AsusPro BU201 : L’utrabook avec dock qui annonce une gamme pro

L’AsusPro BU201 est un ultrabook à destination du monde des professionnels. Ce 12.5 pouces qui s’assied sur une station d’accueil offre un confort de connectique complet pour retrouver en un tournemain le même engin en mode sédentaire qu’en mobilité, le confort en plus.

Je sors de réunion, j’y ai pris des notes, retenu des chiffres et vidéo projeté de jolis tableaux. Je vais retourner dans mon bureau avec mon portable et le poser sur sa station d’accueil. De là j’aurais accès à tout le contenu de ma machine mais elle profitera d’un second écran, d’un clavier et d’une souris plus confortable et évoidemment d’un accès au réseau filaire sécurisé de la boite, tout ce qu’il faut pour bosser de manière sédentaire.

Ce scénario là est connu et archiconnu dans de nombreuses configurations de marques mais il ouvre la porte à une gamme professionnelle chez Asus qui débute avec le AsusPro BU201. Une machine 12.5 pouces parfaitement calibrée pour le monde de l’entreprise que ce soit en terme de puissance, de service et d’ergonomie.

AsusPro BU201

L’AsusPro BU201 embarque un écran 1920 x 1080 pixels mat d’une diagonale de 12.5 pouces, une définition suffisante pour la plupart des applications professionnelles. Il supporte jusqu’à 12 Go de mémoire vive dans une configuration composée d’un module de 4 Go soudé à la carte mère et d’un slot So-Dimm accessible.

AsusPro BU201
Il dispose, en outre, d’une baie accessible pour un stockage au format 2.5 pouces. Baie qui sera exploitée par Asus avec des stockages variés suivant les configurations. Allant d’un disque dur 1 To à des modèles hybrides 500 Go mécaniques avec 8 Go de SSD. La puce embarquée varie suivant les modèles, du Core i5 au Core i7 avec des circuits graphiques Intel HD 4000 ou 5000. La batterie est une 4200 mAh 32 Wh. Tous les détails sont ici.

AsusPro BU201

 

Elle embarque par défaut une assez large connectique avec 3 ports USB 3.0, un port Ethernet Gigabit, un Mini DisplayPort, un lecteur de carte SDHC, et un lecteur de cartes SIM pour la version 4G qui vient  épauler le Wifi de type  802.11 a/b/g/n ou AC. L’AsusPro BU201 est également, évidemment, Bluetooth 4.0. A noter la présence d’un lecteur de cartes à puces permettant de sécuriser la machine en conjonction avec une puce de cryptage en temps réel (TPM). On peut imaginer une solution entreprise ou la carte d’identification ou d’ouverture d’un bureau servirait aussi à accéder au réseau.

AsusPro BU201

D’autres détails font mouche avec, par exemple, un pavé tactile associé à un lecteur d’empreintes digitales, d’un système Audio SonicMaster, de l’emploi d’une coque en carbone et d’un système anti-choc pour le stockage mécanique permettant de parquer les têtes de lecture en cas de détection de chute.

AsusPro BU201

Enfin, la présence d’un clavier rétro-éclairé, d’un SensePoint rappelant le Trackpoint d’IBM/Lenovo et d’une ouverture de la machine à 180° sont autant de détails qui indiquent clairement un usage pro et une cible concurrente précise.

AsusPro BU201

ASUS vise, avec cette gamme AsusPro, son rival Lenovo et ses machines Thinkpad qui présentent ces avantages depuis de nombreuses années. La marque n’y va pas de main morte en ajoutant un dock optionnel permettant de poser sa station et de retrouver tout le confort d’un poste sédentaire en quelques instants. Parfait pour un engin de 1.27 Kg avec des dimensions contenues de 31 cm de large pour 21.5 cm de profondeur et de 12.9 à 20.6 mm d’épaisseur.

AsusPro BU201

Pas de prix ni de date de disponibilité pour cet AsusPro BU201 en France. Pas même pour le dock optionnel. Il n’est évidemment pas question d’une solution low-cost et les prix doivent s’en ressentir. Reste à espérer que certaines de ces intégrations puissent un jour venir ou revenir sur les gammes grand public de la marque.

21 commentaires sur ce sujet.
  • 29 septembre 2014 - 17 h 30 min

    Hormis le dock, le trackpad et le lecteur de cartes, rien de bien différent par rapport aux PU301LA ou BU401LA qui ont « juste » des diagonales plus importantes et des configurations semble-t-il plus musclées aussi.
    Je ne sais pas si le prix sera si « haut » que ça?

    En tous cas, les machines de cette gamme pro sont intéressantes mais impossibles de trouver des tests. Personnellement, j’ai acquis un PU301LA pour mon épouse (car le prix et les promesses de solidité était intéressants) mais je trouve la machine assez bruyante. Un SSD réglerait sans doute le souci mais on perd l’intérêt du système de protection des disques durs…

    Dommage que personne ne fasse de tests de ces machines là…

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 17 h 43 min

    @BaffTech: Elles ne sont pas testées car pas prêtées à la presse (et encore moins aux blogueurs !) du fait de vocation pro. Les pros peuvent les voir dans des salons spécialisés ou avec un commercial qui se déplace…

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 17 h 56 min

    Je me doute qu’il ne s’agit pas d’une volonté des sites et blogs high tech, je le déplorait simplement car ces machines sont intéressantes en général (écran mat…) :)

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 17 h 57 min

    @BaffTech: Ecran mat, clavier rétro-éclairé, accessibilité ram + DD… d’où mon appel du pied en fin de billet…

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 18 h 25 min

    En parlant d’ASUS à écran mat il y a le UX303LA qui est un ultrabook 13 pouce fullhd mat qui est pas mal du tout et pas trop cher (j’en ai un)

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 20 h 05 min

    @BaffTech: En matière d’infos pour les PC portables notebookcheck et notebookreview. Le forum de notebookreview est une vrai mine d’or. ;)

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 21 h 07 min

    @SiRoB1: Thanks :)
    En fait je crois que j’étais tombé sur eux indirectement mais pas grand chose sous la dent pour ces modèles-ci quand même…
    Par contre, je viens de voir le BU201 référence chez Admistore ou pc21.fr avec à priori un SSD de 256 Go dans les alentours de 1100 euros, je commence à trouver ça intéressant :)

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 21 h 55 min

    Effectivement, cela semble un copier-coller du X220/X230/X240 Lenovo : écran IPS 12,5″, HDD + port mSata/M.2 pour un SSD (ou module 3G), 1,3 kg… + station d’accueil.

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 21 h 59 min

    Je ne connaissais pas cette gamme de portable et j’avoue que je suis séduit. Ils ont l’air vraiment costauds.

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 22 h 39 min
  • 29 septembre 2014 - 22 h 40 min

    erreur d’onglet -_-‘

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 22 h 46 min

    @Forth: je crois que tu voulais poster dans l’article sur le X205 ;)

    Répondre
  • 29 septembre 2014 - 23 h 04 min
  • 30 septembre 2014 - 5 h 07 min

    Bonjour Pierre et tous,
    ça me rappelle l’idée du téléphone qui devient le coeur de la machine (je ne sais plus quel constructeur). Serait-ce à cause de l’OS des téls que cette solution ne s’est pas développée ? Je trouvais ça pas con.

    Répondre
  • 30 septembre 2014 - 8 h 39 min

    Les stations d’accueil, c’est quand même un super plus ! J’ai acheté au boutot deux Thinkpad avec leur station, leurs utilisateurs sont conquis ! Pour moi, j’ai gardé mon U32VJ (13,3″, mat, automonie > 6heures, accès complet ram & SSD), …

    … et comme station d’accueil, j’ai été conquis par la Belkin USB 3.0 Dual Video Docking Stand (en fait, le display link, ça marche vraiment bien !)

    D’ailleurs, Pierre, je suis curieux que tu ne propose pas davantage de test de ces solutions, qui sont un véritable outil complémentaire pour de petites station de travail. Quoi de mieux que de brancher sa petite machine mobile à un grand écran et clavier/souris quand on rentre chez soi/au bureau…

    Répondre
  • 30 septembre 2014 - 10 h 12 min
  • 30 septembre 2014 - 11 h 38 min

    Les thinkpads et autre HP elitebook sont régulièrement testés par des sites commes laptopreview, laptopmag ou notebookcheck. Si asus veut chasser sur les terres des laptop « pro », ils vont peut etre tenter d’y apparaitre aussi.
    Bien sur, ce sont tous des sites anglophones.. mais peut être le modèle est il tranposable en France ?

    Répondre
  • 30 septembre 2014 - 12 h 10 min

    Je pense que Asus veut se réorienter vers des machines pro, car le potentiel de vente est non négligeable surtout que les cycles de renouvellement de ces portables sont généralement compris en moyenne entre 3 et 6 ans.

    Maintenant, vouloir concurrencé les ThinkPad et EliteBook cela va être très dur surtout au niveau de la réputation de ces machines.

    Répondre
  • 30 septembre 2014 - 15 h 57 min

    4Go soudés sur la mobo, c’est juste idiot pour le marché visé.

    Au delà du cas de la mémoire soudée qui merde = mobo à remplacer qui va faire éjecter Asus de tout IT pas trop débile, en prime si la barette installée n’est pas bien appariée à la mémoire soudée on perds le bénéfice du double canal car le bios ne va pas les configurer ainsi (il va sérialiser les 2 bancs mémoire au lieu de les utiliser en parallèle sur la taille du plus petit banc, doublant la bande passante mémoire, ce qui est particulièrement utile avec un GPU intégré).

    A la lumière de ce constat, on peut douter du retour à la raison d’Asus sur les gammes grand public. Pourtant, c’est la qualité des machines et leur accessibilité qui a fait le succès de la marque.

    Sur le marché pro, face à des HP/Lenovo capables de prendre en charge toute l’infra d’une boite, c’est juste impossible de percer avec des machines ayant la moindre tare.

    Répondre
  • aem
    30 septembre 2014 - 16 h 03 min

    Sony arretant son activité pc en Europe … c’est plutot un bon positionnement … meme si ces machines existent deja en partie !

    y’a du business à faire, surtout qu’ASUS prévoit win 7 pro dessus !

    Sebastien

    Répondre
  • 1 octobre 2014 - 21 h 44 min

    @SiRoB1: Merci :)
    Effectivement, ce test n’existait pas quand l’achat a été fait; j’avoue que j’ai arrêté de regarder après… Je crois que je suis pas assez patient :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *