AU Optronics présente une dalle 5.7 pouces AMOLED en 2560 x 1140 pixels

5.7 pouces et une densité de pixels extraordinaire pour cette dalle AMOLED signée AU Optronics. Au dela des 500 points par pouces, un résultat impressionnant pour cette nouvelle venue, à priori destinée aux smartphones, mais qui pourrait donner des idées aux fabricants de phablettes et autres solutions plus grandes.

Difficile d’imaginer le résultat présenté par ce type d’écran : Avec 513 pixels par pouce, on est probablement plus proche d’une image fixe rétroéclairée que d’une impression d’écran. A vrai dire, l’impression papier industrielle est souvent loin d’un résultat pareil aussi l’arrivée de ce type de dalle signifie l’apparition d’affichages de qualité supérieure à ce que vous propose votre magasin habituel.

AU Optronics

Qui profitera vraiment de ce type d’affichage annoncé par AU Optronics, à priori il sera réservé au monde des smartphones dans un premier temps et plus particulièrement à des modèles très haut de gamme de grandes marques. Accéder au catalogue d’AU Optronics pour ce type de produit n’étant pas à la portée du premier fabricant venu.

Nous ne risquons pas de voir ce type de technologie débarquer immédiatement sur des  tablettes, le coût de la dalle doit être élevé et si ce montant passe dans un smartphone haut de gamme c’est parce qu’ils sont vendus à des tarifs beaucoup plus importants que les tablettes actuelles.

AU Optronics

Cela reste néanmoins une technologie à surveiller car cela va mécaniquement faire baisser le coût de l’ensemble de la gamme. Ces nouvelles dalles redéfinissant le haut du segment, les autres produits inférieurs vont décliner en tarif et devoir élargir leur champ d’action. On pourrait donc voir débarquer à moyen et long terme des dalles de tablettes proposant de belles définitions à des prix plus abordables.

AU Optronics

Encore aujourd’hui, ce type d’affichage parfait à l’oeil nu fait partie de mes fantasmes d’utilisateur. Mon premier écran a été un VGA en nuances de vert et le chemin parcouru depuis l’époque ou j’aurais pu compter les pixels à 1 mètre de mon écran m’impressionne toujours. Cette idée de tenir en main un écran capable de m’afficher une photo avec la même qualité que du papier glacé reste totalement fascinante.

Source : Engadget

6 commentaires sur ce sujet.
  • 14 avril 2014 - 19 h 10 min

    décidément ! ajd dans un kiosque j’ai vu une revue qui parlait de « antiquités : commodore amiga vs atari st »… Et là Pierre tu nous parles des écrans verts ! Perso je préférais vendre les écrans VGA oranges mieux lisibles !
    Blague à part, on va arrêter les souvenirs d’anciens combattants, il existe actuellement une foultitude de tablettes chinoises avec des écran « retina » en 7″ en 1920×1200 et en 10″ en 2048×1536 pour moins de 200€, chose impensable il y a 18 mois. Gageons que LG, Samsung, CMO ou Sharp vont bientôt nous sortir des produits identiques et démocratiser ce nouveau type de définition. Ce qui me semble plus réaliste que les écrans souples.

    Répondre
  • 14 avril 2014 - 19 h 16 min

    @Fred.Lille: Juste à ce propos on m’a fait comprendre une partie du problème. Les écrans des grandes marquesdoivent pouvoir etre achetés en assez grande quantité, et, ceux d’autres marques moins connues peuvent faire des « coups » moins importants.

    Par exemple, Asus et Acer achètent 30 ou 50000 écrans d’un coup pour leur référence X. Là où une marque moins connue achètera 1000 écrans à un constructeur ou un grossiste et puis 1000 autres un peu plus tard. Ils peuvent aussi varier leurs sources…

    difficile de s’alimenter sur le marché de la même manière (mais ça n’explique pas tout)

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 18 h 49 min

    @Pierre Lecourt: Ça sort un peu de ton périmètre mais si ce genre d’écran t’intéresse tu pourrais faire le test du Oppo Find7 (en version QHD il a un écran de 5.5″ avec une résolution de 2560×1440 pixels) soit 538 PPI).

    Répondre
  • 15 avril 2014 - 19 h 43 min

    @Lionel: J’aime pas les smartphones, l’écran m’interpelle mais si j’appelle les RP de la marque pour leur demander de tester « juste l’écran » je vais me faire jeter :)

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 10 h 14 min

    @Pierre Lecourt: J’aurai pu arranger ça. ;)
    Mais c’est vrai qu’un test de l’écran uniquement ça limite un peu l’intérêt d’un éventuel article.

    HS : Tu n’utilises pas de smartphone ?

    Répondre
  • 16 avril 2014 - 10 h 18 min

    @Lionel: Si j’ai un Galaxy Note premier du nom qui me sert de tablette d’appoint plus que de téléphone. En fait je fait surtout de la VOIP longue distance ou de la vidéo conf.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *