AsusPro B9440 : Un 14 pouces dans la carcasse d’un 12.6 pouces (MAJ)

L’AsusPro B9440 est une machine intéressante, elle est mince, compacte et propose un encombrement réduit pour un affichage de grande taille. Le constructeur semble avoir décidé à son tour de faire rentrer au chausse pied son écran 14 pouces dans un châssis le plus étroit possible. La recette des bordures d’écran minimalistes lui a enfin été révélée.

Mise à jour du 08/03/17 : Asus lance officiellement l’AsusPro B9440  pour ce mois de Mars 2017.  La marque n’a pas encore annoncé de tarif officiel mais l’engin devrait rapidement être disponible.

billet d’origine du 5/01/17 : Cela fait longtemps qu’Asus “gâche” d’excellents designs avec des bordures d’écrans mangeant une bonne partie de la partie haute de ses portables. L’AsusPro B9440 tord le cou  à cette habitude et propose donc un écran 14 pouces dans un encombrement réduit. L’engin est plus compact qu’un 13 pouces habituel et propose pourtant un affichage très confortable.

AsusPro B9440Il pèse également assez peu, tout juste au dessus du kilo avec 1.04 Kg sur la balance, une solution impressionnante à prendre en main pour ce type de diagonale, j’imagine. L’AsusPro B9440 est, comme son nom l’indique, un portable à vocation professionnelle, il n’est donc pas intégré dans la catégorie Zenbook de la marque. Il reprend néanmoins des recettes issue de ces engins à sa sauce mais sans s’obliger à correspondre aux mêmes canons esthétiques.

AsusPro B9440

Plus rigide, plus carré, plus raide… On est loin de la souplesse et  des lignes adoucies d’un Zenbook de dernière génration. Ce n’est pas un mal, l’esthétique de l’engin fonctionne plutôt très bien et l’aspect résolument moderne de sa ligne est efficace.

AsusPro B9440

L’affichage se fait via une dalle IPS non tactile qui propose un classique écran FHD 1920 x 1080 pixels. L’engin sera disponible dans des versions intel Kaby Lake en Core i5 et en Core i7 avec de 8 à 16 Go de mémoire vive en DDR3L et jusqu’à 512 Go de stockage sur un SSD au format M.2. La disponibilité annoncée est pour Mai, à partir de 999$ et comme d’habitude probablement autant en euros.

AsusPro B9440

Le châssis est réalisé dans un alliage de magnésium et non pas d’aluminium. L’engin est d’office livré avec un scanner d’empreintes et son clavier résistera aux projections de liquides.

AsusPro B9440

Il ne dispose malheureusement pas d’un clavier rétro-éclairé et son équipement connectique est très pauvre. Deux port USB type-C sont intégrés de chaque côté de l’engin, dans un renflement de la partie écran. Une solution originale qiu montre un gros travail de réflexion de la part des ingénieurs d’Asus. Le  basculement de l’écran sert à la fois a positionner le clavier avec un léger angle pour être plus confortable et élever un peu l’affichage. Mais ce “pied” est épaissi pour recevoir en outre cette petite connectique.

AsusPro B9440

Dommage que cela ne suffise pas : Pas de sortie vidéo directe, pas de prises Ethernet, pas de port USB classique… Seule une sortie jack audio 3.5 mm est présente et pas forcément bien située d’ailleurs, puisque placée très bas à gauche du châssis de l’engin. Un placement que les utilisateurs de souris gauchers n’apprécient en général pas vraiment.

AsusPro B9440

Le recours à un hub USB type-C sera donc quasi obligatoire en mode sédentaire. Cela tombe bien, Asus en vend. Reste que de ne pas pouvoir brancher simplement le dongle de votre petite souris USB sans fil habituelle me parait être une position assez extrémiste pour un ordinateur portable.

Minimachines.net

La destination de l’AsusPro B9440 est donc assez paradoxale, d’un côté une orientation pro et des tarifs pro, de l’autre une connectique assez légère qui en rebutera pas mal. Aucune possibilité de brancher un accessoire  sans un dongle, pas possible de sortir l’affichage de la machine sans un autre accessoire, pas de solution simple et efficace pour communiquer sur un réseau filaire… La vocation pro de la machine est peut être à destination de certains métiers mais ne conviendra vraisemblablement pas aux techniciens.

 

23 commentaires sur ce sujet.
  • 5 janvier 2017 - 12 h 30 min

    plus qu’à appliquer la même idée sur la largeur des clavier et ce sera bon :)

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 14 h 35 min

    manque de ram, manque de port…

    vive la série t et p de lenovo

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 14 h 54 min

    J’ai lu ailleurs que le clavier est bien rétro-éclairé. Qui a raison ? :)

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 14 h 59 min

    Manque de RAM???

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 15 h 21 min

    J’adore ce design , ca me rappelle beaucoup le dell adamo que j’ai découvert y a pas si longtemps !
    Franchement j’adhère si on a un ssd de 256 go et 8 go de ram de base faut voir ^^

    Par contre un écran mat serait cool et le rétroéclairage du clavier aussi :/

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 19 h 09 min

    “reste que de ne pas pouvoir brancher simplement le dongle de votre petite souris USB sans fil habituelle me parait être une position assez extrémiste pour un ordinateur portable” => mettre une souris Bluetooth et ce problème est réglé.

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 19 h 29 min
  • 5 janvier 2017 - 19 h 46 min

    Asus, constructeur historique des bordures d’écran ultra-épaisses et costaudes, ont découvert en janvier 2015 grâce à Dell qu’il était possible d’avoir des bordures d’écran tout à fait normales.
    Après deux années de longues cogitations ils décident de suivre le mouvement

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 20 h 08 min

    @Samsung Magician: on sait bien que c’est une question de coût tous ça
    fin, ça coûte plus cher
    maintenant que beaucoup s’y mettent, le positif, c’est que cela coûtera moins chers aux constructeurs et au final, ça deviendra la norme
    mais deux ans pour faire jouer la concurrence, baisser les prix et faire de nouveaux design, c’est la moyenne si on regarde bien (sinon, on achète la “nouveauté” et on casque à mort)

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 20 h 25 min

    @zwaq: Le mot habituel est si illisible ? Il devient tolérable de tout racheter en accessoires parce qu’on a un nouveau portable ?

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 20 h 59 min

    Le problème c’est pas l’USB-C, c’est surtout que AUCUN constructeur de périphérique ne passe au USB-C …

    Répondre
  • 5 janvier 2017 - 22 h 37 min

    1kg pour 14 pouces, c’est un bel exploit.
    Mais j’espère que l’écran sera suffisamment rigide pour ne pas briser à la première prise en main. Surtout pour une machine pro. Il ne faut pas longtemps pour se rendre compte que les collaborateurs prennent beaucoup moins de soin de leur matériel pro que perso !

    Répondre
  • 7 janvier 2017 - 20 h 31 min

    Il me plaît bien celui-là, vu que je songe à changer mon XPS 13 (je n’ai pas grand chose à lui reprocher si ce n’est les traces de doigts et l’envie de changer, simplement).
    Par contre, c’est quand même rude de n’avoir aucune possibilité de brancher un écran ni d’avoir un USB classique. Il y a des tas d’adaptateurs en tous genre et le hub présenté par Asus est sympa mais quand même.
    Après, si l’USB C tient vraiment ses promesses et que les accessoristes suivent, normalement, ce devrait être un port assez universel…
    J’imagine que tu ne l’a pas eu en main Pierre?

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 8 h 15 min

    On peut dire merci à Dell pour avoir initier le mouvement.
    Quand un gros y va tout le monde suit. Mais quand les clients demandent personne n’y va, sauf les chinois.
    À présent il reste encore à baisser la diagonale effective afin que ce soit léger et que ça tienne dans un sac à main à l’instar d’une tablette.
    Dans l’immédiat seuls les chinois se remettent aux UMPC lesquels deviennent, de facto, une évolution des tablettes. Il suffirait qu’un gros s’y remette (comme Asus en 2007 avant que l’idée ne soit pourrie par uSoft et dégoute tout le monde) et la sauce prendrait.
    Db

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 9 h 00 min

    Enfin une optimisation d’ecran adapté a la taille du portable, bon ceci étant ce n’est pas le model qui m’intéresse, mais si les constructeurs commencent enfin à s’y mettre, c’est déjà ça ^^

    Répondre
  • MD
    9 mars 2017 - 10 h 15 min

    Du coup, si on veut une petite machine avec une connectique digne de ce nom, pas le choix, il faut rester sur un x260. à 1300€ la bête en 1366×768.
    Bel exploit pour rentrer un 14″ dans un châssis de 12,5 cela dit, mais les délires sur la connectique, c’est juste honteux.

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 11 h 10 min

    Franchement, pour être un utilisateur intensif de laptops pros au boulot depuis XX années (milieu de la recherche), je commence à en avoir ras le bol de cette course au minimalisme qui conduit certes à des machines de plus en plus légères, mais aussi à de vraies catastrophes en terme d’usage. Et cela aussi bien sous Windows, que Mac ou Linux car la disparation des ports E/S classiques -Ethernet, VGA, HDMI, USB 2-3, SD-Card, bientôt jack- est indépendante de l’OS et est pour moi un non-sens en terme de service rendu à l’utilisateur. Je me balade en conf avec 12 adaptateurs et malheur à moi si j’en oublie un ! Je préfère de beaucoup un laptop avec +200g sur la balance mais qui reste facilement utilisable dans la vie de tous les jours. J’ai plein de collègues qui se détournent du Macbook Pro (très répandu dans la recherche car Mac OS = FreeBSD avec un serveur X11 donc facile d’interagir avec des serveurs sous Linux, avec la possibilité d’avoir la suite Office pour l’administratif) pour revenir à des laptops “basiques” type HP ou DELL en 15 pouces qui ont eux le mérite d’avoir encore des ports classiques utilisables dans la vraie vie ! Bref, ce dernier Asus 14 pouces avec ces bordures-hyper-fines-à-la-James-Bond et qui pèse 1kg mais qui a juste un USB-C sensé aussi faire le café -modulo bien sûr l’adaptateur à 3 milliards qu’il faut- très peu pour moi !
    Désolé pour le coup de gueule du matin mais il faudrait tout de même que les concepteurs de laptops pensent aussi aux utilisateurs finaux dans un environnement travail.

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 11 h 40 min

    @fosca:

    Pas faux. Je trouve un 17″ (la souris, on peut s’en passer) plus facile à trimbaler d’une pièce à l’autre qu’une surface avec tous les adatpateurs (RJ45, VGA…). 1 seul objet à la place de combien, si on veux pouvoir se brancher sans prise de tête.

    Bon, d’accord, pour un run dans le metro aux heures de pointe je dis pas, mais…

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 11 h 50 min

    Vendre un produit destiné au pro sans prise Ethernet ? Il faudrait que Asus m’explique sur ce coup la !

    Répondre
  • 9 mars 2017 - 12 h 15 min

    @dpannpc:
    La cible est clairement les cadres dirigeants qui glandent de réunion en réunion, et qui n’ont pas besoin d’interfacer avec projecteurs, serveurs, automates, visio…

    Répondre
  • 10 mars 2017 - 13 h 42 min

    En fait, c’est l’engin idéal pour les assistants parlementaires payés pour rester à la maison élever les enfants, soigner les chevaux, faire les courses, e bronzer devant le manoir.

    Pas besoin de beaucoup de connecteurs pour ce job.

    Répondre
  • 10 mars 2017 - 16 h 49 min

    @Doigt Agile: ah mais oui j’suis con, merci Doigt Agile d’avoir trouvé le use case évident pour ce laptop ! :-D

    Répondre
  • 15 juin 2017 - 17 h 02 min

    personnellement je viens d’en faire l’acquisition:
    effectivement, seulement 2 ports USB C, mais un adaptateur est fourni pour plus de connectiques et personnellement j’ai branché un second écran pour le bureau
    je confirme que l’écran est rétro-éclairé, écran mat
    seul point négatif pour l’heure la carte graphique intégrée

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *