Asus Vivobook X102BA : Un 10 pouces 1366 x 768 sous AMD Temash à 299€

L’Asus Vivobook X102BA est un netbook qui ne dit pas son nom, il en reprend les codes et le prix avec un tarif en France sous la barre des 300€. Avec un écran d’une diagonale de 10 pouces et un processeur à très faible consommation, il reprend l’idée de base du netbook et la développe comme elle aurait du être développée naturellement sur ce marché.

Résumé : Asus lance un nouveau 10 pouces avec ce VivoBook X102BA. Un ordinateur portable de petite diagonale affichant des performances basiques mais au tarif abordable et livré avec Windows 8 et Microsoft Office. A 299€ cette machine semble calibrée pour remplacer des portables vieillissants facilement et proposer une alternative au “tout tablette” actuel. Une solution pour remonter les chiffres de ventes de PC d’Asus en fin d’année.

J’hésite entre 2 points de vue, le Vivobook X102BA est t-il une bouée de sauvetage pour sauver des ventes en plein naufrage chez Asus comme chez tous les concurrents en ré-exploitant un filon de minimachines abordable qui a été tari artificiellement par les constructeurs. Ou est-ce une vraie volonté d’Asus de renouer avec ce segment de portables à petites diagonales ?

Vivobook-X102BA

On ne peut pas dire que l’année 2013 ait été à la fête avec les netbooks. La volonté affichée des fabricants a été de renouer avec des machines à marges supérieures et tous les freins possibles ont été mis au format. Intel a poussé à fond la carte Ultrabook, Microsoft a enterré les versions Starter de son système et  l’ensemble des fabricants a suivi, bon gré, mal gré, cette tendance. La tablette ayant repris le format de la petite machine qu’on emporte partout, les constructeurs se sont réfugiés sur ce segment et ont focalisé leur attention dessus.

Malheureusement, et comme prévu, les constructeurs ont vu avec angoisse les marges possibles sur ces tablettes Android fondre à vue d’oeil avec un tarif moyen passé de plus de 300€ en 2011 à des tablettes convaincantes flirtant largement avec la barre des 200€. Avec ces prix en baisse, vendre des tablettes n’a plus rien de compliqué mais gagner de l’argent en les vendant devient de plus en plus difficile. D’autant que finalement, si les acheteurs de tablettes sont souvent ravis de leur investissement, elles ne remplacent pas et ne remplaceront jamais les portables.

Aujourd’hui le concept de mini-portable semble donc être dépoussiéré avec des annonces de machines qui renouent avec l’efficacité du couple clavier/écran.

Cet Asus Vivobook X102BA semble en être le parfait exemple avec sur le papier un très bon équipement pour les nomades et un prix très abordable. S’il reprend en tout point l’esthétique d’un VivoBook X102 d’Asus, ses entrailles diffèrent quelque peu.

AMD Temash et Kabini

Il est piloté par un AMD Temash A4-1200 double coeur cadencé à 1 GHz, une de ces puces nouvelle génération chez le concurrent d’Intel, qui aligne des performances correctes pour une consommation minimaliste. Son TDP est de 3.9 watts, un score très bas et très impressionnant si l’on prend en compte le fait qu’il embarque également une puce graphique Radeon HD 8180 qui rendra tous les services 2D et HD nécessaires et poussera même quelques capacités 3D en avant.

Ce processeur sera secondé par 2 gigaoctets de mémoire vive et affichera sur un écran de type TN de 10.1 pouces de diagonale avec une définition de 1366 x 768 : Un bon choix pour un portable de ce type puisque les angles nécessaires n’ont pas besoin d’être aussi larges que sur une tablette et qu’une définition plus haute poserait des problèmes de lisibilité mais également de performances au processeur.

Le stockage serait assuré par un petit disque dur mécanique de 320 Go, probablement la solution la moins onéreuse sur le marché actuel pour Asus. Il reste probable que l’accès à ce disque ne se fasse pas facilement et que le démontage de sa coque soit nécessaire pour lui intégrer un disque plus grand ou un SSD. La connectique est correcte avec une sortie HDMI et un port VGA pour déporter le signal sur un second écran, un port USB 3.0, deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes SDHC, un port Ethernet et une connexion Wifi de type 802.11 b/g/n.

La machine sera livrée avec Windows 8 et Microsoft Office Etudiant  2013 dans sa version complète. Un changement radical de la part de Microsoft puisque jusqu’alors le tarif de ce système le rendait difficilement intégrable dans une machine de ce type à ce prix. Le Vivobook X102BA sera vendu 299€, un tarif très bas qui montre une volonté de Microsoft de baisser le prix de son système. Volonté remarquée avec l’apparition de la tablette Acer Iconia W3 qui a lancé cette “licence low-cost” de Microsoft pour les machines à petites diagonales.

Atom Bay Trail

Et c’est probablement la meilleure nouvelle de cette annonce. Si Microsoft relance le concept d’un prix “léger” pour des machines à bas coût avec des performances en retrait des autres portables du marché, cela ouvrirait plus largement la porte à un retour des netbooks ou quel que soit leur nom qui leur soit donné. Reste un détail, combien de temps Intel va continuer à pousser à bout de bras son produit “premium” qu’est l’ultrabook sans regarder en arrière les demandes réelles du public.

Si AMD flaire le filon et engage la bataille avec ses nouvelles puces comme ce Temash, Intel doit impérativement repenser une stratégie qui colle mieux aux besoins réels des utilisateurs. Le grand public n’a absolument pas en tête à l’idée de dépenser le prix demandé par ce format pour racheter un portable. L’arrivée prochaines des puces Atom Bay-Trail pourrait être le premier pas de ce changement de régime même si pour le moment le fondeur semble surtout focalisé sur le monde des tablettes.

L’âge d’or où tout le monde devait s’équiper d’un PC n’est plus, Microsoft l’a sûrement compris, le marché doit s’adapter à cette idée d’un parc en renouvellement où il ne reste que 2 moyens de vendre des machines : Séduire les gens les plus aisés qui peuvent craquer pour une machine haut de gamme.

Ou tout simplement remplacer un PC tombé en panne. Dans le second cas, le budget actuel des acheteurs n’est pas extensible et un portable comme ce VivoBook X102BA semble bien mieux calibré pour un simple particulier.

47 commentaires sur ce sujet.
  • 27 août 2013 - 13 h 51 min

    Quid d’ubuntu sur ce netbook ?
    Il me tente bien mais je me vois mal retourner sur Windows.
    Nul besoin non plus de la suite office. J’ ai désormais mes habitudes avec libre office.

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 13 min

    pas mal du tout.

    et la batterie?

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 16 min

    et il se démonte le bazard? Genre pour mettre un ssd et augmenter la mémoire vive?

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 33 min

    la batterie autour de 5 h.
    mais c’est plus un ultra-portable qu’un netbook avec des performances vraiment très basses à attendre.
    (CPU dualcore à 1.0GHz et GPU HD 8180 avec 128SP et cadencée à 225MHz)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 34 min

    La grille d’aération fait soupçonner la présence d’un ventilateur.

    whywouldyoudothat.jpeg?

    Sérieusement, si mon bon vieux Toughbook arrive à refroidir le Pentium M + GPU Intel (9W si je me trompe pas) a l’aide d’un tout petit bout de cuivre collé sur le dessous du clavier, pourquoi pas cette portable?

    Répondre
  • Gab
    27 août 2013 - 14 h 39 min

    @pmwiki: Je suis aussi intéressé par un machine sans Windows ! Je pense également plutot à Ubuntu. Mais je me disais que sur la fin d’année, ca ne serait pas étonnant qu’Intel pousse des portable Bay-trail avec Tizen. Tizen devrait sortir très prochainement sur des smartphone. Et Tizen avait déjà été annoncé sur des netbook il y a quelques mois (Asus je crois, ou Acer). Et si un PC est livré sous Tizen, je pense qu’il n’y aura aucun soucis pour n’importe quelle linux

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 40 min

    je penses que la batterie est une 22Wh

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 41 min

    donc la batterie autour de 5 h.
    mais c’est plus un ultra-portable qu’un netbook avec des performances vraiment très basses à attendre.
    (CPU dualcore à 1.0GHz et GPU HD 8180 avec 128SP et cadencée à 225MHz)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 14 h 53 min

    Merci pour cet article et pour ton travail en général Pierre.

    Un prêt de 1015e par Asus à toi est-il envisageable? Pas facile de trouver des infos et des retours sur la bête en France!

    As-tu des tests à venir prochainement sur des machines?

    Merci,

    Shakur

    Répondre
  • 27 août 2013 - 15 h 01 min

    @Shakur: j’ai mal compris lol… un prêt de 1015 E (euros) par Asus à toi est-il envisageable? mdr

    Répondre
  • 27 août 2013 - 15 h 30 min

    Pour que je craque, il faudrait à minima un écran mat avec assez de luminosité pour être lisible en extérieur… et l’accès aux entrailles car le SSD n’est pour moi pas en option sur ce type de machine.

    Rien sur le 1er point, le second ne semblant pas assuré sur ce chassis a priori connu.

    Asus sort une copie sympa a priori, mais quand on gratte un peu on se dit qu’ils auraient pu mettre un double emplacement mSata: Un populé par un disque minimal (genre 32Gb) pour juste le système, contentant ceux qui veulent un chromebook like niveau prix mais utilisable hors ligne… et en emplacement spare pour l’utilisateur qui a envie de se faire une bonne petite machine mobile en rajoutant 100€ pour lui mettre un 2ème mSata 128Gb.

    S’il y a de quoi caser un 2.5″, il y a de quoi se démarquer en faisant cela.

    Non réellement mobile, cette machine n’a aucune chance face a des tablettes désormais plus de 100€ moins chères.

    Répondre
  • 27 août 2013 - 15 h 37 min

    J’ajouterais que pour ce type de machine, qui plaît aussi aux photographes itinérants, le lecteur sdhc et non sdxc est une erreur.

    Le 1er EeePC était, pour son époque, plus cohérent. C’est dommage car un digne successeur serait vraiment bienvenu.

    Répondre
  • 27 août 2013 - 16 h 04 min

    Belle machine sur le papier, mais y-a-t’il encore un marché de masse pour ce genre de produit ? Pas sûr, personnellement je pencherais plutôt pour un marché de niche.

    Comme tu le dis si bien, Pierre, les portables d’aujourd’hui -fussent-t’ils petit et sympa- n’ont maintenant plus qu’un marché de remplacement et les tablettes y sont présentent aussi. Perso, alors que pour les anciennes générations de netbooks je craquais facilement pour un nouveau modèle, actuellement je suis satisfait par mon “vieux” HP DM1 et mes tablettes font le reste du job en mobilité.

    Sur ce coup là, Asus, AMD et Ms se réveillent un peut tard, mais bon on ne va pas se plaindre d’un petit sursaut des netbooks ;-) il y aura là probablement encore de quoi satisfaire du monde :)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 16 h 05 min

    Il ne reste plus qu’à espérer que les concurrents suivent le pas sur le segment des 10”.

    Déçu malgré tout pour ne pas voir un prix plus bas… Pourquoi pas une version chrome OS à 249euros comme le acer cà

    Répondre
  • 27 août 2013 - 16 h 09 min

    Il ne reste plus qu’à espérer que les concurrents suivent le pas sur le segment des 10”.

    Déçu malgré tout pour ne pas voir un prix plus bas… Pourquoi pas une version chrome OS à 249euros comme le acer c7 à 50 euros…

    Mais ne boudons pas notre plaisir, Asus une fois de plus fait le premier pas, et rien que ça, ça remonte le moral ;)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 16 h 14 min

    @Yann, merci je n’avais pas fait attention à ce problème de lecteur…

    mon petit NC10 m’a fait la blague pendant les vacances… merci la carte 64go ;)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 18 h 01 min

    J’espère qu’ils vont chercher à rivaliser avec le Clevo 11″ c’est LE modèle intéressant (pour moi) un large choix de puces, très mobile une taille suffisament confortable pour la prod et une externalisation des periphs efficace

    Si clevo renouvelle cette gamme ou si un constructeur comme asus lui emboite le pas je suis preneur :)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 18 h 39 min

    Bonjour à tous,

    Je cherche un PC nomade (léger et bonne autonomie) pour gérer mes mails, faire du rédactionnel et des présentations.

    Je pensais au chromebook de samsung (j’utilise beaucoup chrome).

    Néanmoins, me conseillez vous d’attendre la sortie de ce vivobook?

    Merci

    Belle soirée

    JC

    Répondre
  • 27 août 2013 - 19 h 13 min

    @jc24: essaie le forum pour poser ta question avec plus de détails sur tes besoins :-)

    Répondre
  • 27 août 2013 - 20 h 42 min

    @jc24
    J’ai eu l’occasion de faire un peu mumuse avec les trois chromebooks du marché.

    Le Samsung et le HP me paraissent clairement des machines aux finitions douteuses… Les charnières de l’écran n’inspirent pas confiance. Le Acer a un chassis qui fait nettement plus cossu à côté. Et en plus il est moins cher. Par contre pas de SSD… (Mais on peut le démonter pour en ajouter un).

    Sinon, le petit mercure de ldlc n’est pas mal du tout comparé aux chromebook : un celeron cadencé à 1.8 entre autre. Mais pas d’OS… Mais avec un petit GNU/linux, ça s’arrange ;)

    Par contre attention, on est sur du 11,6” (le chromebook acer aussi) et mine de rien, ça reste bien plus grand qu’un 10” si la mobilité est un de tes critères.

    Répondre
  • 27 août 2013 - 21 h 34 min

    @ H2L29 : merci, je n’y avais pas pensé. Je fais y aller.

    @ Baldarhion : merci, je ne connaissais pas ce Mercure. Intéressant.

    Nénamoins, niveau budget, ça commence à faire…

    Là j’ai trouvé un chromebook samsung d’occasion, mais jamais utilisé pour 170€. Nénamoins, si le vivobook est plus performant, je peux attendre…

    Concernant les autres chromebook, j’ai besoin de plus de 6h de batterie et je souhaite que le poids soit le plus proche possible de 1kg.

    J’avais meme pensé à une tablette avec un clavier, mais moi pratique quand meme…

    Bonne soirée

    JC

    Répondre
  • 27 août 2013 - 22 h 39 min

    @JC24

    Niveau performance, c’est dur à dire… Quand je l’ai testé un peu, le samsung répondait très bien même avec une dizaine d’onglet ouvert (traitement de texte et 9 onglets internet). Il est autonome (d’après ce que j’ai lu ça et là, les 6h sont tout à fait dans ses cordes (de plus, il semble facile à démonter pour le jour où la batterie lachera)

    Seul chose que je reproche au samsung, c’est la faible capacité disque et que si ChromeOS ne te convient pas, ce sera dur d’installer autre chose que GNU/Linux (ce qui est déjà une bonne solution ;)). Et attention, le “disque dur” est un module eMMC = pas de possibilité de mettre autre chose.

    L’acer (249€) ou le mercure (279€) sont un peu plus polyvalents à mon sens dans la mesure où on peut librement accéder à la RAM et au disque dur. (petit info le mercure est en fait fabriqué par un gros constructeur qui fabrique aussi pour beaucoup d’autres marques).

    Ensuite, effectivement, 170€, ça peut faire réfléchir…

    Répondre
  • 27 août 2013 - 23 h 22 min

    @jc24: pour faire des présentations, attention aux sorties vidéos: te faut-il VGA ? HDMI ?

    Répondre
  • 27 août 2013 - 23 h 36 min

    Pas mal de bêtises dans certains commentaires. Ca donne pas envie d’écrire une idiotie de plus, alors attendons de voir ce que donne ce netbook qui ne dit pas son nom, avant de huer…

    Répondre
  • fpp
    27 août 2013 - 23 h 39 min

    @jc24 :
    J’avais déjà signalé ici et dans le forum la bonne affaire qu’est à mon sens le Samsung Chromebook (ARM), au prix où est l’occasion quasi neuve !

    Ubuntu en double-boot (ou mieux chroot), écran mat, poids plume, autonomie de chameau, bien plus véloce qu’un netbook, difficile de faire mieux pour ceux qui ne veulent pas Windows.
    Cet Asus n’a finalement pour lui que ses ports VGA et RJ45, c’est maigre…

    Répondre
  • 28 août 2013 - 0 h 44 min

    @ Baldarhion

    En effet les deux modèle cités semblent plus polyvalent, avec moins d’autonomie je crois.

    Tes retours sont intéressants

    @ obarthelemy : HDMI est pour moi le minimum dans mes attentes. Là où je ferai mes pres, les appareils seront surement avec ports HDMI.

    @ fpp : j’ai vu ensuite ton post. En effet, si je pars sur l’option chromebook samsung, l’option dual boot est intéressante. Pour autant, je pense que l’environnement chrome devrait me suffir. Mais c’est bon de savoir qu’il y a des alternatives… ;)

    Répondre
  • PJL
    28 août 2013 - 9 h 47 min

    @yann: Je ne suis pas d’accord avec ton analyse.
    On est sur une machine grand public. Quel est le % des utilisateurs qui seraient capable d’ouvrir la machine et d’y mettre un mSata ?
    Pareil pour le port SDHC. Quel est le % de photographe à utiliser du SDXC ?
    Pareil pour la concurrence avec les tablettes. Si c’est pour lire du contenu, effectivement, la tablette est concurrentielle encore qu’une table avec 320Go de stock, on va avoir du mal à trouver. Si c’est pour produire, y’a pas photo et c’est sans parler des logiciels.

    Répondre
  • PJL
    28 août 2013 - 9 h 50 min

    @jc24: Tu as de la chance. Pour les vidéoprojecteurs, les ports HDMI sont assez rares. La plupart des vidéoprojecteurs en entreprise sont encore en VGA sauf équipement très récent.

    Répondre
  • fpp
    28 août 2013 - 10 h 22 min

    @jc24 :
    Si tu es utilisateur de Chrome, la solution chroot (“crouton”) est largement préférable, car du coup les deux environnements coexistent, on passe de l’un à l’autre par une combinaison de touches, c’est magique.
    Ainsi on peut utiliser en même temps les Google Apps dans Chrome, et tout le reste sous Ubuntu (voir LibreOffice se lancer aussi vite, c’est un choc :-).
    On peut garder les deux actifs en permanence sans problème, ou ne lancer Ubuntu que si besoin, ça démarre très vite. Il y a aussi un dossier partagé entre les deux.
    Et surtout aucun souci de pilotes matériels (Wifi, Bluetooth, mise en veille, batterie…) sous Ubuntu car tout est géré par le noyau Linux de Chrome, taillé sur mesure par Google pour le Samsung.
    Jamais vu une “bidouille” marcher aussi bien !

    Répondre
  • 28 août 2013 - 11 h 27 min

    @PJL:

    Pour le port SDXC, qqun a déjà répondu: Ca manque. A l’heure actuelle, c’est vraiment dommage car ce format se généralise (y compris sur les reflex hauts de gamme qui restaient souvent attachés au format CF, plus rapide).

    Niveau SSD, relis: Un disque populé (=monté en standard) juste pour le système… et un emplacement pour ceux qui souhaitent en ajouter un: On contient le prix de base tout en contentant tout le monde avec une machine vraiment mobile, ce qui ne sera jamais la cas avec un disque mécanique.

    De plus, si tu sais changer les piles des jouets de tes enfants (y’a en général une trape à dévisser) tu sauras ajouter un 2ème disque mSata: Sur une machine avec un OS installé sur le 1er, on proposera automatiquement de formater le second au 1er démarrage et zou… Rien de compliqué, un enfant de 6/7 ans en serait capable.

    Répondre
  • 28 août 2013 - 12 h 04 min

    Pas d’écran tactile, hélas.

    Répondre
  • 28 août 2013 - 12 h 06 min

    ecran tactile ? bof assez inutile , le meme sous linux , fanless avec une meilleur batterie et c’est le meilleur netbook jamais vu =p (a 250 euros ce serait :bave: voir meme avec un meilleur dd ….)

    Répondre
  • 28 août 2013 - 12 h 45 min

    @fpp:

    Bonjour,

    Est ce que ça induit des ralentissement le fait d’avoir ces deux environnements qui coexistent?

    Merci

    JC

    Répondre
  • fpp
    28 août 2013 - 14 h 43 min

    Je n’en ai pas constaté avec l’usage que j’en fais, non.
    Le noyau et la partie système sont communs aux deux.
    En fait Ubuntu se comporte comme “une appli de plus” vis à vis de Chrome, et j’ai choisi la version XFCE qui est simple et légère.
    Il faut dire que j’utilise soit l’un, soit l’autre à un instant donné, en fonction de ce que je fais (par exemple Gmail/Youtube dans Chrome, Firefox/LibreOffice dans Ubuntu) en basculant par combinaison de touches (un peu comme passer d’une bureau à l’autre).
    Après il est certain que si je voulais regarder une vidéo Youtube sous Chrome tout en compilant du code C++ sous Ubuntu, ça se sentirait, mais a priori pas plus que sur un seul système sur une machine de configuration équivalente :-)
    C’est vraiment une petite machine très agréable, à un prix imbattable…

    Répondre
  • 28 août 2013 - 16 h 30 min

    @FCC
    Une petite question : l’installation d’Ubuntu en chroot consomme combien d’espace sur le “disque” ? Parce que tu commences à me mettre l’eau à la bouche :)

    Question subsidiaire, comment se comporte la charnière au bout d’un certain temps ?

    Répondre
  • 28 août 2013 - 18 h 33 min

    Hmmm cet article a été publié comme par hasard 2 heures après que j’aie acheté mon 1015E… J’espère tout de même avoir fait le bon choix :)

    Répondre
  • fpp
    28 août 2013 - 20 h 23 min

    Oups, alors là question piège :-)
    D’une part parce que je n’ai pas pensé à regarder juste après l’installation, et depuis j’ai rajouté Firefox, LibreOffice, et sûrement d’autres trucs.
    D’autre part parce que je suis incapable d’interpréter la sortie de “df -h” qui est assez farfelue sous Chrome comme sous Ubuntu (les mêmes volumes comptés plusieurs fois visiblement).
    Sinon en faisant un “du -hs /” sous Chrome il me trouve 7Go, et dans le chroot 1.8G.
    Il y a sans doute des trucs comptés une fois de chaque côté mais ça me semble crédible.
    Donc il reste de la marge quand même…
    Si tu as un moyen plus fiable de savoir je veux bien l’essayer :-)

    Répondre
  • fpp
    28 août 2013 - 20 h 33 min

    Et pour la charnière, je ne l’ai que depuis début juin et il était comme neuf, mais à ce stade pas de signes de faiblesse.
    D’un peu loin ce Chromebook a un petit air sexy de Macbook Air, et certains s’y laissent prendre.
    De près on voit bien que la qualité est rapport avec le prix bien sûr. C’est du plastique, ça n’a pas la rigidité du métal, et la finition “façon alu” du couvercle se marque facilement quand on peu soigneux comme moi.
    En revanche je trouve le clavier et le trackpad très bien.
    Pour moi c’est une machine d’usage utilitaire, comme les netbooks d’antan mais en tellement plus mieux, et au prix où on les trouve ça se rapproche du consommable :-)

    Répondre
  • fpp
    28 août 2013 - 20 h 43 min

    @jc24,Baldarhion, pmwiki, Gab…

    Ce qui est triste c’est que dans quelques jours ou semaines, tous ces échanges sur le Chromebook seront perdus, enfouis dans les commentaires d’un billet sur un autre appareil…
    C’est pour ça que j’avais créé le sujet sur le Samsung dans le forum, pour que les questions/réponses et l’info soient conservées quelque part.
    Mais visiblement, MM reste avant tout un blog, et le forum n’arrive pas à décoller, dommage.

    Répondre
  • 29 août 2013 - 0 h 09 min

    @fpp: oui les usages changent, le forum a je pense toujours sa place et retrouvera sûrement avec le temps son dynamisme d’antan mais avec l’avènement des réseaux sociaux et autres questions/réponses l’information est devenue éphémère et la consommation ponctuelle.

    j’invite tout les routards du web, les barbus et autres de tout poils (lol)
    ainsi que toutes personnes s’intéressant à l’informatique mobile ou embarquée (de près ou de loin) à s’inscrire sur le forum pour poster leurs questions/demandes/retours/avis/ventes/échanges/débats (rayer mention inutile) et nous seront ravis de participer dans la joie et la bonne humeur sur http://forum.minimachines.net

    il y a de la place pour tout le monde :)

    par contre si vous êtes un méchant bot passez votre chemin ^^

    Répondre
  • Guy
    29 août 2013 - 11 h 53 min

    SDXC: format à fuir comme la peste.
    Microsoft réclame des royalties pour un format de fichier propriétaire (exFAT).
    Sa position dominante lui permet d’imposer ce format et d’en récupérer les dividendes : que fait l’UE sur ce sujet ?

    Répondre
  • fpp
    29 août 2013 - 12 h 34 min

    Bon, histoire de ne pas faire que râler, j’ai fait une compil’ des commentaires hors-sujet concernant le Chromebook (à ce jour), et je l’ai ajoutée au sujet dans le forum :-)

    Répondre
  • 29 août 2013 - 18 h 45 min

    @Guy: heureusement qu’on ne peut imposer un systeme de fichiers :) MS se fourre un doigt s’il crois que son FS peut s’imposer comme un standard.

    Répondre
  • 30 août 2013 - 23 h 18 min

    L’UE s’occupe d’interdire les semences artisanales pour favoriser les OGM produits par Monsanto. En fait s’est fait depuis 15 jours. Cultiver des tomates deviendra aussi réprimé que de la weed.

    Répondre
  • 1 septembre 2013 - 1 h 21 min

    Je vous écris depuis mon nouveau chromebook samsung.

    Merci à tous pour vos conseils, notamment à fpp. ;)

    Belle journée.

    JC

    Répondre
  • 13 septembre 2013 - 14 h 12 min

    @Dadoo:

    Tu dis la moitié de la vérité … Les semences non enregistrées au “cahier blablabla” seront(sont) interdites , en gros les semences rustiques ou originelles si tu préfère… donc on pourra cultiver des tomates mais seulement celles issues du fameux catalogue , et comme les semences rustiques n appartiennent à personne , ben y va falloir trouver des gens prêt a payer cher (50 000 euros je crois environ )pour les faire enregistrer pour le reste de l humanité ! C est vraiment des bâtards monsantmerde !

    Répondre
  • 25 novembre 2013 - 10 h 19 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *