Asus EeeBox EB1037 : Un nettop fanless Intel et Nvidia

Asus EeeBox EB1037 : Un nettop fanless Intel et Nvidia

Châssis ultra fin, système sans ventilation, performances intéressantes… Sur le papier, ce nouveau nettop Asus EeeBOX EB1037 a beaucoup de points forts et devrait répondre parfaitement à la plupart des usages informatiques au quotidien. Une belle minimachine qui pourrait redonner goût au concept.

Mise à jour : Comme un ange qui aurait perdu ses ailes, ce nettop annoncé comme Fanless a perdu son silence. La marque  a confirmé qu’il s’agissait finalement d’un engin ventilé…
Résumé : Asus relance sa gamme netbook avec un nouveau venu entièrement dénué de ventilation et pourtant bien plus performant que ses aînés ventilés : Il profite d’un Celeron issu de la gamme Bay Trail d’Intel et d’un chipset graphique de la gamme mobile de Nvidia pour proposer dans un encombrement réduit des composants bien trouvés.

Asus EeeBox EB1307

Inventeur du concept des nettops avec des minimachines sous Atom dés que le succés des netbooks s’est confirmé, Asus a depuis largement élagué sa gamme de petits engins pour n’en laisser que quelques références éparses. Des engins qui devaient plus servir à des cybercafés ou des entrprises que pour équiper des particuliers.

Asus EeeBox EB1307

La donne pourrait changer avec le retour du concept chez le fabricant Taiwannais, une mise à jour de taille des capacités d’un engin qui pourrait redonner goût au marché pour les PC de bureau. C’est en quelque sorte la réponse d’Asus aux NUC d’Intel et Brix de Gigabyte, un engin compact et discret, silencieux voire inaudible, qui peut répondre à la plupart des choses que l’on attend d’un PC de bureau.

Le Asus EeeBox EB1037 est construit sur une base Bay Trail-D, un Celeron J1900 d’Intel, une puce quadruple coeur cadencée à 2 GHz de fréquence basse et pouvant grimper à 2.4 GHz en mode Turbo. Avec 2 Mo de mémoire cache interne, cette puce dégage 10 watts de TDP  et embarque un système graphique Intel HD cadencé de 688 à 854 MHz. Asus a choisi de rajouter à cette puce graphique un second chipset vidéo. Un circuit Nvidia GeForce 820M issu du monde portable qui offrira de bien meilleures performances que celui de base. Ce circuit graphique disposera de 512 Mo de mémoire dédiée et le tout sera épaulé par 2 à 8 Go de mémoire vive  suivant les versions.

Asus EeeBox EB1307

Le stockage sera décliné en de multiples modèles suivant les choix des antennes locales d’Asus : De 320 à 1000 Go en mécanique et de 64 à à 128 Go de stockage électronique : On imagine donc que le Asus EeeBOX EB1037 sera équipé d’un emplacement disque 2.5 pouces classique.

Asus EeeBox EB1307

Le reste de la machine est bien choisi : Le wifi est à la norme 802.11ac pour des débits rapides, un module Bluetooth 4.0 est intégré, le réseau filaire est un Ethernet Gigabit et l’engin dispose à la fois de sortie VGA et HDMI, de 4 ports USB 2.0 et 2 ports USB 3.0 ainsi qu’un lecteur de cartes SDXC. Une prise casque proposant une sortie optique S/PDIF avec adaptateur et une entrée micro complètent ce dispositif.

L’encombrement sera très mesuré puisque le Asus EeeBox EB1037 mesure l’équivalent de la largeur d’une feuille de papier A4 de bureau en hauteur : 21,9 cm. Avec 17.2 cm de profondeur et une épaisseur  de 2.9 cm il peut se fixer derrière un écran grâce à un adaptateur VESA fourni. Un pied permettra également de le positionner à la verticale.

Asus EeeBox EB1307

Son alimentation est un bloc externe de 65 watts et le nettop sera livré avec clavier et souris. Que du bon donc ? Oui, et il semblerait qu’Asus ait même choisi une coque mate pour la livrée de l’appareil qui restera ainsi plus discret et moins salissant. Reste quelques inconnues comme son tarif : Il est probable que cet engin ne soit pas donné et on tombe là dans une problématique habituelle de ce type de machine : On pourra construire un engin probablement plus performant pièce par pièce dans un format tour plus classique et évolutif. Reste à prendre en compte la consommation d’énergie, le design et et la discrétion de cette offre.

Discrétion qui semble assurée par le choix d’un système sans ventilation couplé à un stockage électronique : Et c’est le second questionnement de cette offre, comment Asus dissipe t-il un processeur de 10 watts et une puce graphique Nvidia de 15 watts dans un châssis de moins de 3 centimètres d’épaisseur ? Sans compter la chauffe produite par les autres composants comme la carte Wifi, le stockage et consorts ? Je soupçonne cet Asus EeeBox EB1037 d’être embarqué dans un boitier entièrement composé de métal, à en juger par ses finitions, il est fort possible qu’Asus aie tout simplement choisi une méthode de type Caloduc vers un ou plusieurs dissipateurs collés à la façade de l’appareil.

Source : FanlessTech et Asus

22 commentaires sur ce sujet.
  • 31 janvier 2014 - 10 h 30 min

    Si asus propose un prix contenu ça pourrait faire un carton… Le premier modèle sous atom était quand même à 449 euros donc un peu cher pour cette gamme…

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 10 h 37 min

    Cette enfin une mini-machine qui a un port prévu pour visionner la télévision numérique (si j’en crois l’abbrévation d’antenne).

    On pourra donc y installer xbmc/mythtv et un disque dur pour enregistrer toutes nos émissions (bon, il faudra peut-être ajouter une deuxième entrée de câble sur un port USB pour pouvoir faire deux enregistrement en même temps).

    Mon frère l’avait fait sur les anciennes EEEBox, mais elles avaient un peu de peine à suivre le rythme. Là, vu le processeur, ça devrait faire l’affaire (j’imagine que la RAM va suivre aussi).

    Manque plus que le prix :D

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 10 h 39 min
  • 31 janvier 2014 - 10 h 44 min

    A voir les capacités de ce GPU.
    Enfin un fabricant qui travail a l’intégration des composants sans faire du stupide copier-coller sans valeur ajouté dans des châssis en plastiques et sans dissipation de chaleur autre que des mini ventilo a 30cents qui tournes a 6000RPM et ne dissipent rien …

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 10 h 57 min

    Possesseur de 2 nettop depuis plusieurs années, je trouve ce nouveau produit très prometteur. En revanche je sais d’ores-et-déjà que le prix ne sera pas contenu. Hors, pour se vendre correctement, il faudrait ne pas dépasser le prix psychologique de 199€ (doux rêve…)

    Répondre
  • fpp
    31 janvier 2014 - 11 h 45 min

    @Adrien Dorsaz: je crois plutôt que c’est la prise pour l’antenne Wifi :-)

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 11 h 48 min

    intéressant sur le papier, cette machine a t’elle une chance de sortir en France?

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 12 h 28 min

    @Pierre , c’est le modèle EB1037 et non le 1307 , petit inversion due au manque de sommeil ;) .

    Bébé se porte bien ?

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 13 h 45 min

    sur fanlesstech il y a des prix (pas spécifiquement pour la France mais ça donne une idée) :

    An OS-free version with 2GB RAM / 320GB HDD will be available in February for 299€

    while a 4GB / 500GB / Windows 8.1 will retail for 399€.

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 13 h 59 min

    Pour se donner une idée des perf du nvidia 820M (sur un portable qui a un Core i5 4200M 2.5GHz et 2Gig de ram pour la partie graphique) regardez en bas de cette page il y a les stats sur plusieurs jeux récents :

    http://www.notebookcheck.net/NVIDIA-GeForce-820M.108477.0.html

    ça risque d’être un peu en dessous avec le celeron et seulement 512mo de ram vidéo, mais ça serra toujours plus qu’avec l’Intel HD (même s’il est un peu plus puissant que celui du Transformer Book)

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 16 h 11 min

    @Simonvd: pour un htpc, c’est parfait
    fanless et assez de perf pour tous décoder sans soucis
    un (bon) disque dur mécanique pour enregistrer via un tuner usb et le tous en fanless, c’est le reve de pas mal de monde (pour jouer, y a mieux)

    perso je suis pas preneur parce que je fais ce genre de chose dans des boîtiers mini tix comme dit dans la news (et une fois le bon boîtier trouver et accepter par « tous le monde », il n’y a plus qu’à upgrader selon les besoins)

    mais c’est sur que c’est sexy et pas mal du tous
    il y aura des clients (après à voir selon le prix, pas mal de monde à la dèche en ce moment)

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 19 h 05 min

    Dommage, l’absence de sortir audionumérique…

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 21 h 35 min

    @yann: « Une prise casque proposant une sortie optique S/PDIF avec adaptateur et une entrée micro complètent ce dispositif. »

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 22 h 08 min

    La taille de cet nettop est très proche de la Playstation 2 !
    Pas mal pour ces caractéristiques et utile pour l’utilisation en mode PC de Salon
    Reste à voir la dissipation thermique de cet nettop en cours d’un jeux vidéo

    Répondre
  • 31 janvier 2014 - 23 h 14 min

    @fpp Bien vu ! Dommage, j’aimerais bien éviter de payer une location pour une boîte qui encrypte tout et ne me laisse pas prendre sur mon laptop les films :(

    Répondre
  • Bug
    2 février 2014 - 9 h 18 min

    @Francois:
    j’ai ce mini pc et je vous confirme qu’en vue du prix il fonctionne toujours très très très bien un super bon plan et une superbe machine sans aucun bruit de plus !

    je suis convaincu par ce type de produit personnellement et personnellement ou professionnellement « même si je n’ai pas de pouvoir sur ce genre de choix » je suis plus que convaincu du type de produit a suivre donc !

    Répondre
  • Bug
    2 février 2014 - 9 h 21 min
  • 2 février 2014 - 21 h 43 min

    ah enfin !
    reste a voir le prix et si une version sans ram / hdd sera proposée afin que chacun y mette ce qu’il veut.

    @ Pierre : a quand un billet ou dossier : montrez nous vos minimachines pour les adaptes du DIY ?

    Répondre
  • 5 février 2014 - 16 h 02 min

    @elek@trow:

    Oui surtout qu’il vont surement la sortir sous Windows, donc plutot 250 euros Mini ….

    Répondre
  • 6 février 2014 - 18 h 05 min

    différences avec l’asus vivopc modèle I5? Je l’ai eu en occase à 400€ 1O€fdp + 119€ en windows soit 60€ d’éco par rapport au modèle tout fait

    Répondre
  • 27 février 2014 - 15 h 55 min

    […] cadencé de 688 à 854 MHz et contrairement à Asus qui emploie le même processeur dans sa future EeeBox EB1037 présentée fin Janvier, Shuttle n’a pas voulu lui ajouter un chipset graphique […]

  • 19 décembre 2014 - 9 h 53 min

    […] Le Asus EeeBox EB1037  avait beaucoup d’atouts, cette minimachine annoncée en début d’année annonçait une combinaison très intéressante sur le papier : Un processeur Intel Bay Trail sous la forme d’un Celeron J1900, une puce Nvidia  GeForce 820M pour la partie graphique et… Pas de ventilateur ! Malheureusement cette belle annonce dans un format ultra compact n’aura pas eu d’impact sur le terrain puisque entre la présentation du produit et sa commercialisation, ce nettop aura retrouvé un ventilateur et le bruit qui va avec. […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *