Asus PRIME J4005I-C, une carte Mini-ITX fanless sous Celeron J4005

Asus lance une nouvelle carte mère Mini-ITX fanless qui emploie une puce Gemini Lake Celeron J4005. Plutôt complète, la Asus PRIME J4005I-C se positionne très correctement niveau tarif et permettra de construire des solutions compactes et discrètes pour tout type d’usages.

Indiquée comme une carte Thin Mini-ITX, la carte est en fait trop épaisse pour suivre ce format. Si elle fait bien 17 x 17 cm de côté, l’épaisseur proposée par sa connectique double étage correspond pourtant à une carte Mini-ITX standard. Très complète, la Asus PRIME J4005I-C propose des compétences assez larges et pourra se positionner dans de multiples usages.

2018-03-07 19_44_41-minimachines.net

Asus insiste – lourdement – sur la robustesse de sa solution. La marque insiste à de multiples reprise sur la qualité des composants choisis et leur capacité à travailler dans la durée sans aucun soucis. Signifiant par là une probable visée professionnelle pour la plateforme. Cela reste néanmoins une solution à visée plus large que le simple équipement de machines pro. On pourra vraisemblablement construire un PC bureautique ou multimédia convaincant avec cette Asus PRIME J4005I-C.

2018-03-07 19_43_24-minimachines.net

La Asus PRIME J4005I-C.

A bord, on retrouve donc un Celeron J4005 de génération Gemini Lake, une puce double coeur cadencée de 2 à 2.7 GHz avec 4 Mo de mémoire cache et un circuit graphique Intel UHD 600. Son TDP de 10 watts lui permet une dissipation totalement passive avec un petit radiateur en aluminium qui vient la coiffer. Étonnamment, Asus a choisi un dissipateur beaucoup plus compact que ses précédentes générations de cartes mères fanless du même type.

2018-03-07 19_45_28-minimachines.net

La carte mère Asus N3150I-C de génération précédente.

Un choix d’autant plus étrange que de nombreux concurrents ont tendance à ne pas mégoter sur ce poste en proposant souvent des solutions très larges et épaisses avec des ailettes en profondeur. Ici un simple petit bloc d’aluminium aux ailettes basses est associé au processeur.

2018-03-07 19_43_11-minimachines.net

Deux slots de mémoire SoDIMM DDR4 2400 sont présents pour un total diplomatique1 de 8 Go de mémoire vive au maximum. La carte permet un double stockage avec double port SATA 3 classique mais également la présence d’un slot M.2 2280 PCIe pour embarquer directement à son bord un SSD rapide. Un second connecteur M.2 2230 pour une carte wifi et Bluetooth est présent mais n’est pas occupé.

Le reste est classique avec une connectique particulièrement complète. En connecteurs arrière, on retrouve deux ports PS/2 pour brancher un clavier et une souris sans encombrer les ports USB. Une sortie VGA et une sortie HDMI 1.4a, un port réseau Gigabit, deux ports USB 3.1 Gen 1 associés à deux ports USB 2.0 et un port série. Trois ports jack 3.5 mm stéréo sont également présents pour compléter le tableau. Pas de port d’alimentation pour un bloc chargeur d’origine ? Non, et c’est bien dommage.

2018-03-07 19_44_08-minimachines.net

Sur la carte mère, une belle brochette de connecteurs sont disponibles avec deux autres ports USB 3.1 Gen 1 5 GBps que l’on pourra doubler pour profiter de quatre ports USB 3.1 Gen 1 supplémentaires. Un connecteur USB 2.0 également utilisable en paire. Une sortie LVDS est de la pârtie avec une gestion de luminosité séparée. On retrouve même une sortie audio S/PDIF et un port stéréo pour haut parleur. Une séries de broches LPT et COM sont également présentes ainsi que les connecteurs habituels : EATX, connecteurs de panneau avant et un connecteur d’alarme anti ouverture de châssis.

Avec trois possibilités de stockage, une double connectique vidéo externe et un port pour brancher un écran via LVDS, la solution est vraiment multi usages. La présence de ports série et d’un port parallèle indiquent une vocation industrielle. L’absence de port PCIe pour une éventuelle carte fille n’est pas forcément une mauvaise idée mais on se demande si Asus a vraiment fait des choix réfléchis avec cet engin.

2018-03-07 19_49_59-minimachines.net

Si sa connectique avait été plus compacte, l’absence de slot PCIe aurait eu tout son sens puisque cela aurait collé avec l’usage d’une carte mère Thin MiniITX.  En choisissant d’ôter cette option d’extension mais en conservant une connectique en double hauteur, la Asus PRIME J4005I-C se positionne à cheval entre les deux scénarios. Ce qui n’est évidemment pas très malin.

Source : FanlessTech et Asus

Notes :

  1. Diplomatique car Intel a l’habitude d’indiquer des limitations plutôt fantaisistes et pessimistes, ce qui est un comble quand on y pense.
6 commentaires sur ce sujet.
  • 7 mars 2018 - 20 h 17 min

    Très bizarre effectivement. C’est comme si ASUS avait un stock de radiateurs prévus pour une carte SoC Thin mini-ITX (6W en général) à refourguer.

    Heureusement la présence du M.2 rattrape le coup, et surtout le label PRIME synonyme de stabilité et de robustesse.

    Répondre
  • Jo
    7 mars 2018 - 20 h 21 min

    Très correctement niveau tarif ?? Je dois être à la masse parce que je ne trouve pas le tarif…

    Répondre
  • 8 mars 2018 - 2 h 44 min
  • 8 mars 2018 - 12 h 55 min

    joli petite carte
    manque juste la blinde de port sata pour en faire un serveur stockage maison
    je sais que je reve sachant le positionnement sur le marché des NAS de Asus…
    a suivre

    Répondre
  • 8 mars 2018 - 15 h 38 min

    SI j’ai tout compris c’est une mini ITX classique sans port PCI express donc obligation d’utiliser le GPU Intel intégré .
    CHANCE dans le malheur c’est un HD 600.

    J’apprécie particulièrement le M2 en 2280 ce qui ouvre a un stockage au dessus des 120/256 Go du format 2240 .
    C’est sur par contre que le radiateur CPU fait un peu bizarre comme volume mais c’est un processeur sans grosse dissipation thermique .

    A quand une même carte en Micro ATX pour disposer d’un port PCI express pour une carte graphique .

    Répondre
  • 9 mars 2018 - 12 h 04 min

    Je ne comprends pas l’intérêt de ce format qui sacrifie un port PCI mais où l’alimentation doit se faire via une -grosse- Alim de PC standard. Vivement ce genre de carte avec de l’AMD 2200G et une alimentation de type Pc Portable

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *