Asus Nexus Player, l’écran total de Google en approche

24 et 34 pouces, ce sont les diagonales annoncées par un Asus Nexus Player au détour d’un test en ligne sous Android L. Ces deux diagonales laissent penser à des modèles d’Android TV, chaînon manquant encore dans la galaxie Google, ou alors à une Box qui viendrait se glisser sous votre téléviseur actuel.

Nexus, la marque est désormais totalement et sans ambiguïté associée à Google. Si cet Asus Nexus Player est encore très flou dans sa forme pour le moment, son appellation et les quelques informations issues de ce test en ligne lèvent tout de même le voile sur la volonté de Google de prendre place, avec Asus et Android L, dans nos salons.

Je serais la télé, je serais inquiet. Pas la télé en tant qu’objet, la télé en tant que gros déversoir d’ordures publicitaires qui vient abreuver votre cerveau ramolli de jolis slogans en boucle. Je reviens des US et les 22 minutes de pub par heure de la télé sur place me laissent encore tout barbouillé. La télé actuelle n’est plus rien et les rares programmes valables dans le poste sont bien plus agréables en vidéo à la demande qu’en étant collé devant le poste sans pouvoir aller pisser ni répondre aux multiples autres écrans de la maison. Le modèle de la télé à la papa est bel et bien mort et si la télécommande a transformé le téléspectateur captif en butineur volage, l’arrivée de la VOD a totalement détruit le lien temporel qui nous liait à l’objet, façon forçat, chaîne et boulet…

Et l’avenir s’assombrit de plus en plus pour ce système de télé, la consommation à la carte est en train de passer de l’exception à la règle chez une bonne partie du public, les plus jeunes étant salement réticents devant toute offre Broadcast. Mon gamin ne comprend même pas ce que je veux dire quand je lui explique que je ne peux pas zapper la pub, habitué qu’il est à un programme sur mesure.

Android TV : 40 minutes d’horreur pour les chaines de télé.

Google l’a compris depuis longtemps et accumule sur son magasin en ligne bien plus que des milliers d’applications : C’est désormais un concurrent d’Apple et de son Apple TV avec des films en pagaille que l’on peut louer ou acheter via toute interface sous Android. La Asus Nexus Player dévoilée par un test de GFXBench semble coller à cette volonté de pénétrer le salon pour bouter dehors la télévision telle  qu’elle existe encore aujourd’hui. Proposer un contenu sur mesure sur abonnement ou plus simplement un film à la carte sans aller faire un tour chez son distributeur de DVD de quartier, c’est le nouveau défi de Google.

 2014-09-16 13_20_55-Google I_O 2014 - Android TV - A platform for the living room - YouTube

Pour y parvenir, il faut des machines et cet Asus Nexus Player pourrait bien être une des premières du lot : Elle n’embarque pas un matériel exceptionnel mais suffisant pour de nombreuses tâches sous Android L.

Asus Nexus Player

L’ensemble est construit sur une puce Intel non documentée mais quadruple coeur cadencée à 1.8 GHz associée à un processeur PowerVR Rogue G6430. La mémoire vive disponible ne grimpe qu’a 1Go ce qui indique une volonté d’exploitation comme jukebox media et non pas un plus large champ applicatif. Le stockage disponible semble être de 5.8 Go ce qui laisse également entendre une consommation surtout orientée vers du streaming de données même si, bien sur, on peut supposer  la présence d’un lecteur de cartes SD et de ports de type USB.

android_tv_controller

La manette supposée des Android TV

Les deux diagonales annoncées, 23.7 pouces et 31.9 pouces, affichent toutes deux en 1920 x 1080, ce qui colle avec les possibilités de décodage materiel de la puce d’imagination Technologies en terme de vidéo HD.

2014-09-16 13_21_20-Google I_O 2014 - Android TV - A platform for the living room - YouTube

Google ne cache pas son intention de parvenir à une formule Ecran Total en proposant non seulement une fenêtre sur son monde dans votre poche avec votre smartphone mais également sur tous les autres écrans de votre quotidien avec des tablettes, PC, Chromebooks et Chromebox. L’arrivée dans le salon a été annoncée par le passé et Asus était en tête de pont pour le grand saut vers les canapés et les bols de pop-corn. Après une Google TV qui n’a pas pris, le moteur de recherche tente à nouveau l’expérience avec l’interface phare de la maison et sa nouvelle formule Android L.

D’autres solutions sont prévues chez d’autres constructeurs comme Razer, Sony, Phillips ou Sharp. La plupart des grandes marques de PC attendant probablement de voir qui suit la locomotive Android TV pour voir si ils y accrocheront quelques wagons. Quant à Intel, si il est le premier à apparaître dans ce qui ressemble à la locomotive de ce projet avec cette appellation Asus Nexus Player, il n’est pas le seul en lice : Qualcomm, Mediatek, Nvidia et bien entendu Marvell – aux commandes des Chromecast – sont également sur les rangs. D’autres machines qui ouvriront peut être plus de portes notamment en matière de jeu, histoire de re-re-re-jouer à Asphalt 8 après l’avoir fini sur smartphone et tablette…

Source : HDBlog.it

10 commentaires sur ce sujet.
  • s@s
    16 septembre 2014 - 13 h 57 min

    Pierre, question stupide mais si à chaque fois qu’un nouveau “truc” apparaît à travers un test en ligne, penses-tu que les developpeurs sont TOUS assez c** pour vraiment laisser fuiter des specs d’un futur produit ???

    Ne serait-ce pas simplement orchestré ? Encore 1 ou 2 appareils qui fuitent c’est ok, mais là c’est à peu près tout ce qui est développé qui se retrouve sur ces tests…

    A mon avis, c’est de la com dissumulée genre “on occupe le terrain en faisant croire à une fuite, c’est plus percutant qu’une annonce à deux balle”.

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 14 h 04 min

    La Ouya avait vu juste !

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 14 h 07 min

    @s@s: Je suis entièrement d’accord. Ca fait plus de bruit qu’un powerpoint de présentation presse avec quelque graphique sans valeur …

    C’est très Britney Spears dans l’esprit : “Oups, I did it again !”

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 14 h 25 min

    @s@s: Cela suppose d’abord que tous les testeurs de ces engins soient assez compétents pour ne pas faire d’erreur (et franchement c’est pas le cas, vu que même des distributeurs testent des prototypes) et secundo que les gars du amrketing soient assez malins pour contrôler l’ensemble des prototypes et décider du timing dela fuite.

    Je ne dis pas que cela n’est pas possiblemais que c’set franchement improbable dans la plupart des cas. D’autant qu’avec la crise actuelle de la pub en ligne, n’importe qui donnerait un rein pour un scoop de ce genre en récupérant directement auprès d’une marque les bonnes infos sous couvert d’un relatif anonymat. pourquoi passer par d’obscurs sites ou des mecs sont assez malades pour aller extrapoler a partir de 3 données sur un bench quand ils peuvent avoir les titres de sites plus connus…

    Ne jamais sous estimer une chose, le marketing est souvent complètement con.

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 15 h 24 min

    A voir si ça pourra faire le poids face à l’excellentissime et prometteuse Open Hour Chameleon qui sera dispo le mois prochain.

    Ça me fait hésiter tout ça…

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 15 h 35 min

    @Alfred: Oui faut que je me penche sur ce joujou là aussi

    Répondre
  • 16 septembre 2014 - 23 h 19 min

    je partage ton avis sur le fond, mais google est désormais et avant tout une énorme régie publicitaire et le streaming n’y échappera pas (n’y échappe plus ? j’ai regardé sur youtube le gp de formula E, et il y avait de la pub toute les 10 minutes, j’avais jamais vu ça sur youtube ! http://www.youtube.com/watch?v=HCK7i3-o_bY)

    Répondre
  • 17 septembre 2014 - 19 h 58 min

    heureusement, il existe enfin une solution des streaming efficace, amicale et sans pub. J’hésite presque a remonter ma TV de la cave.

    Répondre
  • 17 septembre 2014 - 20 h 50 min

    @Pierre Lecourt
    #J’aime:
    “Le marketing est souvent complètement con.”
    Surtout, comme tu le sous entend, quand il n’est même pas du fait d’une boite.
    Non, mais c’est très con quand même et dans tous les cas ;-)
    C’est même “mal”.

    @Sas
    Il y a bcp de phones “in the wild”. Beaucoup de personnes ayant accès à ceux-ci. Il suffit d’un qui fasse un test en ligne (en ayant la volonté de partager ou pas) et c’est réglé.
    C’est pas forcément orchestré… Mais ça peut l’être aussi.

    Répondre
  • 16 octobre 2014 - 12 h 15 min

    […] vraiment une surprise non plus, plusieurs indices avaient laisser entrapercevoir la sortie de cette petite Set-top-Box par le passé. Le Nexus Player est néanmoins un événement important pour Google puisqu’il officialise […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *