer une webcam adaptée à l’instar de celle pour la Raspberry Pi. Et finalement non, cette petite machine est beaucoup plus ambitieuse.

La Banana-Pi BPI-D1 est une vraie camera IP intégrée à une carte de développement pilotée par une puce ARM. Avec 3,8 cm de côté pour un poids global de 10 grammes c’est également une des plus petites solutions de ce type actuellement sur le marché. Une combinaison permettant de faire énormément de choses dans un encombrement des plus réduit.

Banana-Pi BPI-D1

Elle a pour ambition de se transformer en camera ou de devenir une camera pour n’importe quelle autre carte de développement. Avec des capacités correctes de capture, la Banana-Pi BPI-D1 peut filmer en 1280 x 720 pixels en 30 images par seconde, elle est à même d’intégrer de nouvelles réalisations originales basées sur la vidéo : Surveillance évidemment, domotique, contrôle d’accès mais aussi plein d’autres choses qui iront de la découverte astronomique à la découverte de la faune. Une option infrarouge ouvre également d’autres possibilités.

Banana-Pi BPI-D1

Cette carte dispose de tous les éléments habituellement dans une solution de développement comme la Raspberry Pi : Elle peut utiliser son connecteur d’alimentation de batterie pour être autonome et fonctionner de manière totalement indépendante. Elle dispose d’un capteur audio sensible, d’un microphone, d’un processeur ARM, d’entrées et sorties et de Wi-Fi. Une fois branchée et un système installé, cette Banana-Pi BPI-D1 peut donc fonctionner en solo, se réveiller et prendre un cliché suivant les conditions programmées, changement de lumière, niveau sonore en hausse, et envoyer le tout via Wi-Fi. Elle est également capable de réagir en actionnant des éléments externes via ses GPIO.

Un scénario de sas de porte peut très bien être envisagé alors : On sonne à une porte, la caméra filme, envoie l’image via Internet à une adresse email ou sur un canal vidéo. En réaction, il sera possible d’envoyer un ordre pour que la carte débloque une serrure électrique tout en enregistrant la date, l’heure du cliché et la personne ayant validé l’entrée. Les déclinaisons possibles sont énormes et l’objet est un outil original et véritablement novateur sur ce marché particulier

Banana-Pi BPI-D1

L’engin est équipé d’une puce ARM926EJ, un modèle très orienté vers le traitement de signal, 64 Mo de mémoire vive et 16 Mo de stockage de base. Stockage extensible via un lecteur de cartes MicroSDHC. Une combinaison qui permettra à la Banana-Pi BPI-D1 d’enregistrer jusqu’à 120 heures de vidéo en H.264. Un port USB OTG est disponible pour accrocher une solution de stockage supplémentaire ou une solution Wifi optionnelle, La charge depuis une batterie sera programmable via un composant dédiée, de quoi mettre en veille la charge et faire durer la batterie le plus longtemps possible. La carte ne consomme quasiment rien, 5V – 200 mAh en enregistrement vidéo et 5V-  350 mAh avec du Wi-Fi. De quoi tenir 24 heures d’enregistrement avec une batterie 10 000 mAh.

Malheureusement aucun prix ni aucune disponibilité ne sont annoncés pour le moment. Comptez une quarantaine de dollars sur AliExpress pour ce joujou.Si l’objet est vendu à un prix léger, cette petite nouveauté de Banana Pi pourrait venir s’intégrer dans énormément de solutions autonomes bidouillées maison. J’imagine déjà un drone de surveillance capable de larguer une petite caméra de surveillance autonome ou une solution pour savoir quel animal circule par le petit passage du fond du jardin.

23 commentaires sur ce sujet.
  • 24 novembre 2014 - 9 h 26 min

    vraiment intéressant !
    Reste à savoir quelles distris Linux seront installables….

    Répondre
  • fq
    24 novembre 2014 - 9 h 33 min

    Quarante euros pour une caméra autonome qui filme en 720p / 120° et qui fait wifi, c’est vraiment un tournant dans le monde de la vidéo (pour moi)

    Je vois plein d’applications pour ce type de device : sur un drone, pour filmer simplement des groupes en concert, etc. Reste à savoir si l’image suit réellement ou si l’orientation est plutôt vidéo-surveillance.

    En tous cas, un bon plan en perspective !

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 9 h 56 min

    @fq: Si je vois bien, la camera est montée sur nappe, on pet très bien imaginer d’utres capteurs sur le même modèles avec du 720p derrière.

    @Eeegr: Oui on se posait la même question sur Twitter…

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 13 min

    Mouai… Je suis en train de faire un projet avec du Rasp, la Banana est moins onéreuse.

    Mais sur le Rasp, j’ai mis une camera NoIR (sans filtre infra rouge) et j’utilise MOTION pour définir exactement ce que je veux en terme d’enregistrement. Le plaisir de prendre la main et de faire exactement ce dont j’ai besoin.

    Sur the Phi Hut par le biais d’Amazon il y a un bundle Rasp B+ + dongle Wifi pour moins de 36€ : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=bundle+raspberry+pi+wifi&sprefix=bundle+rasp%2Caps%2C189

    Et tous les équipements déjà définis tels que les boitiers pour la caméra et le Rasp, etc…

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 17 min

    @NonNon: Yep mais ça consomme plus et c’est plus gros. Mais je vois bien ton propos, tout faire de A à Z et choisir les compétences finement pour faire aboutir son projet.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 32 min

    Oui, c’est ça Pierre… Mais aussi le fait que la communauté sur le Rasp est très très forte et nous beaucoup d’informations sont disponibles.

    Le projet Banana oui, mais c’est plus « tendu ».

    Le fond de ma pensée c’est que si l’on veut « bidouiller » (ça m’énèrve ce terme) il vaut mieux prendre quelque chose de très connu qu’un truc déjà tout fait et que l’on aura du mal à modifier.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 34 min

    [MODE JAMAIS_CONTENT ON]
    En 2014, ils auraient pu prévoir directement le FullHD, ne serait-ce qu’en option…

    Avec une Mobius trouvable à 60€ environ, un capteur FullHD ne doit pas être « hors de prix ».
    [MODE JAMAIS_CONTENT OFF]

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 44 min

    @NonNon: bidouiller c’est le meilleur terme possible et contrairement à ce que beaucoup de monde pense, ce n’est pas péjoratif.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 10 h 45 min

    @Nonnon : bah, pour l’instant rien ne dit que Motion ne tournera pas sur cette Banana…

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 11 h 16 min

    Hé hé, tu as raison.

    Mais tout me dit que Motion tourne sur la Rasp :)

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 13 h 22 min

    Une batterie de 10 000 est donnée pour la tension interne de 3,7v
    donc une fois la tension passée à 5V on a plus ces 10 000 ;)

    la conso de 200mA dois etre comptée sur la capacité en 5v pas sur celle à 3,7
    ca devrai faire perdre

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 13 h 37 min
  • Ted
    24 novembre 2014 - 14 h 04 min

    ce que je regrette c’est l’angle de vision: 60° c’est un peu leger. A noter qu’on la trouve au meme prix sur d’autres site qui seront surement plus rapide qu’ali express

    pis aussi ce qu’il manque c’est un boitier…

    Répondre
  • Vvv
    24 novembre 2014 - 16 h 34 min

    J’ai commandé une Banana Pi sur http://e.banana-pi.fr cet été. C’est un revendeur sérieux. Livraison rapide et produit génial.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 17 h 27 min

    @Ted
    Pour le boîtier, vu les dimensions compactes de la carte, regarde du côté des caméras factices (à partir de 7 Euros, en magasin de bricolage)

    Manque aussi le dispositif à LED infrarouges, pour la vision nocturne, pas encore au catalogue, mais vu sur une vidéo de présentation de la caméra.

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 21 h 59 min

    Bonjour,

    Pensez-vous qu’on peut faire tourner openCV là dessus ? Ou mieux (pour moi) ReacTIvision ?

    Répondre
  • 24 novembre 2014 - 23 h 58 min

    @Romuald: Un eu tôt pour répondre encore…

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 1 h 03 min

    La société qui est à l’origine de ce développement s’appelle Lamobo (Shangaï). Le développement a été financé en partie par une campagne kickstarter. La société est présente sur http://www.lamobo.io http://www.lamobo.com et lamobo.org . Il est prévu, en plus de la carte D1, une version D1 Pro à lentilles interchangeables.

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 14 h 07 min

    […] Si la banane est une tentative de copie de la framboise, l'arrivée de cette Banana-Pi BPI-D1 change un peu la donne.  […]

  • 25 novembre 2014 - 22 h 42 min

    Bon, je paie pour voir. En espérant pouvoir trouver prochainement le module Infra-rouge (visible sur lamobo).

    Le port RF24 m’intrigue pas mal aussi.

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 23 h 31 min

    @Romuald: Oauh c’est cool ! Comme au Poker ! Sérieusement, j’adorerais avoir un retour :)

    Répondre
  • 25 novembre 2014 - 23 h 45 min

    Oui, c’est largement intrigant.
    Autres infos : les sources https://github.com/Lamobo/lamobo-d1
    Moyennement surprenant, mais pas du tout top : l’écriture de l’image du système Linux pour architecture Arm via un outil sous Win !!
    Plus, des pépites en attente, commercialisées via taobao.com (chercher « lamobo + d1 ») : des lentilles supplémentaires, un boîtier bleu style « pibow », c’est-à-dire constitué de plusieurs couches d’acrylique prédécoupé, utilisé à l’origine comme boîtier pour la carte raspberry pi), laissant voir une carte pcb légendée « night vision led group ».

    Répondre
  • 2 janvier 2015 - 17 h 51 min

    Bonjour
    Acheté et testé cette camera. Enregistrement en direct sur la carte mini sd pas de probleme. Ce qui est de la configuration avec un dongle wifi: impossible de rejoindre le reseau. sur la vidéo : http://youtu.be/7y8nkp5PYRo un 2eme cable est branché et la je ne vois pas l’interet de brancher ce cable si justement on veut recuperer le flux video en wifi je me trompe ? quelque chose que je n’ai pas compris? .
    ma question : comment rejoindre le ssid de mon reseau avec cette camera ip ? le manuel est là http://pan.baidu.com/s/1eQenKe2 ça parait relax mais que neni.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *