GameBand : Une montre Atari pour les nostalgiques

La marque Atari a beau avoir été lessivée à grandes eaux pour tenter d’en extirper le moindre petit dollar de licence, il reste assez d’imagination à ses propriétaires pour tenter sans cesse de nouvelles aventures. Cette montre Atari GameBand en est un excellent exemple.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on RedditShare on LinkedInEmail this to someone

La montre GameBand Atari joue sur la corde sensible, elle parlera aux quadras qui ont connu l’heure de gloire des machines de l’époque, les amigaistes comme les atariens des années 80 sont souvent très attachés à leur univers informatique et sont souvent prêts à sacrifier quelques piécettes dans l’espoir de retrouver le lustre de leur passion d’enfance par machines interposées.

Minimachines.net

Cela s’est vu très nettement avec la mini console Nintendo Classic qui a eu un succès impressionnant auprès d’une large population de joueurs, la nostalgie est l’élixir de jouvence d’une partie de notre âme. Avec la GameBand, l’idée est donc de surfer sur cette vague de souvenirs qui s’empare d’une bonne partie des anciens possesseurs de machines Atari. Les premières impressions laissées par l’univers de ces gros pixels qui se battaient en duel a toujours été assez forte, suffisamment pour donner envie d’injecter quelques euros par ci par là.

Bon, là c’est tout de même 149$ qu’il faudra injecter pour obtenir la montre Atari Gameband, une montre qui n’est qu’une solution noname Chinoise relookée aux armes d’Atari. Le type de montre que l’on trouve à un très faible prix d’achat en lot chez les grossistes asiatiques et qui a juste eu droit à un petit catalogue de fonctions développées sur mesures et, bien sur, un bracelet décoré du célèbre logo de la marque.

Gameband Atari

Son écran affiche en 320 x 320 pixels sur une écran AMOLED de 1.6″ de diagonale. A l’intérieur, on retrouve un SoC Qualcomm Wear 2100 associé à 512 Mo de mémoire vive et un stockage de 4 Go de stockage. Point positif, elle embarque également un lecteur de cartes MicroSD et se recharge via un port USB Type-C. Éléments que l’on rencontre rarement dans les montres de marque pour le moment. Sa batterie est une 400 mAh, soit une valeur typique de ce marché.

Gameband Atari

Elle est, par contre, assez imposante avec plus de 11 mm d’épaisseur.

Gameband Atari

La montre peut se connecter directement en Wifi de type N et en Bluetooth 4.2, des fonctions assurée par le SoC Qualcomm. Elle dispose d’un accéléromètre 3 axes, d’un gyroscope et d’un  capteur de lumière. Des fonctions indispensables pour avoir le droit d’embarquer Android Wear.

Gameband Atari

Ce qui démarque les Gameband des autres montres  Android Wear, c’est la présence de jeux préchargés à l’intérieur, des jeux issus plus ou moins du catalogue Atari originel et adaptés à la montre. Quand j’écris “adaptés”, je parle de leur affichage, pas sur que la jouabilité de ces titres soit au rendez-vous. Penser que l’on retrouvera un Asteroids, un Breakout, un Centipede ou un Pong fonctionnel sur une montre de 1.6″ à deux joueurs semble être un peu surréaliste. Quant à y jouer avec deux manettes Bluetooth connectées en regardant le petit écran, si même cela était possible techniquement, cela aurait moins de sens que d’y jouer sur l’écran d’un smartphone. Bref, malgré l’intégration de PixelFurnace censé pouvoir porter des dizaines de titres sur la montre, je ne crois guère en sa capacité de jouabilité tout court. Quitte à vouloir afficher les couleurs d’Atari autant s’offrir un T-Shirt. C’est moins cher et cela a peut être plus de sens.

Gameband Atari

On reconnaîtra à la montre la possibilité d’exploiter les fonctions Android Wear classiques et même l’implantation d’Alexa, la fonction de recherche vocale d’Amazon.

Si le coeur vous en dit, elle est disponible sur Kickstarter en financement participatif.

 

Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*