ASRock H110-STX MXM : Une carte mère STX avec support MXM

ASRock H110-STX MXM : Une carte mère STX avec support MXM

En voilà une bonne idée de la part de ASRock, créer une carte mère au format STX qui pourra accueillir les cartes graphiques au format MXM prévues pour les ordinateurs portables. La ASRock H110-STX MXM se pose comme une solution intéressante à suivre pour des machines relativement compactes et performantes.

Le nom de la carte détaille quasiment son Curriculum, la ASRock H110-STX MXM propose un chipset Intel H110 Express dans un format Micro-STX et embarque un connecteur MXM développé au départ pour permettre l’intégration et l’évolution plus facile de circuits graphiques au sein d’ordinateurs portables.

ASRock H110-STX MXM

La carte mère ASRock H110-STX MXM proposera de remplir un tout petit boitier au format STX avec un support MXM de type-B sur une ligne PCI-Express 3.0 x16. Une excellente idée bien qu’un peu gâchée par la faiblesse de l’offre actuelle en terme de cartes à ce format. On peu espérer que ASRock, au moins, s’engage à en fournir quelques unes.

Il faudra également prendre en compte le fait que la carte mère est alimentée par un bloc externe de type portable de 220 watts qui n’autorisera pas forcément toutes les fantaisies possibles en matière de chipsets graphiques ou d’équipements. La carte est censée supporter des modules employant des circuits de 120 watts au maximum. Les offres sédentaires ont beau apparaître avec ce type de support, je doute que des cartes MXM avec des chipsets autres que ceux dédiés aux portables sortent réellement un jour.

ASRock H110-STX MXM

le socket est un classique LGA1151 associé à deux slots de SoDIMM DDR4 pour un maximum de 32 Gigaoctets de mémoire vive sur deux canaux. Deux ports SATA 6 Gb/s sont disponibles sur la carte pour connecter différents stockages ainsi qu’un slot M.2 32 Gb/s.

ASRock H110-STX MXM

Le reste de la connectique comprend deux ports HDMI dans un fonctionnement particulier. Le premier est relié au processeur graphique de la puce Intel que l’on intégrera au socket. Le second sera quand à lui connecté directement au circuit graphique MXM. Deux autres sorties pointeront également vers le circuit graphique externe embarqué : Un DiplayPort et un MiniDisplayPort Thunderbolt. On retrouve également un port Thunderbolt en façade et en tout quatre ports USB 3.0 et un port Ethernet Gigabit piloté par  un contrôleur Intel i219V.  La partie sonore délivre un signal 7.1 en S/PDIF et de la stéréo.

Bref une solution originale qui demandera un peu de concertation pour avoir un avenir : Il faut en effet que l’offre STX s’étoffe un peu avec plus de boîtiers et des composants adaptés comme des ventilateurs spécifiques. Mais il faut également que les cartes MXM finissent par apparaître réellement sur le marché de manière concurrentielle pour que ce genre de bonne idée se répande.

La fiche technique sur le site D’ASRock

7 commentaires sur ce sujet.
  • 8 février 2017 - 17 h 22 min

    C’est typiquement le genre d’élément TRES modulaire que je rêverai de voir fleurir sur le marché des mini machines tout public.
    Ce genre de carte où tout est modifiable et upgradable.
    Ce genre de carte ou chaque élément qui est mort ne condamne pas la machine.
    Ce genre de carte qui rend une machine « à visée bureautique pour pas bien cher » ou « carrément polyvalente et puissante pour plus cher mais toujours petit ».

    Suis fan…

    Répondre
  • 8 février 2017 - 17 h 24 min

    Enfin, le seul bémol est qu’il faudrait que les constructeurs se lance dans le MXM, actuellement, c’est surtout vers les carcasse de portable « gamer » défaillants qu’il faut se tourner pour en trouver facilement.

    Répondre
  • 8 février 2017 - 17 h 30 min

    les cartes mxmx generalement elle sont refroidit par un systeme de caloduc dans les portables
    ici comment ça va se passer ?
    (pour les cartes un peu performante, sinon le chipset graphique intel est deja là et pas d’interet)
    asrock vend le systeme ventirad cpu plus mxm ?
    (ce serait possible et une bonne idée vu qu’en plus le proc est archi proche du mxm)

    Répondre
  • 8 février 2017 - 17 h 31 min

    @Thibaut: on peut en trouver chez des revendeurs type clevo

    Répondre
  • 8 février 2017 - 17 h 45 min

    @orangina rouge : merci! j’y avait pas pensé…. vu que les 1060, 1070 et 1080 sont quasi identique en version mobile qu’en version desktop…. ça augure que du bon!
    Maintenant, les gpu mobiles sont tellement puissants qu’il faut veiller à trouver un bon équilibre cpu-gpu pour éviter le bottleneck type i3+1080.

    Répondre
  • 8 février 2017 - 18 h 03 min

    @Thibaut: attendez encore un peu avant de crier victoire parce que la doc est succincte sur le site d’asrock

    120 watts max de carte, MXM ou pas, va bien bien falloir la refroidir

    vu la position, je vois bien un bloc en une pièce qui ferrait cpu plus gpu

    mais la carte peut aussi n’être implémenter que dans un boîtier asrock (je crois qu’ils avaient deja fait un boîtier stx justement)

    bref, on verra bien
    là autant pas s’emballer de suite

    Répondre
  • 14 février 2017 - 21 h 28 min

    Les rendements des 10xxM face à leurs équivalents sédentaire sont plus proche que par le passé, mais il me semble qu’on est encore en-dessous (de l’ordre de -20% sur ce qu’on peut voir des différents benchmarks, ceux qui est déjà top). Maintenant, je me demande déjà la disponibilité de ces GPU, leur consommation, etc
    Et un port Thunderbolt. Peut-on en plus penser à une solution de type eGPU ? A moins qu’en 2017, ce soit Thunderbolt 3 ou rien.

    Wait & see de rigueur.
    Mais serait intéressant que ce genre d’idée avec les dernières gammes de GPU Nvidia se démocratisent. Et pourquoi pas que ce soit Nvidia himself qui porte un peu ce genre de solution sur le marché avec quelques partenaires.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *