Asus AIO VR : Un casque de réalité virtuelle totalement autonome

Asus va sortir un HMD cette année, c’est l’une des innovations que dévoilent des documents financiers de la marque. Le Asus AIO VR est un casque autonome, contenant l’électronique nécessaire pour fonctionner totalement indépendamment d’un ordinateur ou d’un smartphone.

Le Asus AIO VR est un HMD ou Head Mounted Display, un écran qui se fixe sur les yeux avec un système de lentilles permettant de simuler une vision totale d’un panorama, devrait sortir cette année. A la différence du Google Daydream View, cette solution est 100% autonome. Nul besoin de lui glisser un smartphone pour qu’il fonctionne.

Asus AIO VR

Le casque Asus AIO VR

Pourtant, la marque semble reprendre une partie des codes lancés par Google avec son Daydream View pour son Asus AIO VR. Notamment, la surface en tissu caractéristique de la solution de google qui est ici reprise avec un gris chiné très semblable. Ce revêtement confortable permet un positionnement agréable pour des sessions assez longues en immersion.
DayDream Android VR

L’interface Daydream de Google

Ces espèces de lunettes embarquent donc écran, lentille, batterie et connexion au réseau. Ce n’est pas une vraie innovation puisque beaucoup de solutions de ce type existent déjà sur le marché chinois. La différence devrait venir de la probable certification par google de l’HMD d’Asus au contraire des productions noname qui sont souvent équipées d’un android bidouillé. Cette certification apporterait un accès à Google Daydream et son catalogue de jeux et d’applications et ne limiterait donc pas l’usage de l’engin à quelques applications préinstallées.

Aucune information technique n’a percé, seule l’image de ce casque a été dévoilée. Si on peut imaginer que Asus n’a aucun intérêt à annoncer du vent à ses partenaires financiers, il est possible que ce genre de projet n’aboutisse jamais. Faute d’un marché suffisamment attractif, à cause  de soucis techniques ou par simple abandon pour des raisons économiques ou techniques.

En effet, obtenir le sésame pour profiter des applications DayDream ne sera pas de tout repos. Google a déjà donné les minimums techniques pour profiter de cet accès : décodage materiel du H.264 en 3840 x 2160 pixels à 30 images par seconde, prise en charge du HEVC et du VP9 en 1080p à 30 images par seconde, prise en charge de deux flux vidéo 2160p à 30 images par seconde en parrallèle afin d’alimenter correctement l’image de chaque oeil.

Prise en charge du Bluetooth 4.2 et du Bluetooth LE mais aussi différents capteurs, bonne vitesse de transfert des données et excellente gestion de la dissipation thermique puisque google veut que les engins puissent être utilisés longtemps sans poser de problèmes. L’affichage minimal devra être du 1920 x 1080 pixels à 60 Hz même si Daydream vise plutôt du 1440p à 60 Hz. Les performances devront également être au rendez vous et le SoC choisi devra aussi bien gérer les tâches de fond que de la 3D avec une compatibilité vers Vulkan 1.0 recommandée.

Ainsi, on ne connait pas exactement le matériel intégré dans ce casque Asus AIO VR mais si il compte être certifié Google, ce qui semble être indispensable pour avoir une chance économique sur le marché, on peut largement se douter de ce qu’il aura dans le ventre.

Source : Notebookitalia

21 commentaires sur ce sujet.
  • 16 février 2017 - 16 h 08 min

    Non vraiment y’a personne qui va leur dire à ces fabricants de casque de VR ?

    Répondre
  • to
    16 février 2017 - 18 h 18 min

    la peau de moquette, la tendance 2017.

    Répondre
  • Sam
    16 février 2017 - 19 h 55 min

    Pas terrible le look du casque, lol …

    Répondre
  • 16 février 2017 - 20 h 31 min

    j’ai eu l’occasion de parler avec un ophtalmo il y a pas longtemps et lui et ses collègues aiment pas du tous ce genre de produits
    en fait, même les lampes led (de bureau surtout, mais pas uniquement) leur posent des soucis

    toutes les leds semblent avoir une dominante bleu très forte mais cette lumière bleue “attaque” le cristallin des yeux

    résultat (possible pour l’instant) des cas de DMLA bien plus précoces qu’actuellement

    dans l’absolue, ils sont pas contre, le probleme c’est plus que maintenant, les leds sont partout
    écrans mais aussi les lampes et que cela commence dès l’enfance (ou là, le cristallin est pas finit)

    le sujet était venu quand on a parlé de mon video projecteur et j’ai été scié

    la VR, je l’attend depuis si longtemps et pourtant, je risque de la laisser passer

    peut etre un futur “à consommer avec modération” en attendant le retour des e ink et techno moins problématique
    (c’est le temps d’exposition tous le temps qui pose soucis, ainsi que pour les mômes)

    hésitez pas à demander à vos toubib et ophtalmos
    il y a des verres qui atténuent le probleme, si vos gosses ont des lunettes, pensez y et demandez

    Répondre
  • 16 février 2017 - 22 h 10 min

    je pense que les écrans sont traités avec un filtre lumière bleue, ça vaudrai mieux, p-ê une obligation future?

    je trouve pas le look dérangeant et l’intérêt d’un casque autonome c’est d’avoir les specs qui colle juste avec le besoin donc moins cher mais ça reste calqué sur des perfs de phone android donc bon ça reste orienté casual

    Répondre
  • 16 février 2017 - 22 h 27 min

    @H2L29: ce type de casque est pas encore populaire (et vu le prix des premiers), par contre, les casques ou on colle un smartphone dessus
    eux oui et ça ils les aiment pas du tous
    comme en plus, l’expérience est pas top, c’est souvent les enfants qui récupèrent le truc
    ils passent du temps dessus, croissance, cristalin etc etc

    oui, il va falloir un filtre ou une bonne techno
    en tous cas, j’étais vraiment sur le cul
    je savais pas, personne en parle et ça peut être un soucis (encore plus pour les mômes et les personnes agés)

    je bosse sur écran, lis même sur écran et toutes mes lampes sont led !!!
    ça m’a bien refroidi (même si j’ai deja des verres “spécial écran”, c’est pas la panacée)

    pour la VR, du coup j’essayerais pas (en plus les “lampes” en gros, sont archi proche des yeux, ça amplifie le truc)

    désolé du hors sujet
    bonne nuit à tous

    Répondre
  • alf
    17 février 2017 - 8 h 02 min

    @orangina rouge: L’ophtalmo que j’ai vu récemment n’en a pas parlé, par contre les opticiens que j’ai vu après n’avait que ce mot à la bouche pour essayer de vendre des traitements pour les lunettes.
    Et quand je leur pose des questions sur le sujet, aucune connaissance à part que “les écrans plat c’est le mal”.

    J’ai testé les verres, le monde entier devient “jaunâtre”, c’est pas top. Mon écran à la maison a un rétroéclairage à tube néon, au boulot j’ai pas vérifié, mais ils ont l’air bien épais pour de la LED, et mon téléphone est en OLED, donc j’ai refusé le traitement.

    Ça fait quelques années que le sujet a émergé, je suis plutôt étonné que ça se diffuse aussi lentement, un truc pareil est parfait pour lancer un scandale, et les retombées économiques sont énormes (pour vendre des lunettes de protection, des filtres à poser, mais aussi convaincre les gens qu’ils doivent se débarrasser d’un écran dangereux pour les yeux et racheter des nouveaux modèles qui font moins mal aux yeux).

    Répondre
  • 17 février 2017 - 8 h 50 min

    @alf: moi ce dont on m’a parlé, c’est de la lumière “bleue”
    en fait, le cristallin serait fragile chez les jeunes (pas encore formé totalement) et les vieux (la fameuse DMLA)

    entre les 2, on s’en rends pas encore compte (du coup, on peut attendre longtemps avant le scandale, c’est pas comme regarder le soleil non plus, c’est sur)

    si les TFT, le oled et les neons n’ont pas cette lumière bleue (ou moins), c’est déjà ça

    moi ça partait de mes video projecteurs et du fait que j’allais peut être me prendre des lunettes pour la chambre quand ce serait au point
    (gain de place, de bruit etc etc)

    c’est là qu’on en a discuter

    les lunettes, perso j’ai des verres soit disant “traités” pour écrans (et qui se teintent tous seul au soleil)
    ils ne jaunissent rien ?!
    en même temps, on peut pas les porter avec ce type de casque

    eux, ils s’inquiètent quand même des effets des casques à 30 euros bof-bof et qui finiraient sur le pif des gosses avec un écran bas de gamme genre archos ou wiko pour du jeux ou des vidéos plusieurs heures par jours

    si un ophtalmo passe, ce serait bien d’avoir un autre avis (voir plusieurs)
    et sur le fait de garder une lampe sur le pif, à partir de quel age, le temps max par jour etc etc

    bon, c’est vendredi donc je vais laisser passer la journée;
    mais c’est pas un troll, ça m’intéresse vraiment
    (que je fasse pas des cadeaux “sympa” mais qui en fait défonceraient les yeux des gosses autour de moi s’ils regardent la tv, films, jouent sur des lunettes comme je me défonçais les oreilles à coup de walkman quand j’étais môme par exemple)
    encore une fois, sans troller du tous, je suis preneur d’infos et avis

    Répondre
  • alf
    17 février 2017 - 10 h 09 min

    @orangina rouge: Pour les lunettes, est-ce qu’il s’agit d’un simple “traitement écran” (ça se faisait il y a plusieurs années déjà, aucune idée de l’effet), ou d’un traitement spécifique “lumière bleue” ?
    Parce que les traitement “lumière bleue”, les opticiens m’ont donné un bout de verre traité pour voir, et comme le bleu est filtré, tout devient plus “jaunâtre” (rouge/vert non filtré).
    C’est peut être pas forcément perceptible sur tout type de décor à regarder, mais en regardant une feuille de papier blanc, c’est bien visible, la couleur blanche n’existe plus, c’est remplacé par du jaune comme un vieux journal qui a vieilli de quelques années.

    Ça gène peut être pas tout le monde, et la puissance du jaunissement dépend de l’opticien, mais moi ça m’a gêné. Je préfèrerais coller un filtre sur l’écran, ou acheter des LED qui font moins de bleu (par contre pour la fidélité des couleurs sur les écrans, c’est pas top).

    Répondre
  • 17 février 2017 - 10 h 33 min

    @alf: je fais vite (j’ai réunion bientôt)
    pas de jaune du tout
    donc ça doit pas être les lumières bleu mais le “traitement d’écran”
    mes lunettes ont plus de 3 ans (ma correction a pas changé, je fais des fonds de l’œil régulièrement)

    les verres jaunes, certaines de mes caissières m’en ont parlées, elles aiment pas
    j’aurais pas pris non plus (surtout que comme dit plus ahut, je les portent en permanence et ai pris le système qui se teinte et déteinte selon la luminosité)

    perso je vais aussi faire attention au techno d’écran que j’achète
    j’ai ressorti ma JWD en e-ink même pour les transport (j’avais une archos en 9 pouces tft plus grande mais ça m’a fait flipper)
    et je regarde les écrans “passifs” type kindle et compagnie d’un autre œil maintenant alors qu’avant je trouvait pas ça vraiment utile
    je suis emmerdé pour mes bd sur yoga par contre (ips bien lumineux) et pour les films par exemple, mes vidéos pro sont “mieux” que des tv led !!!
    en plus, mon pico dans la chambre est un philip avec plus de rouge que de bleu et à peu de lumens
    “c’est mieux” (alors que j’avais régler les drivers pour palier ce “défaut”)
    le fait que ça projette sur un écran mat (mur et plafond peint en blanc) est mieux aussi (même pour mon gros benq du salon qui envoit du lourd)

    mais comme c’est pas les led directement dans les yeux, ça semble pas pareil

    je regarde ça de prêt en ce moment et souhaite vraiment en savoir plus
    je bosse sur écran depuis un bail, mais les plats, depuis “pas si longtemps” (surtout les led) et ce genre de truc se dégrade dans le temps
    si je peu gagner des années en plus sur une DMLA, je prends
    quitte à payer plus cher ou faire des “sacrifices”

    j’arrête là et attends le passage de plusieurs toubibs
    là, on spécule sur une conversation avec UN ophtalmo

    mais il m’a vraiment fait flipper (bon, les yeux c’est un vieux truc chez moi, on en reparlera plus tard, là, j’ai plus le temps)
    bye tous

    Répondre
  • 17 février 2017 - 13 h 25 min

    Je vois que je ne suis pas le seul à ne pas accrocher avec ces maudits casque VR :p

    n’oubliez pas l’essentiel quand on utilise un écran, quel qu’il soit, c’est que la pièce soit également bien illuminée. Pas des session écran dans le noir complet sinon adios les yeux.

    Répondre
  • 17 février 2017 - 15 h 25 min

    @orangina rouge: faut prendre des ecran oled comme ca pas de retro eclairage par led

    Répondre
  • alf
    17 février 2017 - 16 h 38 min

    @salas: Je ne suis pas convaincu que ça change fondamentalement le problème.

    Le souci de “lumière bleue” des LED, c’est qu’elles émettent trop intensément du bleu (proche des UV), parce que l’émission des LED est concentré sur une partie du spectre au lieu d’être plus étalé et donc moins d’intensité dans la partie potentiellement risquée du spectre pour donner la même intensité globale perçue.

    Les écrans OLED fonctionnent avec des sous-pixels RVB qui émettent leur propre lumière, et donc un sous-pixel qui va émettre du bleu avec une forte intensité.

    J’ai pas réussi à trouver d’études sur le sujet et les OLEDs, mais en y réfléchissant, vu le concept, les OLED sont probablement tout autant dangereux.

    Répondre
  • 18 février 2017 - 1 h 20 min

    @Dimitri: la VR, j’en reve depuis un bail
    j’avais deja testé en borne d’arcade avec casque, harnais pour les câbles vers le plafond, le tapis et le rond pour pas “dépasser” (et tomber du tapis) dans une salle d’arcade boulevard des italiens il y a looongtemps (avec graphisme à la tron mais top comme experience)

    j’adore ce genre de truc, mais maintenant…

    sinon pour la pièce “illuminé”, je le fais pas (juste une petite lampes (led) et en plus, chez moi, si j’allume
    tout est en led maintenant !
    donc mieux ou pire ?
    idem pour mes vidéo pro, le but c’est de les utiliser dans le noir

    @alf: je suis pas pros, mais c’est ce que j’ai cru comprendre

    j’enrage que les fabricants n’ai pas persistés vers le e-ink,pixel je sais plus quoi, mirasol et compagnies

    du coup, là, si je veux acheter, bah il a rien sous les liseuses

    enfin on va attendre de voir le retour d’un “pro” (si possible)
    ou si quelqu’un passe chez l’ophtalmo bientôt et peut poser la question (plusieurs avis, si possible)

    Répondre
  • 18 février 2017 - 18 h 56 min

    Inutile de prendre l’avis d’un expert. La VR c’est très bien pour devenir aveugle.

    Répondre
  • j
    19 février 2017 - 20 h 00 min

    @orangina rouge:
    voir ce résumé d’article , dont j’extrais ceci:
    “Si on peut se protéger de la lumière bleue naturelle par des verres teintés filtrant sur les faces avant et arrière les longueurs d’onde toxiques, il est plus difficile de se protéger des LED d’éclairage intérieur qui ne devraient être utilisées que sous forme de lampes « blanc chaud » à 2700K. Pour les écrans OLED ou AMOLED, la seule protection repose sur un usage intermittent et de courte durée.”
    Bref, vous pouvez commencer à économiser pour votre canne blanche :(

    Répondre
  • 20 février 2017 - 16 h 52 min

    @j: je vais lire l’article parce que j’ai du TFT, de l’ips, du LED etc etc de partout (en plus, j’utilise des écran de tv 32 pouces LED chez moi pour bosser maintenant ! les boules quoi)
    si je dois changer mes ampoules, je suis bien content d’avoir L’INFO à chercher sur les refs

    donc un grand merci

    je pensais offrir un IPS à mon vénérable x220, ben non (on avait parler des IPS mac époque imac blanc qui étaient chargés niveau lumière bleu et en plus éclairaient trop et trop près)

    je lirais l’article, mais je sui toujours preneur d’infos à ce sujet
    (parce que la canne blanche justement, il n’en ai pas question)

    Répondre
  • alf
    20 février 2017 - 18 h 02 min

    @orangina rouge: Pour ma part j’ai pas encore lu l’article (long), mais je note que tu mélanges quelques termes.

    Le ‘TFT’, c’est un terme qui désigne un certain type d’écrans à cristaux liquides (LCD en anglais). A l’intérieur de la catégorie ‘TFT’, il y a l’IPS et le TN qui sont des manières différentes d’utiliser les cristaux liquides, mais tous deux dans la catégorie TFT.
    Enfin, l’écran à cristaux liquide, c’est juste un filtre coloré en gros, pour faire nos écrans qui brillent, il faut ajouter le rétro-éclairage, soit à base de tube fluorescent dans l’ancien temps (ex : mon 22″ qui consomme 70W), soit à base LED maintenant parce que les avantages sont énormes : finesse, très peu de chauffe, économies d’énergies (des 22″ LED ça doit chercher dans >10W), et possibilité de faire du contraste dynamique en éteignant certaines LED indépendamment du reste.

    Du coup, le problème c’est pas LCD/TFT/IPS/…, le problème c’est plutôt LED en tant que rétroéclairage et ampoules, ou (AM)OLED à la place de LCD.

    Répondre
  • 20 février 2017 - 18 h 20 min

    @alf: c’est pour ça, il faut que je lise l’article
    mais j’ai remplacé mes ampoules et écrans chez moi par… des LED

    sinon, l’IPS, apparemment trop près des yeux, c’est pas non plus si bon
    l’effet lampe dont un des participants parle plus haut (le meme pour le fait de pas lire ou regarder la tv dans le noir total)
    dont le tft de mon pc, je le garde

    mais il vaut que je lise le truc effectivement (pas le temps ce soir malheureusement)

    Répondre
  • 4 mars 2017 - 16 h 44 min

    Perso j’attends de voir les nouveaux models à venir et surtout si les prox baisseront…

    Répondre
  • 16 mars 2017 - 18 h 36 min

    Je déteste les casques de RV. pour moi ils ne sont pas encore bien développés et trop chères pour ce qu’ils offrent comme service.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *